Visiter Kampot en deux jours, un de mes coups de coeur au Cambodge


Visiter Kampot
Visiter Kampot

Visiter Kampot en deux jours, c’est ce que j’ai fait lors de mon dernier voyage au Cambodge. Je me suis demandée comment j’ai pu passer à côté de cette ville sans la visiter lorsque j’étais à Kep il y a quelques années. Maintenant que j’ai découvert Kampot, je vous partage mon expérience dans ce billet.

Visiter Kampot en 2 jours: que voir et que faire ?

Jour 1 à Kampot

Après une visite de Sen Monorom dans le Mondolkiri, j’arrive dans une ville qui m’a l’air charmante. Je vois les habitants circuler tranquillement en deux roues mais le trafic n’est pas agité.
Partis de Phnom Penh en van, on nous dépose dépose devant l’agence Giant Ibis. C’est le terminus et c’est là que je vois un durian géant dans le rond point.

Durian rond-point à Kampot
Durian rond-point à Kampot

Je vais déposer mes affaires au Five.S hotel et je repars avec un vélo pour visiter les alentours.

Il est très facile de se repérer dans le centre de Kampot. Du rond-point avec le durian, on arrive assez vite au centre-ville, il faut prendre la direction de la rivière.

La route qui borde la rivière est remplie de restaurants. Quand on la remonte vers le nord on peut apercevoir un premier pont assez ancien, puis un second plus loin et plus récent.

J’emprunte le pont ancien qui traverse la rivière pour me promener de l’autre côté de la rive. Avec mon vélo, je vais vers le sud. La balade à vélo est agréable. Je m’arrête au Wat Traeuy Kaoh, c’est un temple sur l’autre côté de la rive, pour m’y rendre j’ai dû emprunté un deuxième pont à ne pas confondre avec Kampot pagoda, qui est une petite pagode.

Wat Traeuy Kaoh
Wat Traeuy Kaoh

Au Wat Traeuy Kaoh, j’ai pu voir un bouddha couché, une pirogue et les jeunes moines à l’extérieur.

Bouddha couché Kampot
Bouddha couché Kampot
Pirogue Kampot
Pirogue Kampot

L’emplacement est idéal pour admirer un coucher de soleil je pense : le temple, la rivière, les moines et cette tranquillité… J’avais besoin d’explorer Kampot alors je reviens vers le centre-ville.

Je m’éloigne assez vite avec mon vélo pour passer devant une ancienne prison qui est devenue une maison.

Ancienne prison de Kampot
Ancienne prison de Kampot

J’étais déçue mais ma déception est vite partie quand je suis tombée devant un bassin rempli de lotus quelques mètres plus loin. C’est bien la première fois que je tombe sur un bassin de lotus en pleine ville et celui-là est vraiment immense et beau.

Bassin de lotus à Kampot
Bassin de lotus à Kampot

Après cette petit balade à vélo, je décide de me rendre au café-librairie Bookish Bazaar pour dire bonjour à Roxane du blog Allons voir ailleurs qui s’est installé avec Pierre depuis quelques années à Kampot. Je découvre alors la librairie de Roxane qui est une superbe idée pour tous ceux qui voudraient échanger des livres, les revendre ou les acheter. C’est également un lieu de rencontres culturelles lors d’expositions temporaires.

Bookish Bazaar à Kampot
Bookish Bazaar à Kampot

Jour 2 à Kampot

Le deuxième j’ai pris un scooter. Vous pouvez louer facilement pour 4-5 dollars un scooter pour la journée. Il faut laisser en revanche son passeport à l’agence.

Le programme de la journée se concentre sur la visite de Kampot en dehors de son centre-ville.

J’ai donc pris la route qui longe la rivière, après avoir dépassé le premier pont (ancien) sur la gauche, j’arrive au deuxième pont (plus récent) que j’emprunte. Arrivée au rond-point, je prends la deuxième sortie et je suis la route en direction des rapides de Teuk Chou.

Avant d’arriver aux rapides de Teuk Chou, je décide d’emprunter un chemin sur la droite. Les enfants sont souriants et disent « bonjour ». Il y a une pagode au bout du chemin Snam Brampi mais je n’ai pas pris le temps de visiter.

Je reviens sur mes pas pour rejoindre la route de Teuk Chou. Pour aller voir ses rapides, il faut s’acquitter d’un droit d’entrée au péage. 1 dollar par personne si vous êtes étranger, pas plus.

J’ai l’impression qu’il n’y a pas grand chose à voir, alors je décide de m’arrêter plus loin pour voir un barrage un peu plus loin. Ce n’est pas une attraction touristique.

Barraga Kampot
Barraga Kampot

Je reviens ensuite aux rapides de Teuk Chou. Il y a beaucoup de cambodgiens qui aiment venir se relaxer autour d’un repas, se reposer et se baigner aux rapides de Teuk Chou. Je ne suis pas restée longtemps car il y avait trop de monde à mon goût.

Rapides Teuk Chhou
Rapides Teuk Chhou

Je reprends la route pour aller vers un coin plus nature et plus tranquille. Je visite les alentours pour me rendre compte que la vie ici est vraiment paisible. Un bon moment passé à prendre un verre au Green House et je reprends la route.

Quelque part à Kampot
Quelque part à Kampot

Autres activités à faire sur Kampot

Je n’ai pas pu faire plus d’activités en raison de la météo. Lors de mon passage à Kampot, il pleuvait tous les jours mais si vous avez plus de chance vous pouvez faire ces activités à Kampot et dans les environs:

  • Aller voir une plantation de poivre, j’avais vu celle de Sothy’s pepper farm lors de ma visite de Kep
  • Aller au parc national du Bokor
  • Aller voir la grotte Phnom Chhngok
  • Wat Sampov Pram dans le parc du Bokor
  • Bokor Hill Station
Voyager avec une agence locale.
Vous pouvez faire des petit circuits sur-mesure sur des petites durées ou des circuits complets. Si c’est le cas et que vous vous demandez à combien pourrait revenir ce type de prestation vous pouvez faire une demande de devis gratuit sur le site Quotatrip. C’est sans engagement.

Cette plateforme est innovante car elle permet de saisir votre demande en une seule fois, elle l’envoie ensuite aux agences locales partenaires. Ensuite vous recevez jusqu’à 4 propositions de devis, il suffit de choisir l’agence qui correspond le mieux à vos attentes.

Informations pratiques

Comment se rendre à Kampot ?

De Phnom Penh, j’ai pris un van avec la compagnie de bus Giant Ibis, le trajet a duré 2h30.
Avec Giant Ibis, la compagnie s’arrête juste en face du rond point avec le grand durian, c’est à dire dans le centre-ville. Il n’y a pas de grande gare routière à Kampot.

Pour consulter les horaires de bus, vous pouvez les consulter directement sur internet. Mes sites préférés sont Camboticket et  12go.asia

Vous pouvez également consulté mes conseils dans mon article sur les voyages en bus en Asie du Sud Est.

Comment visiter Kampot ?

Location moto à Kampot
Location moto à Kampot

A Kampot, vous pouvez visiter la ville à pieds facilement, le centre-ville est beaucoup plus grand que celui de Kep mais vous avez de quoi visiter.

Pour les moins courageux, vous pouvez louer un vélo et prendre un des ponts qui traversent la rivière de Kampot pour aller visiter les villages voisins.
Pour ceux qui voudraient en voir un maximum, le meilleur moyen est de louer un scooter pour la journée. Un bon prix de location est de 4 à 5 dollars (environ 16000 riels)

Où dormir à Kampot ?

Patio à l'hôtel Five.S
Patio à l’hôtel Five.S

Durant ce séjour à Kampot j’ai dormi 2 nuits à l’hôtel Five.S. Cet hôtel dispose de tout du confort nécessaire pour passer un bon séjour à Kampot.

Où manger à Kampot ?

Soleil se couche sur Kampot
Soleil se couche sur Kampot

Pour prendre un verre en fin de journée ou début de soirée

Il y a de nombreux lieux pour prendre une boisson fraîche sur Kampot. Je suis allée au Fishmarket, c’était un ancien marché au poisson. Aujourd’hui, ce lieu permet de passer une bonne soirée tout en profitant de cocktails à prix abordables, en plus on y passe de la musique jazz.
Voir leur page Page Facebook

Pour manger une pizza

Si vous avez une envie de pizza, je suis allée chez Max Bar and Kitchen. Les pizzas sont correctes et même meilleures que celles de Mondolkiri Pizza à Sen Monorom

Voir leur page Facebook

Pour manger local

Manger local avec des locaux quoi  de mieux au Cambodge ? A Kampot, vous pouvez trouver ce genre d’adresse au Dara Win BBQ qui se trouve à quelques mètres du Max Bar and Kitchen. Pour vous repérer, c’est simple, c’est à droite du Veronica’s kitchen (fréquenté par beaucoup de touristes) et en face du Fishmarket.

En dehors du centre de Kampot, plus au calme

À la Green house, on vous propose des bungalows face à la rivière, un cadre magnifique pour un séjour de rêve. Je n’ai pas séjourné, là-bas mais je m’étais arrêtée faire une pause pour déguster quelques spécialités du chef français. La cuisine est correcte et le cadre est top !

Et vous que comptez-vous faire pour aller visiter Kampot ?

Pin it ! Epinglez cet article sur Pinterest avec cette photo:

Visiter Kampot
Pin it ! Epinglez Visiter Kampot

 

MA NEWSLETTER
J'accepte que mes informations personnelles soient transférées vers MailChimp.
Pour resté informé des nouveautés: mes prochains voyages, derniers articles, exclusivités, bons plans...
En renseignant votre email, vous acceptez de recevoir les derniers articles du blog par mail et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité. Nous détestons le spam. Votre adresse e-mail ne sera pas vendue ou partagée avec quelqu'un d'autre. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinsription ou en nous contacter via le formulaire de contact

Une petite note ça fait toujours plaisir 🙂
[Total: 5 Moyenne: 4.2]
Le partage c'est la vie :)
  • 104
  •  
  •  
  •  
  • 13
  •  
  •  
  •  
    117
    Partages

2 Comments

  1. verthier
    18/05/2018
    Répondre

    Bonjour,
    Nous organisons notre séjour au Cambodge pour le mois de novembre.Est-il possible de relier Battambang à Kampot avec une ligne direct (van,bus…) sans changer de moyen de transport à Phnom penh. Merci
    Didier et Sylvie

    • 19/05/2018
      Répondre

      Bonjour,

      A ma connaissance je n’en connais pas car le trajet est très long ! Il faut faire le trajet en 2 fois 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *