Voyage en Asie

Je m’appelle Rattana, je suis d’origine laotienne et cambodgienne et née en France. Mon premier voyage en Asie date de 2012, c’était un voyage en famille pour aller à la rencontre de ma famille au Laos et au Cambodge, j’en ai gardé un souvenir mémorable et riche en émotions.

Depuis j’ai ouvert ce blog voyage Asie en juin 2013 pour vous partager mes expériences de voyage en Asie au Laos, au Cambodge, au Myanmar, en Thaïlande, au Vietnam, en Malaisie, en Indonésie, à Singapour, en Inde du Sud. Je ne prétends en aucun cas être experte sur les voyages en Asie du Sud Est mais avec des voyages fréquents, je peux vous partager mon expérience dans la préparation des voyages.

Mon style de voyage ? Je préfère voyager en sac à dos, cela me permet de me déplacer plus librement. 🙂 J’organise moi-même mes voyages mais parfois je peux faire appel à des agences pour des activités précises comme faire un trek avec un guide, une journée circuit sur un site…

Par où commencer pour son voyage en Asie ?

VOTRE SEJOUR

Mes ressources pour organiser votre voyage avec ou sans agence

MON BLOG VOYAGE

Mon carnet de voyage et des articles pour donner l'inspiration

QUI SUIS-JE ?

Quelques mots sur l'auteur du blog, son parcours et le site

10 raisons de faire un voyage en Asie

L’Asie du Sud-Est a la chance de bénéficier d’un climat tropical.

Vous pouvez faire un voyage en Asie du Sud-Est toute l’année car les températures ne sont pas aussi extrêmes qu’en Europe. On dit souvent que le moment idéal pour visiter l’Europe est les mois de juillet et d’août, qui sont ceux où la plupart des gens s’y rendent, ce qui fait qu’il y a trop de monde. L’Asie du Sud-Est connaît la saison sèche de novembre à mai et la saison des pluies de juin à octobre. Même pendant la saison des pluies, les pays connaissent une courte période de pluie. C’est plus facile à gérer que la neige ne le sera jamais.

La profondeur culturelle de l’Asie du Sud-Est est mondialement reconnue. Avec tant de langues différentes, de traditions et de lieux peu fréquentés à explorer, l’Asie du Sud-Est n’a rien de conventionnel. Vous apprendrez beaucoup !

 

Sur les 11 pays d’Asie du Sud-Est, le Cambodge, l’Indonésie, le Laos, la Thaïlande et le Timor oriental offrent un visa à l’arrivée. Et grâce à leur service de visa électronique, il est assez facile d’obtenir un visa pour le Viêt Nam, la Malaisie, le Myanmar, le Laos, le Cambodge et Singapour. Vous devez demander le visa pour le Brunei et les Philippines à l’ambassade, mais la procédure est rapide et facile. 

 

Je suis tombée amoureuse du Bo Bun et du Phô vietnamien, du Pad Thaï, du riz gluant laotien, du Lok Lak cambodgien, du curry indonésien… Les fruits de mer sont bons, délicieux et bon marché ici.

Boire de la bière a même pas un dollar, je ne connais pas moins cher ailleurs dans le monde.

Quand vous voyagez en Europe, vous ne restez jamais très longtemps car les prix sont élevés comparés à l’Asie du Sud Est. Restez un jour de plus vous coûte cher en Europe mais en Asie du Sud Est vous êtes moins stressé concernant votre porte-monnaie, vous pouvez prolonger votre séjour facilement.

 

En général, l’Europe exige une planification détaillée: tous les billets d’avion et l’hébergement doivent être réservés avant que vous ne demandiez votre visa. Mais avec l’Asie du Sud-Est, vous n’avez pas besoin de prendre des dispositions à l’avance et pouvez suivre le mouvement. Il existe de nombreuses hébergements bon marché et les vols sont moins chers vers Bangkok et Kuala Lumpur, les points d’entrée les plus fréquentés par les routards en Asie du Sud-Est. Et aucun de ces vols ne doit être réservé pour obtenir votre visa.

La possibilité de se rendre par voie terrestre dans les pays voisins est très bon marché et facile en Asie du Sud-Est, contrairement à l’Europe où le prix des billets de bus standard entre pays commence à 45 euros. Sans réserver à l’avance, vous pouvez acheter un billet de bus pour traverser la frontière pour quelques dollars.

C’est l’aventure en Asie du Sud Est. Faire des promenades en bateau, en tuk-tuk, en scooter, en moto-taxi ou même une croisière de luxe pour le prix de trois jours en Europe. Et au niveau des hébergements, il n’y a pas les mêmes standards qu’en Europe. Pour un prix moindre, vous pouvez avoir une meilleure chambre d’hôtel en Asie du Sud Est.

Vous allez rencontrer des voyageurs du monde entier et apprendre beaucoup de choses sur eux ainsi que sur leur pays. Chaque personne est comme un ambassadeur de son pays, et vous le serez aussi. Les liens tissés à l’étranger lors d’un voyage sont toujours intenses.

Quand partir en Asie du Sud Est ?

C’est la haute saison, lorsque le temps est plus frais et plus sec que le reste de l’année. Elle coïncide aussi avec l’hiver occidental, raison de plus pour les touristes de l’autre bout du monde de planifier leur voyage en Asie du Sud-Est pendant cette période.

De mars à mai, à toutes fins pratiques, c’est la saison intermédiaire en Asie du Sud-Est. C’est la période la plus chaude de l’année. C’est aussi incroyablement humide, avec des pluies occasionnelles.[

Aller en Asie du Sud Est pour le Tet au Vietnam, Bon Om Teuk au Cambodge, le festival des lanternes en Thaïlande…

Préparer son voyage en Asie du Sud Est en sac à dos

Un voyage en Asie ça se prépare. Je ne prétends pas connaître toutes les destinations de l’Asie du Sud Est car c’est impossible. Il faudrait avoir plus d’une vie pour tout découvrir, explorer tous les horizons et apprendre des différentes cultures. Cela n’empêche de vous présenter quelques points à penser pour votre séjour en Asie du Sud Est:

  • – Choisir quelques pays ou villes et s’y tenir
  • – Vérifiez les exigences en matière de visa et soyez prêt
  • – Voyagez léger
  • – Essayez d’autres méthodes de voyage
  • – Changez de l’argent à votre arrivée, pas dans votre pays d’origine ou à l’aéroport.
  • – Partez couvert avec une assurance voyage
  • – N’ayez pas peur de négocier sur les marchés
  • – Ne donnez pas d’argent pour acheter des souvenirs à des enfants qui mendient – commandez plutôt un repas.
  • – Être un touriste responsable et éthique en Asie du Sud-Est

Quel voyage ou circuit Asie faire ?

Pour les voyageurs qui ne souhaitent pas préparer seul leur séjour en Asie, vous pouvez être accompagné. Je vous dis tout dans cet article sur comment choisir son agence de voyage.

Voyage au Laos

Le Laos est le pays d’origine de ma mère. Je pense que c’est l’un des pays préférés par les voyageurs pour la nature: montagne dans le nord, ses rivières, ses cascades sans oublier le Mékong sur lequel on peut faire une croisière depuis la Thaïlande.
Découvrir le Laos

Voyage au Cambodge

Le Cambodge est le pays d’origine de mon père. J’ai une affection particulière pour cette destination pour son histoire meurtrie avec le génocide khmer et pour sa culture riche.
Découvrir le Cambodge

Voyage en Birmanie

C’est au Myanmar que j’ai découvert le plus grand centre universitaire du bouddhisme. Ce pays est incroyablement religieux et encore méconnu des voyageurs 🙂 
Découvrir la Birmanie

Voyage en Indonésie

Un grand pays, l’un de mes préférés en Asie du Sud Est. Je l’adore pour sa faune et sa flore et surtout ses nombreuses îles. En Indonésie on a le choix de différentes ambiances tellement que le pays est immense et riche.
Découvrir l’Indonésie

Voyage en Thaïlande

La Thaïlande est un pays que j’ai toujours refusé de visiter car trop touristique à mon goût Je ne connais que Bangkok et quelques villes… Je suis persuadée qu’il y a des zones hors des sentiers battus.
Découvrir la Thaïlande

Voyage au Vietnam

Le Vietnam est un pays magnifique, je n’en ai découvert qu’une infime partie. Pour le moment je rêve d’y retourner.
Découvrir le Vietnam

Les derniers articles