Balade à dos d'éléphant

Vous êtes déjà monté sur un cheval, un âne ou un chameau mais vous avez toujours rêvé de monter sur un éléphant ? En Asie du Sud Est, c’est possible, je l’ai fait…

Avant toute chose

Je tiens à préciser certaines choses sur ce sujet, car il revient sans cesse en débat. « Ce n’est pas bien de monter sur le dos d’un éléphant », « c’est une honte », « on ne respecte pas l’animal »…

  • Le nombre d’éléphant en Asie est en voie de disparition, et ceux qui restent sont parfois maltraités. Alors je préfère voir des éléphants chez eux plutôt que de les voir en France dans un zoo (mais est-ce mieux de les voir chez eux dans un site touristique ?)
  • Je ne connais pas en France ni en Europe, des balades à dos d’éléphant, et même s’il en existe, il n’y a pas l’environnement propice pour le faire (c’est une réflexion inutile, pauvre bête)
  • Les éléphants ne sont pas enfermés dans les zoos ni dans les cirques. Ils ne sont pas en train d’exécuter des numéros pour amuser et épater les spectateurs-touristes. Les éléphants vous transportent et vous emmènent pour une balade (mais est-ce mieux ?) C’est le cornac (ou mahout) qui dirige l’éléphant. Le cornac est le maître de l’éléphant, il est à la fois aussi le guide et le soigneur de l’éléphant.
  • Se balader à dos d’éléphant n’est pas désagréable, vous êtes assis dans une nacelle, à chaque fois que l’éléphant avance, vous penchez d’un côté puis de l’autre et ainsi de suite. Il n’y a rien de dangereux bien que vous soyez perchés à une hauteur moyenne de 3m. (mais pour l’éléphant est-ce que ça l’amuse ?)

Petit tour sur l’éléphant d’Asie

Eléphant d'Asie

Credit photo: finchfocus / Shutterstock.com

Taille : 3m en moyenne
Poids : 5 tonnes environ
Espérance de vie : jusqu’à 70 ans
Vitesse : 40km/h

Vous les trouverez surtout en Inde et en Asie du Sud Est, Ils se nourrissent à peu près de 220kg d’herbes et de plantes pour subvenir à leurs besoins journaliers. J’ai pu les nourrir avec de la canne à sucre 🙂

Mon expérience d’une balade à dos d’éléphant

Credit photos: Panneau Elephant ride - Rattana CHIN

Au Laos, mon oncle nous a emmené ma famille et moi, voir les cascades de Tad Sae (prononcé Tat Sé), et on a eu droit à une balade à dos d’éléphant juste avant pendant 30 min. Le parc propose plusieurs tarifs, on a choisi le moins cher car on avait une longue journée devant nous.

Pour s’y rendre :
De Luang Prabang, mon oncle a loué les services d’un chauffeur en minibus qui nous a emmené à une vingtaine de kilomètres. Il faut naviguer sur le Nam Khan (rivière affluent du Mékong) sur une barque à moteur avant d’arriver à nouveau sur terre.

On a pendant 30 minutes fait une balade à dos d’éléphant dans le parc, pour finir l’éléphant et le cornac nous a emmené aux pieds des mini cascades de Tad Sae où on a pu prendre un bain avec les éléphants. Je précise « mini » car elles sont moins impressionnantes de celles de Kouang Si, peut-être parce qu’il faut attendre la saison des pluies pour les voir plus abondantes 😉

Ce que j’ai apprécié:

  • Prendre le bain avec les éléphants dans une eau bleu turquoise
  • Nourrir les éléphants à la fin de la balade

Ce que j’ai le moins apprécié:

  • Les éléphants sont exploités pour faire du business, car ils ont un rythme à suivre (la file d’attente des touristes) ils ne font que cela toute la journée
  • C’est un lieu juste pour la balade et non pour vraiment passer du temps avec les éléphants, les nourrir ou jouer avec eux. Il existe d’autres lieux pour faire cela qui sont des centres dédiés aux éléphants. Je vais en visiter un prochainement dans la province du Mondulkiri au Cambodge (août 2017)

Pour une première montée sur un éléphant ce n’est pas celle dont j’aurai voulu avoir (à Tad Sae) car j’étais limitée dans ma relation avec l’éléphant. Je regrette cette expérience. Après la balade ça m’a fait mal au coeur de repenser à ces éléphants qu’on utilise comme pour faire des tours de manège 🙁 Je voudrais expérience autre que de monter sur le dos des éléphants.

D’autres lieux de balades à dos d’éléphant

Parc Naturel de Xe Pian au village de Ban Kietgnong

A partir de Champassak. Les guides du village Ban Kietgnong vous guide pour un trek vers le mont Asa, en traversant les rizières, les marécages avant d’entrer dans les forêts.

Hong Sa (Laos)

J’ai entendu dire qu’il n’y avait pas beaucoup de touristes qui voyageaint dans cette partie Nord Ouest du laos…A vérifier. Vous pouvez faire des treks à dos d’éléphant, un exemple de trek ici.

Mondolkiri (Cambodge)

Se balader à dos d’éléphant dans le Mondolkiri, la région la plus sauvage du Cambodge cela vous intéresse t-il ? L’Elephant Valley Project est un centre qui recueille les éléphants maltraités et qui les garde en semi-liberté dans deux vallées. Vous pouvez quasiment tout faire avec l’éléphant, monter dessus, le guider sans le cornac, le nourrir, prendre un bain avec lui…

Angkor (Cambodge)

  • On vous propose trois trajets où vous pourrez vous balader à dos d’éléphant entre deux temples
    De la porte Sud d’Angkor Thom jusqu’à l’entrée princiale du temple de Bayon en traversant la forêt (le plus long)
  • Tour du temple de Bayon pendant environ 20 minutes.
  • Faire la remontée sur Phnom Bakheng pour admirer le coucher du soleil.

Ban Lung, capitale de Ratanakiri (Cambodge)

Vous pouvez vous promener à dos d’éléphant jusqu’aux cascades.

Pour la plupart de ces activités, vous pouvez effectuer un stage de mahout. 🙂

Que pensez-vous des balades à dos d’éléphant ? 

Credit photo: Shutterstock

Balade à dos d’éléphant en Asie du Sud Est: où et quoi faire?
4 (80%) 4 votes