Où aller en Thaïlande pour un premier voyage en Asie du Sud Est ?


Où aller en Thaïlande
Où aller en Thaïlande

Vous vous demandez où aller en Thaïlande pour votre premier voyage en Asie ? La Thaïlande est la destination la plus visitée de l’Asie du Sud Est. Elle est réputée pour ses plages exotiques, ses ruines et ses temples, sa cuisine locale et surtout son coût bas de la vie. Les voyageurs qui l’ont déjà expérimentée la recommandent car elle est facile à visiter par soi-même. Voici un billet qui devrait vous donner des pistes.

Si vous avez parcouru mon blog, vous vous rendrez compte que je ne suis pas une experte de voyage en Thaïlande. Pour savoir où aller en Thaïlande, j’ai effectué un travail de recherche et demander à quelques blogueurs voyage leurs recommandations sur quelques lieux à découvrir pour visiter la Thaïlande. Alors que voir et que faire en Thaïlande ? Où aller en Thaïlande quand on ne connaît rien de cette destination ?

Où aller en Thaïlande ? Voici des bonnes raisons de partir en Thaïlande

Femme Akha Thaïlande
Credit photo : Femme Akha Thaïlande – Banana Republic images / Shutterstock.com

Je l’avais déjà évoqué dans un précédent article, la Thaïlande c’est touristique, c’est « plutôt tranquille », et c’est une destination pas chère comparée à la France, la Belgique, la Suisse ou le Canada 😉 . On y mange une cuisine variée et riche en saveurs et épices.

Puis on découvre plein de sites classés à l’UNESCO, de nombreuses îles paradisiaques. Et surtout, ce qu’on aime en Thaïlande c’est son climat tropical. Certes il y a deux saisons, en saison sèche ou saison des pluies mais il fait chaud tout le long de l’année avec une température moyenne minimale de 27 degrés celsius. Pour avoir un peu plus de détails vous pouvez consulter cet article sur des bonnes raisons de partir en Thaïlande.

Je souhaiterais ajouter en plus qu’aller en Thaïlande c’ est :

  • une destination facile pour tout premier voyage en sac à dos, infrastructures hôtelières nombreuses, agences de voyage locales pour des excursions avec ou sans guide.
  • Une destination accessible à tous: je vois régulièrement des voyageurs en solo, en couple, entre amis mais surtout des familles avec des enfants.
  • Une destination pour laquelle son aéroport est l’un des plus fréquentés en Asie. L’aéroport est classé 10ème juste derrière celui de Kuala Lumpur qui est 9ème selon le conseil international des aéroports.
  • Une destination où l’on peut rencontrer beaucoup de monde: d’autres voyageurs, des expatriés, des locaux et surtout une variété de groupes éthniques les Karen, les Hmong, les Mien, les Lahu, les Akha, les Lissu…

En résumé, voyager en Thaïlande ne semble pas compliqué pour partir sans agence mais alors où aller en Thaïlande pour un premier voyage en Asie du Sud Est.
Dans la suite de l’article, je vous partage les endroits où aller en Thaïlande, et plus précisément où aller dans le nord du pays, que faire dans le l’ISAN, quelles îles visiter en Thaïlande…

Où aller en Thaïlande ?

Il ne s’agit pas ici de répertorier tous les lieux à voir et à faire pour aller en Thaïlande mais de vous partager avec l’aide de blogueurs voyage, notre expérience sur la Thaïlande pour un premier voyage.

Il est évident que l’on a tous des budgets, des besoins et des envies plus ou moins différents. Partir en Thaïlande n’est peut-être pas si évident si c’est la première fois que vous allez poser les pieds sur le continent asiatique. Vous vous demandez alors où aller en Thaïlande pour un premier voyage en Asie. Ci-dessous vous trouverez une sélection de quelques sites à visiter en Thaïlande car vous ne pouvez pas tout explorer lors de votre premier voyage.

Où partir dans le Nord de la Thaïlande

Lors de mon voyage en Asie du Sud Est en 2014, j’avais pour projet de visiter le Laos et le Cambodge est une partie du pays voisin. Je n’avais aucune idée d’où aller en Thaïlande, puis j’ai fini par choisir le nord du pays pour mon premier voyage en Thaïlande. Malheureusement pour des raisons de santé, j’avais changé mon itinéraire de voyage. Au final, je n’ai rien vu du nord ni de la Thaïlande excepté Bangkok.

Cela tombe bien, si vous êtes dans le même cas que moi à vous demander que faire et où aller dans le nord de la Thaïlande et où aller dans le nord du pays, Aurélien du blog Voyage Way nous partage son avis sur Chiang Mai. Vous découvrirez ensuite les principaux lieux que l’on recommande pour savoir où partir en Thaïlande pour son premier voyage.

Chiang Mai

Statue de bouddha à Chiang Mai
Credit photo: Statue de bouddha à Chiang Mai – Aurélien de Voyage Way

Où aller en Thaïlande ? L’un des premiers incontournables à faire dans le nord du pays est Chiang Mai. Découvrez l’avis d’ Aurélien sur le sujet: que faire et que voir à Chiang Mai.

 » Chiang Mai est la seconde plus grande ville de Thaïlande. Et pourtant, elle est très différente de Bangkok.

Le centre historique de Chiang Mai regorge de temples et chédi. Dans les ruelles de la vieille ville, difficile de se dire que l’on se trouve dans l’une des plus grandes villes de Thaïlande. Parmi les plus beaux temples bouddhistes de Chiang Mai, on pourrait citer le Wat Chedi Luang, le WatPhra Singh ou encore le Wat Phra That Doi Suthep.

Visiter Chiang Mai se ne résume pas à la découverte de ses temples. C’est aussi très agréable de se balader dans la vieille ville qui est entourée de douves. Aussi, comme ailleurs en Thaïlande, la street food occupe une place importante dans la ville !

L’autre atout de Chiang Mai est sa situation géographique, en bordure de montagne. Depuis Chiang Mai, à la journée, de nombreuses excursions sont possibles pour des activités diverses ou simplement pour profiter des beaux paysages des environs. Au programme ? Petits villages, rizières, …

Si vous avez l’occasion de voyager en Thaïlande en fin d’année, surtout, ne ratez pas le festival des lanternes. Chiang Mai est la ville la plus réputée de Thaïlande pour y assister. Au cours de plusieurs soirées, de nombreuses lanternes s’envolent depuis les ponts de Chiang Mai. Un spectacle magique et inoubliable.

Enfin, il est possible de se rendre facilement à Chiang Mai depuis Bangkok. En train (possibilité de faire le trajet en train de nuit), en bus ou par avion !

Pour ces différentes raisons, selon moi, Chiang Mai constitue une étape incontournable pour un premier voyage en Thaïlande. J’ai eu l’occasion d’aller à Chiang Mai à deux reprises. Et je pense que si je retourne en Thaïlande, j’y passerai à nouveau !  » Aurélien de Voyage Way.

Pour en savoir plus sur que faire à Chiang Mai vous pouvez découvrir son guide sur Chiang Mai

Si vous êtes intéressée de combiner la visite de plusieurs temples, il est possible de le faire avec un guide privé. En une journée, vous pouvez visiter le temple blanc, le Triangle d’or, le Wat Phra That chedi Luang, faire un tour en bateau sur le Mékong et profiter d’un déjeuner dans un restaurant local. Vous pouvez réserver votre ticket ici. Si vous n’êtes pas amateur de temples, il y’a d’autres activités à faire à Chiang Mai comme un cours de cuisine thaïlandaise authentique ou aller visiter un sanctuaire d’éléphants.

Pour se rendre à Chiang Mai :

En avion, vous pouvez trouver des vols très intéressants, voyez directement les meilleurs prix du mois le moins cher ici :

En bus

Chiang Rai

Wat Rong Khun
Wat Rong Khun

Où aller en Thaïlande dans le nord si on ne passe pas par Chiang Mai ? La ville de Chiang Rai est située sur la rivière Kok, un affluent du Mékong. Avec ses pays voisins le Laos et le Myanmar, on surnommait cette région le « triangle d’or » pour le trafic d’opium dans les années 60.

Je suppose que vous ne vous rendez pas à Chiang Rai pour l’opium 😉

Dans cette région il est possible d’organiser de belles excursions, attention toutefois aux températures entre décembre et février où il peut faire très froid dans la vallée.

Si vous souhaitez voir un temple « hors du commun » en Thaïlande, à 13 kilomètres au sud se trouve le Wat Rong Khun connu également sous le nom de « White Temple ». Ce temple était en ruine à la fin du 20ème siècle, il a été rénové par l’artiste Chalermchai Kositpipat pour rendre hommage au roi Rama IX et à Chiang Rai sa ville natale.

Le temple est d’une blancheur éclatante, pour arriver à ce résultat, l’artiste a utilisé des morceaux de miroirs qui ont été incrustés dans l’édifice. Pourquoi en blanc ? Le blanc incarne la pureté du Bouddhisme et les miroirs, l’illumination. Vous pouvez également prendre un tour avec un guide pour ce temple blanc et le Triangle d’Or.

Pour se rendre à Chiang Rai :

En avion, vous pouvez trouver des vols très intéressants, voyez directement les meilleurs prix du mois le moins cher ici :

En bus

Pai

Canyon Pai
Canyon Pai

Où aller en Thaïlande aux alentours de Chiang Rai et Chiang Mai ? Pai est un village à 3 heures de Chiang Mai, entouré de montagnes et de nature luxuriante. Ce lieu est tranquille à visiter. Prenez un scooter et allez donc faire votre découverte par vous-même.

Au programme vous découvrirez, les chutes d’eau Mo Paeng, Pam Bok et le canyon de Pai qui est l’incontournable à voir dans le coin. On nomme également le canyon de Pai: Kong Lan (chez les thaïs). Si vous êtes un peu aventurier et n’ayant pas peur de faire des treks sans installation de prévue pour la sécurité alors cela devrait vous plaire.

Vous aimez aller à la rencontre des populations ? A Pai, entre les montagnes et la rivière (Pai river) il y a des des tribus montagnardes comme les Lisu ou les Lahu et une forte communauté musulmane d’origine chinoise. Vous pouvez même voir des grottes et les sources d’eau de Pong Dued.

Enfin, il faut le préciser, Pai est une destination dans le nord de la Thaïlande avec températures fraiches en janvier et en décembre la nuit (la température peut descendre à moins de 10 degrés). Pour l’après-midi la température est d’environ 25 degrés celsius avec un air beaucoup plus sec qu’à Bangkok où il est fait chaud humide et pollué.

Mae Hong Son

Mae Hong Son
Mae Hong Son

Mae Hong Son est une ville moins touristique que Pai, située près de la frontière birmane. Cette ville est entourée de montagnes et de forêts de teck (arbre tropical), un type de bois que j’adore (en décoration intérieure)

Si vous aimez les treks et que vous ne savez pas où aller en Thaïlande pour en faire alors ce lieu est fait pour vous. Pour profitez de la campagne pittoresque thaïlandaise de Mae Hong Son, de Chiang Mai et Pai, vous avez cette excursion nature de 3 jours. Comme pour Pai, les températures ne sont pas très élevées dans le nord du pays.

Sukhothai

Wat Si Chum - Sukhothai
Wat Si Chum – Sukhothai

Où alors en Thaïlande pour voir un site archéologique ? Suhkotai est l’un des plus beaux site archéologique du pays et inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco. Contrairement à Ayutthaya dont les vestiges sont disséminés à travers la ville moderne, l’ancienne ville de Sukhothai constitue aujourd’hui un parc historique à part entière. D’un côté il y a la nouvelle ville qui se trouve sur les bords de la rivière Yom et la vieille ville à 12 km plus à l’est avec le parc historique de Sukhothai.

Dans la nouvelle ville « new Sukhotai », la destination est touristique et populaire, vous trouverez toutes les infrastructures pour que vous passiez un bon séjour en guest-houses ou restaurants et des taxis pour vous emmener au parc historique.

Une des fêtes nationale qu’il ne faut surtout pas manquer c’est la fête des lumières « Loy Kratong » à Sukhothai il y a des grandes cérémonies et des spectacles organisés sur le site historique.

Si vous souhaitez partir en Thaïlande sans trop croiser de touristes sur votre chemin, lisez la suite.

Visiter le Nord-Est de la Thaïlande: l’ISAN

La région du nord-est de la Thaïlande, on la nomme l’Isan ou Isaan. Elle est encore peu fréquentée comparée par rapport au reste du pays. Pourquoi ? La région est rurale et c’est la plus pauvre du pays mais il ne faut pas la contourner.

Si pour votre premier voyage en Thaïlande, vous cherchez un endroit où aller en Thaïlande pour son côté authentique alors il faut aller dans l’Isan. Vous y verrez des temples khmers, des temples bouddhistes, des sites naturels, des paysages de campagnes superbes, les bords du Mékong…

Nong Kai

Vue sur le Mékong depuis Nong Khai
Vue sur le Mékong depuis Nong Khai

Nong Khai est une petite ville en Thaïlande presqu’en face de capitale laotienne par laquelle on peut prendre le fameux « pont de l’amitié » thaï-laos pour rejoindre Vientiane. Le pont enjambe le Mékong à 3 km en amont de Nong Khai.

J’y suis passée par là lors d’un déplacement en train depuis Bangkok pour rejoindre Nong Khai mais je n’y suis pas restée pour visiter la ville.

Avec les nombreux hôtels confortables (tout budget) et immeubles de bureaux et centres commerciaux, la ville ne reste pas sans charme.

Le soir au bord du Mékong c’est assez décontracté. Si vous êtes curieux, il y a un parc de sculptures à voir, le Sala Keo Ku qui est composé d’une dizaine de statues en ciment. Et ce qui est encore plus amusant c’est qu’il existe le même style de parc de l’autre côté de la frontière avec le parc Xieng Khuan au Laos.

Pour se rendre à Nong Khai:
En train depuis la gare ferroviaire Hua Lompong à Bangkok: voir les billets de train
En vus depuis la routière nord de Mo Shit à Bangkok: voir les billets de bus

Nakhon Phanom

Nakhon Phanom
Nakhon Phanom

Cette petite ville est vraiment tranquille. Nakhon Phanom est entourée de collines, si vous êtes amoureux de la nature alors vous devriez aimer faire de belles excursions aux bord du Mékong. A part ceci, sa seule vraie attraction est la « fête bateaux illuminés » qui marquent la fin du carême bouddhique (dernière pleine lune d’octobre)

Pour se rendre à Nakhon Phanom:
Il faut prendre un bus depuis la gare routière Mo Chit: voir les billets de bus

Chiang Khan

Chiang Khan
Credit photo: Chiang Khan CHAINFOTO24 / Shutterstock.com

A Chiang Khan, si vous aimez le farniente et les temples et les maisons en teck alors vous serez ravis. En vous promenant vous apercevrez des maisons en teck, qui donnent un aspect traditionnel à la ville et plein de charme.

Il y a de nombreuses petites guest-houses qui donnent vue sur le fleuve où vous pouvez admirer le coucher du soleil depuis votre terrasse. Ou mieux encore vous pouvez profiter de faire une excursion fluviale en pirogue sur le Mékong ou la rivière Huang.

Où aller dans le Centre de la Thaïlande et à Bangkok

Bangkok

Wat Arun
Wat Arun

Bangkok est une immense ville incroyable qu’il ne faut pas manquer lors d’un voyage en Thaïlande. On y vient pour ses temples tels que le Wat Arun, Wat Pho, Wat Saket ou encore le Wat Phra Kaeo pour son bouddha d’Emeraude. Il existe des excursions bien organisées pour avoir une visite privée du Palais Royal, du Wat Pho et du Wat Arun

Si cela vous tente de faire un tour sur le Chao Phraya pour y voir ses différents khlongs (canaux), la vie y est bien différente de la ville. Une des activités incontournables à faire à Bangkok pour être loin de l’agitation de la capitale est un diner-croisière sur le Chayo Phraya Princess en ce moment à 28,75€/personne. Il ne faut pas oublier de faire le marché flottant de Damnoen Saduak un autre incontournable de Bangkok.

On se perd facilement dans les quartiers touristiques et ses différents marchés. Mais ce que j’adore le plus c’est que Bangkok ne s’arrête pas de vivre. A n’importe quelle heure de la journée, on trouve toujours un moyen de transport pour se déplacer, un coin de rue qui vend de la nourriture. C’est dire qu’on ne peut vraiment pas mourir de faim.

Bien que l’air de la capitale soit quelque peu pollué, vous oublierez vite cet aspect négatif de la ville car à Bangkok il y a toujours quelque chose à faire. Visites et shopping en journée, musique et sorties en soirée et la fameuse rue Khao an Road pour les backpackers.

Ce que j’apprécie ce sont les rooftops à prix très abordable, ces bars et restaurants sur le toit d’un immeuble on ne les compte plus à Bangkok tellement il en existe de nombreux. Je n’en ai fréquenté que très peu mais le rooftop du Sofitel vaut la peine qu’on y aille pour ses cocktails.

Vous vous en doutez il y a bien plus que cela à connaître de la capitale thaïlandaise. Je vous laisse découvrir par vous-même.

Non loin de Bangkok il est très facile d’aller visiter Ayutthaya. A chaque fois que je passe par Bangkok pour mes voyages en Asie du Sud Est, je pense à aller à Ayutthaya mais je ne le fais pas. Je sais que j’ai tord. Découvrez ci-dessous le récit de Rachel de Découverte Monde.

Ayutthaya : Ruines de l’ancienne capitale du Royaume de Siam

Ayutthaya
Credit photo : Ayutthaya – Rachel de Decouverte Monde

« En Thaïlande, s’il y a deux sites archéologiques d’exception à ne pas manquer lors d’un voyage dans ce pays, ce sont les vestiges historiques de Sukhothai et ceux d’Ayutthaya. De par son accessibilité et sa localisation à seulement 75km de la ville de Bangkok, Ayutthaya est celle à visiter absolument lors de votre premier séjour.

Ayutthaya est l’ancienne capitale du Royaume de Siam, l’actuelle Thaïlande. Elle prospéra entre le XIVe et le XVIIIe siècle avant d’être détruite par les Birmans et laissée à l’abandon. On retrouve aujourd’hui dans ce site Unesco les ruines de ce qui fut jadis l’une des plus grandes et cosmopolites agglomérations au monde. Si vous êtes un amateur d’histoire et de vieilles pierres, vous serez certainement ravis. Les ruines des temples d’Ayutthaya avec ses multiples bouddhas de pierres sont magnifiquement conservées. C’est précisément ici qu’on retrouve la célèbre tête d’un bouddha en pierre entrelacée entre les racines d’un arbre.

Dans ce site de 300 hectares, on retrouve encore 400 temples parmi les 1500 qui étaient présents à l’époque du Royaume d’Ayutthaya. Tous les visiter serait très long, c’est pourquoi je vous propose de visiter ces 6 principaux dont la plupart sont situés sur l’île historique ou à proximité.

Tout d’abord, ceux qui sont dans le style khmer comme celui d’Angkor Wat au Cambodge : le Wat Chai Watthanaram considéré comme l’un des plus beaux, le Wat Mahathat l’un des plus importants de l’époque dans lequel se trouve la tête du bouddha entre les racines d’un arbre et le Wat Ratchaburana avec son magnifique prang. Ensuite, ne manquez pas le Wat Phra Sri Sanphet avec ses énormes stupas, le Wat Lokaya Sutharam avec son bouddha couché de 42 mètres de longueur et le Wat Yai Chai Mongkhon qui est toujours actif et où vous y verrez moines et dévots venus prier et faire des offrandes. Pour de plus amples informations sur ces temples et la visite d’Ayutthaya, j’ai un article complet sur le sujet : 6 principaux temples d’Ayutthaya en Thaïlande à voir et visiter.  »

Les temples anciens c’est beau mais si vous êtes intéressé par leurs histoires alors rien ne vaut une visite guidée. Il existe un tour guidé qui inclut le transport aller/retour, le guide, les droits d’entrée sur le site et un déjeuner dans un restaurant local sur une journée complète. Réservez votre place ici. Pour les voyageurs, je recommanderai plutôt une croisière sur le fleuve pour aller visiter Ayutthaya, en ce moment à 47,67€ seulement.

Visiter le Sud de la Thaïlande et ses îles

Où aller en Thaïlande dans le sud ? Je n’ai pas encore visité le sud du pays ni ses îles et pourtant, la Thaïlande est une destination réputée pour ses plages paradisiaques. J’ai demandé tout d’abord à Corinne de Vie Nomade de nous parler de Phang Nga dans le sud de la Thaïlande, puis à Emilie de Travel and Film de nous parler de Koh Phi Phi et Romain du blog Les pieds sur terre qui présente Koh Lantha. 

Phang Nga

Phang Nga
Credit photo: Phang Nga – Corinne de Vie Nomade

Où partir en Thaïlande pour voir un parc national ? Corinne nous parle de Phang Ngha un endroit où aller pour les amoureux de la nature.

« La province de Phang Nga est surprenante. Sa baie, Ao Phang Nga, qui est aussi un parc national, est ponctuée de quarante-deux impressionnant îlots karstiques que l’on peut sillonner à bateau ou à kayak. Ces formations rocheuses abritent aussi un curieux village flottant qu’il est possible de visiter: Koh Panyee. Il a été rendu célèbre pour son terrain de football flottant (oui, il faut plonger pour récupérer la balle!) où il est agréable d’y observer une vie entièrement construite sur pilotis, de la mosquée aux concours d’oiseaux chanteurs.

L’endroit reste néanmoins plutôt touristique et si vous préférez éviter de vous sentir un peu voyeur, vous pouvez opter pour une option éco-durable au village côtier de Ban Bang Phat. Les habitants s’y dédient à replanter la mangrove et pratiquent une pêche au crabe responsable (avec en prime, bien entendu, un exquis restaurant de mer) et ils seront ravis de partager leur expérience et savoir-faire avec vous.

Bien que la province soit réputée pour ses sublimes resorts tout inclus (où l’on excelle à la cuisine thaïe et dans lesquels l’on propose une hospitalité toute thaïlandaise), la région offre de nombreuses activités pour les amoureux de culture. L’un des points forts et le festival végétarien, qui prend place en octobre dans la ville de Takua Pa, dans une version beaucoup plus soft que celle de Phuket où les habitants se transpercent de toutes sortes d’objets. Ici les célébrations sont très fortes en symbolisme (plutôt qu’en douleur!) et l’on peut y déguster durant neuf jours d’exquis petits plats végétariens.

Les amoureux de la nature apprécieront une visite au centre de conservation des tortues à la plage de Thai Mueang, s’occuper des éléphants éthiques et faire du rafting ou de faire un tour à kayak dans l’épaisse mangrove. Phang Nga est à mes yeux une province qui mérite qu’on l’explore, au-delà de son célèbre rocher de James Bond… et de ses resorts confortables et invitants! » Corinne de Vie Nomade. En savoir plus sur son expérience dans l’article Phang Nga. 

Koh Phi Phi

Plonger à Koh Phi Phi
Credit photo : Plonger à Koh Phi Phi de Emilie de Travel and film

« Koh Phi Phi est mon ile préférée en Thaïlande pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, c’est à mon avis la plus belle île de Thaïlande, que ce soit sur la terre ou sous la mer. Donc si c’est votre premier voyage en Thaïlande ne manquez pas cette île, vous aurez surement envie d’y retourner après comme moi qui y suis déjà allée cinq fois. L’île est connue pour ses plages magnifiques comme la célèbre Maya Bay, la star du film La Plage de Danny Boyle, mais aussi sa nature et ses points de vue.

Koh Phi Phi est composée de deux îles : Koh Phi Phi Don et Koh Phi Phi Leh. Cette deuxième est inhabitée, c’est un parc national préservé et c’est aussi une réserve marine. Si vous y allez, ne manquez pas d’aller voir ce qu’il se passe sous l’eau. Je vous conseille de faire de la plongée pour admirer ce monde absolument incroyable et enchanteur.

Faire de la plongée à Koh Phi Phi est sans doute le meilleur endroit en Thaïlande pour observer une vie marine abondante et magnifique. Et si vous ne faites pas de plongée, pourquoi ne pas commencer et apprendre ici ou bien vous pouvez faire un baptême de plongée pour voir si cela vous plaît. Quoique vous choisissiez, allez au moins faire du snorkeling pour voir cette beauté sous-marine avec un masque et un tuba.  »
Emilie de Travel and Film. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter son article faire de la plongée à Koh Phi Phi.

Pour une activité en plongée libre il y a des excursions en mer à bord d’un hors-bord depuis Phuket, vous plongerez en toute liberté à Koh Phi Phi et Kai.

Koh Lantha

Koh Lantha
Credit photo : Koh Lantha – Romain de Les pieds sur terre

Vous voulez aller en Thaïlande et faire de la plongée mais vous ne savez où partir en Thaïlande. Romain nous livre ci-dessous son expérience.

« Lorsque l’on voyage en Thaïlande pour la première fois, le choix d’endroits à voir et à découvrir est tellement important que ce n’est pas facile de choisir. Les nombreuses îles, plus belles les unes que les autres, ne facilitent pas non plus le choix. Moi, j’ai choisi l’île de Koh Lanta pour plusieurs raisons :
– c’est une île qui n’est pas sur-fréquentée
– c’est une île qui n’est pas réputée pour faire la fête toute la journée et qui n’attire pas tous les touristes occidentaux en quête de tourisme sexuel
– c’est une île assez grande, donc pas besoin de s’entasser les uns sur les autres
– c’est une île propice pour les séjours entre décembre et avril
– mais surtout, c’est un super camp de base pour venir faire de la plongée sous-marine.

C’est ici que j’ai passé mon premier niveau de plongée (l’Open water Padi) et je dois vous avouer que c’est juste exceptionnel comme décors sous-marin pour vos premières plongées (et même pour les plongeurs de longue date). Pour ma part c’est ici que j’ai attrapé la passion de la plongée. En réalité, les sites de plongées ne sont pas directement à Koh Lanta mais sur des petites îles sauvages autour, accessibles avec le bateau du club de plongée. Pour en citer quelques-unes, les petites îles sauvages de Koh Haa et Koh Bida vous plongeront dans des fonds marins superbes où vous croirez dans un aquarium : eau chaude, belle visibilité et poissons colorés dans tous les sens !! Vous croiserez aussi quelques tortues et autres mammifères marins ! Voici un exemple d’excursion de visite des 4 îles célèbres de l’archipel sud de Koh Lantha.

Koh Lanta est vraiment un bon endroit pour se reposer, pour se baigner dans une eau limpide, arpenter ses longues plages désertes, découvrir la partie plus sauvage au sud et être votre camp de base pour rayonner pour vos sorties plongées.  » Romain du blog Les Pieds sur Terre. Pour en savoir plus, vous pouvez consulter son article sur la plongée à Koh Lantha.

Bien évidemment il existe d’autres îles où aller en Thaïlande et des lieux intéressants pour une première visite comme Koh Samui, Koh Phangan, Phuket…

Voyager en Thaïlande avec une agence

Je préfère préparer mes voyages mais je peux comprendre que vous n’ayez pas le temps de préparer votre voyage en Thaïlande ou que vous ayez besoin d’un voyage personnalisé sur quelques jours avec une agence locale. Je vous recommande de passer par l’agence Evaneos qui vous proposera un séjour adapté à vos envies. Faites une demande de devis gratuit vous aurez un aperçu de ce que vous pouvez faire si vous devez partir avec une agence.

Informations pratiques pour aller en Thaïlande

Partir en Thaïlande - Informations pratiques
Partir en Thaïlande – Informations pratiques
  • Visa

Pour partir en Thaïlande, si vous êtes ressortissant français, vous n’avez pas besoin de payer un visa pour un séjour inférieur à 30 jours. Vous avez donc une exemption de visa qui vous permet d’entrer sur le territoire thaïlandais. Pour des séjours supérieur à 30 jours il vous faudra payer le visa.

  • Vaccins

Il n’y a pas de vaccins obligatoires à faire avant d’aller en Thaïlande mais selon l’institut Pasteur, il y a des vaccins recommandés: hépatite A, encéphalite japonaise, hépatite B…

  • Réserver son billet d’avion pour aller en Thaïlande

Chaque année il y a de nombreux bons plans pour se rendre à Bangkok de Paris, Bruxelles et Montréal.

Pour bénéficier de ces bons plans, il suffit d’être abonné aux newsletters des compagnies aériennes pour être averti à temps d’opérations de promotion. Ces bons plans proposent en général des billets d’avion pas chers à des dates hors saison. Pour vraiment en profiter il faut être très flexible au niveau de ses dates de réservation.

Si vous n’êtes pas très flexible au niveau de vos dates de séjour, vous pouvez consulter cet article sur des conseils pour trouver un billet d’avion pas cher pour partir en Asie du Sud Est.

Mon comparateur de vols préféré est Skyscanner mais je vous ai mis les liens direct des vols des mois les moins chers de l’année:

Vol Paris-Bangkok
Vol Bruxelles-Bangkok
Vol Montréal-Bangkok
Vol Genève-Bangkok
Vol Zurich-Bangkok

Il faut noter que le prix des billets d’avion à destination de Bangkok varient selon la période. En général, juillet-août sont les mois les plus élevés mais vous poivez avoir un prix moyen de 450 euros pour un vol A/R de Paris à Bangkok.

Si vous cherchez quelle est la meilleure compagnie pour se aller à Bangkok, je partage mes différentes expériences de vols:

Bruxelles-Bangkok avec Thai Airways
Bruxelles-Bangkok avec Emirates
Paris-Bangkok avec Oman Air 
Paris-Bangkok avec Etihad Airways

  • Réserver ses billets de bus et de train en Thaïlande

En Thaïlande, il n’est pas obligatoire de réserver ses billets de bus et de train à l’avance car on peut aller sur place dans les gares routières ou via les guest-house réserver soi-même.

Si toutefois, vous n’avez pas le temps d’aller à chaque fois réserver vos billets de bus ou de train car cela demande de se déplacer donc de prendre du temps… Vous pouvez réserver vos billets de transport directement sur internet.

Comme je préfère passer le plus de mon temps en voyage à visiter plutôt que d’aller à la gare routière qui ne se trouve pas toujours à côté de mon hôtel (tous les hébergements ne vendent pas de billets de bus), alors je réserve la plupart de mes tickets de bus sur internet.

Je vous recommande d’aller sur le site 12.Go.asia qui est disponible en langue française. Le site est sérieux et fonctionne bien. Jusqu’à présent je n’ai pas rencontré de problème particulier. Pour un service rapide, la plateforme de réservation se prend juste une petite commission dérisoire vu le prix des transports en Thaïlande qui sont moindres qu’en France.

J’ai failli oublié de préciser que vous pouvez obtenir sur ce site les horaires des différentes compagnies de bus qui desservent les destinations en Thaïlande et donc comparer les prix et les services qu’ils proposent. Les avis de voyageurs du monde entier pourront vous aider à vous décider de réserver ou non pour une compagnie de bus plutôt qu’une autre.

  • Assurance voyage

Pensez à aller en Thaïlande avec une assurance voyage privée ou celle de votre carte bancaire. Je ne veux pas vous effrayer mais c’est une réalité, la Thaïlande et le pays d’Asie du Sud Est où il le taux de mortalité est le plus élevé d’Asie avec 38% en 2015 selon le rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé.

Si vous cherchez une assurance de voyage privée, je partage mon expérience sur l’utilisation de Chapka Assurance à l’étranger, qui m’a bien dépanné pour mes soins une fois rentrée en France.

  • Changer ses devises

Faut-il changer ses devises avant ou pendant le voyage en Thaïlande ? Il est possible de faire les deux. La devise locale est le Baht thaïlandais, selon le cours du taux de change est:

1€=36 bahts environ
1$= 32 baths
1$CS= 32 bahts
1CHF= 32 bahts

Personnellement, je préfère faire le change sur place car je n’aime pas partir avec une grosse liasse de billet sur moi. Si vous avez des questions voici mes conseils sur le changement des devises.

  • Budget

Ce qui est formidable avec la Thaïlande, c’est son coût de la vie bas. Aller en Thaïlande ne coûte pas cher il suffit de regarder les différents postes de dépenses:

En moyenne pour une semaine de voyage, un backpacker dépense:

Billet d’avion: 450€ (A/R) Paris-Bangkok (en automne)
Visa: Exemption de visa si vous partez moins de 30 jours
Transport: 70€
Nourriture: 70€ (10€/jour)
Hébergement: 80€ (avec une moyenne de 10 $/nuit en auberge de jeunesse)
Activités: entre 50€ et 250€ (le prix des entrées dans les temples et les musées ou autres activités ne coûtent pas chers)

  • Quoi mettre dans son sac à dos pour bien partir en Thaïlande ?

Peu importe la durée de votre premier voyage en Thaïlande, vous aurez besoin d’un minimum de préparation pour faire votre sac ou votre valise. Selon vos besoins (pharmacie, accessoires de voyage etc), votre sac sera certainement différent de celui de votre voisin.

Pour vous donner une idée de ce que j’emporte lors de mes voyages en Asie du Sud Est, vous pouvez consulter cet article sur le contenu de mon sac à dos.

  • Arnaques

Les arnaques en Asie du Sud Est il en existe de nombreuses moi-même je me suis déjà fait arnaquée ! Pour éviter quelques arnaques , j’ai trouvé un article bien rédigé de Seth et Lise qui parle des arnaques avec les tuk-tuk, les faux-policiers, celle avec le temple fermé, les faux-billets, la location des scooters. Lire l’article sur les arnaques. Et où aller en Thaïlande pour ne pas se faire arnaquer ? Je ne sais pas si on peut vraiment répondre à cette question mais on sait dans l’article mentionné quels sont lieux où il faut être vigilant.

  • Parler thaï

Lorsque l’on voyage en Thaïlande, vous verrez que tous les habitants ne parlent pas l’anglais et encore moins le français. C’est pourquoi pour vous aider à communiquer avec les thaïlandais, voici une liste de quelques mots thaïs:

Dans la langue thaïe, « kha » est utilisé pour les femmes et « khrap » pour les hommes

Bonjour : sawatdi kha /khrap
Oui : chaï kha/khrap
Non : maï chaï kha/khrap
Pardon, excusez-moi : kor tot kha/khrap
Merci : khop khun kha/khrap
Oui je peux : daï
Ce n’est pas grave: mai pen rai
Non je ne peux pas : maï daï

Et bien d’autres 😉

Si vous comptez vous y mettre, il existe quelques applications pour smartphone très pratiques
  • Sécurité en Thaïlande

Où aller en Thaïlande pou voyager en sécurité ? En général, la Thaïlande n’est pas réputée pour être une destination dangereuse. Vous pouvez circuler librement sans avoir peur. Néanmoins chaque année, la police est confrontée à de nombreux problèmes de comportements avec les touristes qui pensent que tout est permis en Thaïlande.

  • Liens utiles pour aller en Thaïlande

Pour obtenir toutes les informations officielles pour bien partir en Thaïlande vous pouvez consulter le site de l’ambassade :

Où aller en Thaïlande pour dénicher les meilleurs adresses pour manger ? Pour les amateurs de cuisine thaï, j’ai découvert un guide de voyage culinaire pas comme les autres: « Food Trotter » d’Anne Coppin qui donne de supers astuces et conseils.

Si toutefois, à la lecture de cet article, vous n’êtes pas convaincu complètement sur ce quoi faire en Thaïlande, il y a le guide Lonely Planet Thaïlande qui est très bien rédigé et qui pourrait compléter votre préparation de voyage  et mieux aider à choisir votre île en Thaïlande. N’hésitez pas à poser ou partagez votre expérience pour en faire profiter les autres lecteurs.

Où aller en Thaïlande ? J’espère que ce petit guide de voyage en Thaïlande vous donnera envie d’aller en Thaïlande. Si vous avez des questions n’hésitez pas à les poser dans l’espace commentaires ci-dessous.

Pin it ! Epinglez cet article sur Pinterest avec ces photos « où aller en Thaïlande ? »:

Om aller en Thaïlande
Pin it Où aller en Thaïlande
Pin Thaïlande
Pin Thaïlande
MA NEWSLETTER
J'accepte que mes informations personnelles soient transférées vers MailChimp.
Pour resté informé des nouveautés: mes prochains voyages, derniers articles, exclusivités, bons plans...
En renseignant votre email, vous acceptez de recevoir les derniers articles du blog par mail et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité. Nous détestons le spam. Votre adresse e-mail ne sera pas vendue ou partagée avec quelqu'un d'autre. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinsription ou en nous contacter via le formulaire de contact

Une petite note ça fait toujours plaisir 🙂
[Total: 13 Moyenne: 4.8]
Le partage c'est la vie :)
  • 98
  •  
  •  
  •  
  • 9
  •  
  •  
  •  
    107
    Partages

2 Comments

  1. Scorpion
    25/08/2018
    Répondre

    Bonjour , j aimerais partir 2 ou 3 mois sur Thaïlande , je sais qu avec un passport français on peut rester 30 jours mais jaimerais savoir si on peut sur place prolonger ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *