voyage-zen

On entend souvent dire que l’Asie est un continent zen car les gens y sont gentils et accueillants avec le sourire. Malgré ceci, la plupart d’entre vous ne sont toujours pas rassurés à l’idée de partir seul(e) ou accompagné (e) dans ce continent par manque d’information. Je vous livre ici mes conseils de voyageuse indépendante pour un voyage zen en Asie du Sud Est.

Un voyage zen c’est quoi ?

On dit que les asiatiques sont en général zen. Ce n’est pas faux. Mais qu’est-ce qu’être zen ? Selon les définitions sur internet, être zen c’est une attitude, on est serein. Je suis zen quand je suis organisée et vous c’est quoi pour vous être zen ? Et un voyage zen ? Je ne vais pas vous parler de séjour yoga, ni de médiation… mais plutôt vous donner une liste non exhaustive de conseils pour un voyage zen en Asie du Sud Est. Je réponds à des questions que l’on me pose par mail.

1 /L’Asie du Sud Est, un continent dangereux ?

Carte des pays dangereux

Le classement 2016 des pays les plus dangereux du monde par la société américaine d’analyse de risques Verisk Maplecroft. (Photo : Verisk Maplecroft)

La société américaine d’analyse de risque Verisk Maplecroft, a dressé une liste des pays du plus au moins dangereux. Quand vous regardez la carte, le vert indique que le pays n’est pas dangereux, cela n’exclut pas le « zero risque ». Si vous regardez bien, le continent de l’Asie du Sud Est est de couleur orange. Pour ceux qui ne connaissent vraiment pas ce continent, pour l’avoir visité, je peux vous assurer que vous pouvez le visiter sereinement. Après c’est comme partout, il faut faire attention à ses affaires, à ce qu’on dit, à ce que l’on fait etc. (exemple de ce qu’il ne faut pas faire au Laos)

2/ Est-ce que je peux voyager seule en étant une femme ?

Bien sûr ! Je l’ai fait au Vietnam, à Bangkok… et même plusieurs femmes l’ont fait ! Vous pouvez être rassuré pour votre fille et/ou votre conjointe. Car même si tout n’est pas vert sur la carte ci-dessus, les femmes voyageuses sont bien acceptées en Asie du Sud Est. Parfois il arrive qu’on soit un peu perdu mais au final tout se passe bien. Je vous propose de découvrir ces blogs de voyage de femmes qui ont voyagé en solo en Asie du Sud Est, sans problème majeur:

3/ Faut-il se faire vacciner avant de partir en Asie du Sud Est ?

Il n’y a pas de vaccins obligatoire à faire mais recommandés. Je ne fais pas de vaccins à chaque voyage mais attention je ne dis pas de faire comme moi. Je songe cette année à aller me faire vacciner car je vais aller visiter une zone reculée du Cambodge, on parle de recommandations ici.

Il y a un site très bien fait qui vous parle de tous les vaccins à faire (à recommander), je vous mets le lien.

4/ Y a t il des médecins compétents en cas de problème de santé ?

Je n’ai pas vu tous les médecins du monde. Je me souviens avec mon amie nous étions à la recherche d’un dentiste au Laos. Il y en a plein…mais on avait peur un peu de leur façon de s’occuper des patients. Pas de gants, porte grand ouverte, on voyait tout ce qu’il faisait et surtout on entendait tout. Bouuuh.

Mais quand on a les bonnes adresses ça va mieux 🙂 Rendez-vous dans le quartier des ambassades à Vientiane, il y a un dentiste français qui vit là-bas depuis 10 ans je ne retrouve plus son nom mais demandez le centre médical français au boulevard Khouvieng.

Sinon il y a l’hôpital Royal international à Angkor où j’ai rendu visite à un docteur cambodgien parlant très bien français (il a fait ses études en France) et soigne bien. Vous trouverez la plupart des bonnes adresses sur les sites des ambassades.

5/ Peut-on dormir sur place sans avoir réservé la veille ?

Bien sûr que oui, je l’ai déjà fait plus d’une fois. Attention tout de même où vous vous rendez s’il y a une fête nationale, par exemple à Luang Prabang au Laos, je n’ai pas encore testé mais je sais que le mois d’avril est bien rempli. C’est la période où l’ont fait la fête de l’eau (nouvel an) les guest-houses sont réservées très à l’avance.

Sinon il m’est arrivé d’avoir eu un peu de difficulté pour me trouver une guest-house à Paksé en plein mois d’août. Je n’avais pas réservé, et sous la pluie j’ai dû chercher un peu mais j’ai fini par en trouver une dans la rue principale du centre ville 🙂

6/ Dois-je prendre une assurance voyage ?

Cette question on me la pose souvent, j’en ai consacré un dossier spécial assurances voyage pour y répondre. Si vous souhaitez utiliser l’assurance de votre carte bancaire, pas de problème attention toutefois de bien lire le contrat passé avec votre banquier. J’ai également écrit un article sur l’assurance des cartes bancaires, vous pouvez jeter un oeil, voir si vous êtes bien couvert avec l’assurance de votre carte. Concernant l’assurance annulation, elle peut vous être utile, on ne sait jamais, sur le site de Allianz Global Assistance on vous explique en quoi elle est nécessaire.

7/ Si je ne connais pas la langue locale comment faire ?

Il est évident que tous les habitants d’Asie de Sud Est ne parlent pas l’anglais ni le français. Ce n’est pas grave, vous pouvez apprendre quelques mots de la langue locale. Si vous cherchez des bases pour le lao vous pouvez consulter « Parler lao en voyage‘ et « Prononcer le lao« . Rassurez-vous, on finit toujours pas s’en sortir. Au marché, si vous avez une calculatrice ça aide pour les négociations. A l’hôtel on parle anglais en général à la réception. Puis même, cela fait partir de l’aventure non ? 😉

8/ Quel sac pour un voyage en Asie du Sud Est ?

Le taux d’humidité est assez élevé en Asie du Sud Est selon la période (surtout en période de la mousson), prenez donc un bon sac qui protège de l’humidité. J’ai eu de mauvaises surprises lors de mes voyages où mes affaires étaient humides et pas pratiques à porter sur soi. Si vous n’en avez pas ou que vous ne voulez pas racheter un gros sac, il existe des sous-sacs imperméable qui protègent de l’humidité, bien pratique.Vous pouvez les trouver sur Amazon par .

9/ Peur de se faire piquer par un moustique ?

En Asie du Sud Est, les moustiques ce n’est pas ce qui manque. Comme l’humidité est assez présente, les moustiques y sont nombreux. Combien de fois ai-je été piquée par ces petits insectes volants ? Je ne compte plus. Ce qui est le plus désagréable n’est pas forcément de les entendre voler la nuit et passer près de votre oreille mais plutôt leurs piqûres car quand ça gratte…ça gratte !! J’ai trouvé ce superbe article qui vous donne tous les conseils utiles pour se protéger des moustiques.

POUR LES GRANDES PEUREUSES EN VOYAGE
J’ai chez moi un livre que je recommande aux plus grandes peureuses du monde. Les auteurs Marie-Julie Gagnon et Ariana Arpin Delorme vous donnent pleins de conseils de voyage à toutes les femmes qui ont peur de partir en voyage. Que vous soyez aventurière, bobo, coincée, « fashion victim »… toutes les femmes y sont représentées. On y trouve également des petits témoignages d’autres voyageuses qui sont passées par l’Asie du Sud Est.

Alors si vous n’étiez pas rassurés ? L’êtes-vous à présent et prêt à partir ? 🙂

Photo de couverture: Photo: sianstock https://www.shutterstock.com/fr/g/sianstock

9 réponses à vos questions pour un voyage zen en Asie du Sud Est
5 (100%) 3 votes