Trek à Bukit Lawang : Mon expérience pour voir les orangs outans !


Trek à Bukit Lawang à Sumatra en Indonésie
Trek à Bukit Lawang à Sumatra en Indonésie

Bukit Lawang est une étape de mon voyage à Sumatra que j’attendais avec impatience car je n’ai pas pour habitude de rencontrer des animaux dans leur milieu naturel quand je suis en voyage. J’ai fait un trek à Bukit Lawang. Sumatra est reconnue pour la diversité de sa faune et sa flore, je ne pouvais donc pas faire une impasse sur Bukit Lawang et son parc national Gunung Leuser.

Dans cet article, je vous donne les raisons pour lesquelles j’ai décidé d’aller voir des orangs outangs et je vous partage mon expérience de trek à Bukit Lawang pour aller à leur rencontre.

Pourquoi j’ai choisi d’aller de faire un trek à Bukit Lawang ?

Rivière à Bukit Lawang
Rivière à Bukit Lawang

Vous avez certainement déjà vu des orangs outans au zoo, moi non et ce n’est pas ce dont je souhaite. Je préfère les voir dans leur milieu naturel. Et comme je sais que ce sont les derniers de Sumatra, alors je ne veux pas attendre plus avant de les voir car selon l’ICN, les orangs outans sauvages pourraient disparaitre de notre planète…Pour faire cela, j’ai fait un trek à Bukit Lawang pour aller rencontrer des orangs outans.

Où voir des orangs outangs en Indonésie ?

Aller voir les orangs outans

Il y a deux endroits où l’on peut voir des orangs outangs en Indonésie:

  • Bornéo

    Si vous comptez aller en Malaisie, vous pouvez voir des orangs outans sur l’île de Bornéo. La partie malaisienne de Bornéo est divisée en deux états. Dans la partie Ouest, il est possible de contempler les grands singes dans le centre de réhabilitation de Semmengho.
    À l’Est, à Sabah, vous rejoindrez celui de Sepilok, et vous aurez peut-être également la chance de les observer lors d’une croisière le long de la rivière Kinabatangan, ou encore lors d’une marche à travers les forêts de la Dannum Valley. Ces informations sont tirées d’internet, je ne saurai vous donner mon avis car je ne suis pas encore allée à Bornéo.

  • Bukit Lawang

    C’est en ce lieu que j’ai pu voir les orangs outangs à Sumatra et plus précisément au parc national Gunung Leuser.
    Pour mon voyage à Sumatra en Indonésie, je ne pouvais pas y passer à côté car aller à la rencontre de orangs outans de Bukit Lawang est un incontournable à faire lors d’un premier séjour à Sumatra.
    Je vous livre dans la suite mon expérience de trek de deux jours avec un guide.

Mon expérience de trek à Bukit Lawang de 2 jours pour voir les orang outangs

Comment choisir son agence pour faire son trek ?

Parc Gunung Leuser

Si vous cherchez à faire un trek à Bukit Lawang, je ne peux que vous recommandez que celle que j’ai testée: Sumatra Orang Utan Explore qui propose différents types de treks.

Les treks à Bukit Lawang dans cette agence incluent le permis d’entrée au TNGL (Parc National du Gunung Leuser) et au ITGA-HPI (Indonesia Tourist Guide association), un guide certifié par l’association ITGA-HPI, un assistant guide, fruits frais tous les jours, un repas sauf pour la demie-journée (le petit-déjeuner du premier jour et le diner du dernier jour ne sont pas compris) et un retour à Bukit Lawang en rafting le long de la rivière.
Pour les treks de plus d’une journée à cela s’ajoute : un cuisinier, refill d’eau au campement, thé/café et cookies tous les jours à l’arrivée au campement et tout l’équipement de camping (tente, petit matelas, moustiquaire).

Mon groupe de trek à Bukit Lawang
Mon groupe de trek à Bukit Lawang

Les autres agences et les guides indépendants proposent des prestations similaires mais comment savoir si elles sont sérieuses ?
– Il est interdit de nourrir les orangs outans et les autres animaux de la jungle car c’est leur donner de mauvaises habitudes. Les animaux peuvent penser que la nourriture se trouve au sol et non dans les arbres, et donc en s’exposant à la vue de leurs prédateurs, ils auront plus de chance de se faire attaquer.

Puis si un humain leur donne à manger, il y a de fortes chances qu’il leur transmette des bactéries qui peuvent être fatales. En effet, les orangs-outans partagent 96,5% de l’ADN humain, ce qui signifie qu’ils peuvent attraper nos maladies, même un rhume pourraient les tuer.
Alors si votre guide donne à manger aux orangs-outans alors vous pouvez remettre en question le sérieux du guide ou de l’agence avec laquelle vous avez choisi de faire votre trek.

– Vous avez payé moins cher votre entrée au parc Gunung Leuser ou votre trek ? Payer son trek pas cher et partir avec un guide sympa, pourquoi pas ? mais pensez à vérifier le prix de votre entrée dans le parc Gunung Leuser. Je veux dire par là, qu’il ya des guides qui achètent des tickets d’entrée au tarif des locaux moins cher que ceux pour touristes et ils vous font un tarif de touristes, la différence va dans leur poche…

– Si votre guide jète les ordures dans la jungle, c’est qu’il n’est vraiment respectueux de l’environnement.

Le permis d’entrée au parc Gunung Leuser est de 150 000 Rp par personne et normalement on doit vous remettre le ticket d’entrée qui vous appartient. Si votre guide ne vous donne pas de ticket alors vous savez probablement qu’il y a un loup quelque part…

Les différents types de treks

Je n’ai pas comparé toutes les offres de toutes des agences. Elles se ressemblent plus ou moins mais je peux vous présenter celles de Sumatra Orang Outang Explore.

  • Trek d’une demi journée (3h)

    Ce trek est court mais idéal pour les familles avec des enfants en bas âge ou pour les personnes ayant peu de temps. Prix : 600 000 RP / pers. Minimum 2 personnes.

  • Trek de 1 jour (6-7h)

    Idéal pour les personnes qui ne voudraient pas passer une nuit dans la jungle. Prix : 850 000 RP / pers. Minimum 2 personnes.

  • Trek 2 jours

    C’est le trek le plus prisé par les voyageurs à Bukit Lawang. Il permet de vivre l’expérience d’une nuit dans la jungle. Prix : 1 450 000 RP. Minimum 2 personnes.

  • Trek de 3 jours

    Si vous pensez qu’un trek à Bukit Lawang de 2 jours est un peu trop court et que 4 jours c’est un peu trop pour vous, le trek de 3 jours est un bon compromis. Il permet de vivre l’expérience un peu plus longtemps, d’aller plus loin dans la jungle et d’éviter les autres groupes de touristes faisant le plus souvent 2 jours de trek. Prix : 1 900 000 RP / pers. Minimum 2 personnes.

  • Trek de 4 jours

    Ce trek permet d’explorer la jungle en profondeur et de faire un trek de nuit en profondeur de quelques heures pour voir des espèces de nuit. Attention toutefois, il faut être en bonne condition physique. Prix : 2 700 000 RP / pers. Minimum 2 personnes.

  • Trek de 5 jours

Ce trek est équivalent au trek de 4 jours avec une nuit supplémentaire. Il nécessite également une bonne condition physique. Prix : 3 000 000 RP / pers. Minimum 3 personnes.

L’avantage de faire un trek de plusieurs jours permet de voir des lieux secrets comme des cascades, des points de vie, des piscines naturelles… et de voir des espèces sauvages rares mais aussi des empreintes de rhinocéros, éléphants et tigres.

Déroulement du trek de deux jours et une nuit

Lors de mon séjour à Medan, l’agence a organisé notre transport depuis Medan. Une voiture privée est venue nous chercher à notre hôtel pour ensuite aller récupérer un de ses clients à l’aéroport de Médan. Nous avons donc partagé le taxi privé à trois afin de payer moins cher le transport jusque Bukit Lawang, 170 000 RP par personne.

Une fois arrivés à Bukit Lawang, Hari l’un des guides de l’agence est venu nous accueillir à l’arrêt de bus. Il nous emmène ensuite à l’agence pour rencontrer Iman notre autre guide afin d’organiser le trek qui aura  lieu le lendemain.

Préparatifs avant le trek

Nous réglons auprès de l’agence notre participation et Iman nous explique le déroulement du trek.
Il faut préparer un petit sac à dos avec quelques affaires pour passer la nuit dans la jungle et emmener avec nous une grande bouteille d’eau pour le trek.
Ne chargez pas trop votre sac d’eau car sur le campement, les assistants des guides peuvent vous fournir de l’eau.

Première journée de trek

Fruits au repas du trek
Fruits au repas du trek

Cette première journée est ensoleillée, nous avons rendez-vous à l’agence vers 9h, c’est l’heure de départ pour le trek. Nous partons prendre un des ponts qui traverse la rivière pour entrer doucement dans la jungle. Nous avons croisé quelques groupes d’autres agences qui partaient à la même heure que nous, d’autres étaient déjà en train de faire leur trek car ils étaient partis un peu plus tôt. Il y a quelques enfants avec leur parents pour des treks à la journée.

Malgré que la jungle soit dense, il fait déjà très chaud en ce mois d’août, les rayons de soleil passent à travers les feuilles des arbres. Après quelques minutes de marche, nous arrivons devant l’entrée du parc Gunung Leuser.

Les deux guides qui nous accompagnent nous expliquent quelques règles à respecter dans le parc comme ne pas nourrir les animaux, ne pas s’approcher, ne pas jeter les ordures par terre etc et surtout ils nous précisent bien qu’il faudra courir si la situation dans la jungle devenait un peu « dangereuse ». Ils font référence à Mina, une femelle orang outan connue pour son agressivité. Si on tente de trop s’approcher on risque de se faire mordre par elle, cela est déjà arrivé malheureusement.

Durant la journée, nous marchons et croisons quelques animaux. Les pauses sont fortement appréciées : nous mangeons des fruits frais que les guides nous servent. A la pause déjeuner, nous manger le fameux plat populaire Nasi Goreng. A noter que si vous avez des contraintes alimentaires, il est possible de s’arranger avec l’agence quelques heures avant le début du trek pour qu’on vous serve une nourriture à votre convenance si vous ne mangez pas de viande par exemple.

La nuit dans la jungle

Tentes du campement du trek à Bukit Lawang
Tentes du campement du trek à Bukit Lawang

Nous arrivons ensuite au campement vers 16h qui est situé au bord de la rivière. Cela nous laisse du temps pour se relaxer, se baigner et faire sa toilette. C’est l’occasion également de remplir sa gourde avec l’eau bouillie que les assistants ont préparé pour la rendre potable. L’eau sent le « fumé » et j’en ai bien bu mais je n’ai pas été malade.

Nous prenons le repas du soir ensemble et nous nous amusons à des jeux divers avec nos guides (jeux de cartes, chanson…) alors que d’autres groupes s’occupent avec leurs guides. L’ambiance avec nos guides Hari et Iman fut très bonne. Ils parlent un bon anglais et même mieux que le mien.

Nous allons nous coucher sous la tente sur des petits matelas posés au sol côte à côte, les couvertures sont fournis. Le guide nous demande avant de fermer l’oeil l’heure à laquelle nous souhaitons repartir pour le second jour. Nous nous sommes mis d’accord pour 8h30 – 9h.

Deuxième journée de trek

Moi à une pause durant le trek à Bukit Lawang
Moi à une pause durant le trek à Bukit Lawang

Pour cette deuxième journée, comme nous avons déjà croisé pas mal d’espèces je pensais pas en voir d’autres. Au contraire, nous avons croisé un siamang dans les arbres qui nous regardait au loin. Je ne l’avais pas remarqué mais nos guides, oui !
Nous nous sommes approchés doucement pour tenter de prendre quelques photos de cet animal. Puis subitement, notre guide Iman nous regarde et nous dit de « take your bag and run ! »

Ni une ni deux, nous nous mettons à courir à toute vitesse. Pourquoi ? Car le Siamang était descendu rapidement de son arbre et nous poursuivait ! Je courais tout en essayant de ne pas trébucher pour ne pas faire tomber les autres membres du groupe derrière moi… C’était une situation assez stressante mais tout aussi palpitante.

Pourquoi courait-il après nous, est-ce qu’il était attiré par la chemise aux motifs banane de notre jeune anglaise ? (nous étions un groupe de 2 anglaises et 2 françaises) ou voulait-il nous taquiner ? Qu’importe, nous avons couru puis attendu un moment que l’animal s’éloigne pour reprendre le chemin. Nous avions été chanceux d’avoir croisé son chemin, ce n’est pas le cas des autres groupes qui sont arrivés après nous.

Pour finir nous avons marché jusqu’au bord de la rivière. Les derniers mètres étaient difficiles car il faut descendre et s’accrocher. Iman m’a aidé par moment car j’ai des petites jambes pour descendre.

Tubing Bukit Lawang
Tubing Bukit Lawang

Une fois que nous étions à la rivière, nous avons mis nos maillots de bain pour faire le rafting sur des bouées de chambre à air (tubing). C’est le moment de relaxation amplement mérité après ces deux jours de trek !

Les espèces observées durant le trek

Au cours de ces 2 jours de trek, si on a de la chance on peut croiser et observer 7 espèces de primate. Je parle bien de chance car les animaux se déplacent soit seuls ou en groupes et les guides ne leur ont pas donné de point de rendez-vous pour qu’on puisse les rencontrer 😉 C’est en faisant un trek et en observant dans la jungle qu’on peut les apercevoir.

Dans le désordre, j’ai vu des orangs outans, des macaques à longue queue (macaque crabier), un macaque à queue de cochon, un siamang, un gibbon à mains blanches (mais pas de photos), des sémnopithèques de Thomas (Thomas leaf monkey), un Silvered Leafed Monkey or Silver Luntuns, la 8ème espèce est le Slow Loris mais il est très rare de le voir car nocturne et très peureux. Celui-ci je ne l’ai pas vu

Je trouve que c’est pas mal non ? Il faut savoir qu’on marche beaucoup durant le trek et qu’on ne voit pas des animaux partout il faut donc être assez observateur, si on ne l’est pas les guides sont là pour nous aider.

Orang outan à Gunung Leuser
Orang outan à Gunung Leuser
Siamang à Gunung Leuser
Siamang à Gunung Leuser
Macaque crabier à Gunung Leuser
Macaque crabier à Gunung Leuser
Semnopithèque de Thomas à Gunung Leuser
Semnopithèque de Thomas à Gunung Leuser
Macaque à queue de cochon à Gunung Leuser
Macaque à queue de cochon à Gunung Leuser. Désolée pour la qualité de l’image mais on peut voir la queue de cochon 😉

Mon avis sur ce trek à Bukit Lawang

J’avais envie de trouver une bonne agence avec qui partir pour faire ce trek de 2 jours. Marie, Hari, et Iman, ont été très professionnels et à l’écoute. L’équipe est adorable et accueillante. Je dois dire que je suis satisfaite et je n’ai été aucunement payée pour vous partager mon expérience.

Ce que j’ai particulièrement apprécié c’est que Sumatra OrangUtan Explore est une agence responsable soucieuse de l’environnement. J’ai pu lire sur les visages de nos guides Hari et Iman leur mécontentement envers d’autres guides, lorsque nous avions croisés des déchets dans la jungle. Ils ne sont pas énervés et on ramassé les poubelles pour garder la jungle propre et surtout protéger les animaux qui y vivent.

Faire un trek à Bukit Lawang est difficile ? Oui et non. Deux jours c’est bien pour voir pas mal d’espèces. Ce qui a été dur pour moi c’est la chaleur, pour le reste on va a notre rythme, ce qui n’est pas le cas des autres groupes qui nous dépassaient souvent.

Ah, j’allais oublié de vous dire, Marie est française et cela m’a beaucoup aidé pour organiser notre venue à Bukit Lawang, elle répond assez vite par mail. L’agence a également un guide qui parle un peu français si vous n’êtes pas complètement à l’aise avec la langue de Shakespeare.

Que faire à Bukit Lawang ?

Les voyageurs qui se rendent à Bukit Lawang, le font principalement pour aller à la rencontre des orangs otangs et d’autres animaux de la jungle en plus de voir la flore. Si toutefois, vous êtes de court passage ou au contraire vous souhaitez explorer les environs plus en profondeur, voici une liste de choses à faire à Bukit Lawang:

  • Faire un trek de 1 jours à 5 jours avec l’agence de trek de votre choix au parc national Gunung Leuser
  • Faire du tubing sur la rivière (une demi-journée) en dehors des treks. Sur la rivière Bohok pendant 15 km soit environ 3h. Prix/pers: 395 000 RP pour le rafting uniquement. A partir d’une personne.
    Prix/pers: 550 000 RP avec barbecue. Minimum 2 personnes. 
  • Cours de cuisine traditionnelle: Le matin rendez-vous au marché pour acheter le nécessaire pour cuisiner. Deux femmes locales vous accueilleront dans leur cuisine au village et partagerons avec vous leurs secrets et vous montreront comment cuisiner des plats indonésiens traditionnels ! Possibilité de cuisiner 2 entrées et 2 plats principaux à choisir parmi une large sélection (rendang, sambal, sate, tempeh goreng…).
    Prix/pers: 350 000 RP. Minimum 2 personnes.
  • Aller au marché local (uniquement le vendredi)
  • Visite de grottes (Bat cave) et possibilité de prolonger l’expérience avec un barbecue au bord de la rivière Landak. Prix/pers.: 160 000 RP pour les grottes uniquement à partir d’une personne. Prix/pers.: 350 000 RP avec barbecue, minimum 2 personnes
  • Tour à Batu Katak pour y voir les plus grosses fleurs du monde: Ce tour d’une journée vous emmène à Batu Katak à environ 40min de Bukit Lawang. Cet endroit authentique et reposant, encore préservé du tourisme est un vrai bijou 700 000 RP/pers.
  • Encore d’autres choses à voir et à faire à Bukit Lawang en parler ici serait trop long. Je vous invite à contacter l’agence sur leur site ou via Facebook

Informations pratiques pour préparer votre séjour à Bukit Lawang

Séjour à Bukit Lawang
Séjour à Bukit Lawang

Comment se rendre à Bukit Lawang ?

Il y a trois options pour se rendre à Bukit Lawang:

  • Comment aller de Medan à Bukit Lawang ?

Se rendre au terminal de Kampung Lalang en tuktuk, vous y trouverez sur place:
– des minibus directs pour Bukit Lawang pour environ 20 000 RP
– des bus qui passent par la ville de Binjai et qui vous arrêtent là pour prendre un minibus pour Bukit Lawang (ces minibus s’arrêtent régulièrement sur la route pour ramasser des clients) j’ai pu tester ce trajet dans l’autre sens. Comptez entre 3 et 4h de trajet. Une fois que vous arrivez à Bukit Lawang, vous devez prendre un petit transport pour vous rendre à votre hébergement.

Vous pouvez prendre un bus touristique
Vous partirez donc du centre-ville (près de la grande mosquée) ou à votre hébergement si vous avez réservé avec un « pick-up ». Le coût est d’environ 100 000 RP par personne.

Vous pouvez prendre une voiture privée avec un chauffeur
Les voitures privées se négocient aux environs de 50 euros pour l’ensemble des places. Le trajet dure environ 2h30-3h selon la circulation dans Medan.

Pour trouver ces transports privés, adressez vous soit à votre hébergement à Medan, soit aux agences/hôtels de Bukit Lawang.

  • Comment aller de l’aéroport de Medan (Kuala Namu) à Bukit Lawang ?

Les voyageurs qui arrivent à l’aéroport de Medan peuvent prendre un transport jusque Bukit Lawang.

Depuis l’aéroport de Kula Namu (Medan) en bus, vous avez la possibilité de prendre un bus pour vous rendre à Binjai avec la compagnie de bus ALS (Antar Lintas Sumatera) pour un tarif de 30 000 RP par personne. Ensuite vous devez prendre un minibus jusqu’à Bukit Lawang pour environ 20 000 RP par personne. Comptez environ entre 3h et 4h de trajet.

  • Comment aller du lac Toba (Parapat) à Bukit Lawang ?

Les voyageurs qui ne veulent pas s’arrêter à Medan peuvent prendre un bus depuis le lac Toba (à Parapat) et aller directement à Bukit Lawang;

Dans mon cas, je suis passée par la ville de Medan en y faisant un arrêt d’une nuit puis j’ai pris une voiture privée, le lendemain jusque Bukit Lawang. J’ai fait un arrêt volontaire à Medan depuis Parapat pour visiter la ville. Le lendemain j’ai rejoint un voyageur qui arrivait à l’aéroport de Medan afin que nous divisions les frais de la voiture privée avec chauffeur.

Comme nous sommes clients de la même agence de trek alors on a pu faire quelques économies pour ce trajet. Nous avons payé pour trois personnes 510 000 RP, soit 170 000 RP par personne.

Où dormir à Bukit Lawang ?

Chambre Sam's bungalows guesthouse
Chambre Sam’s bungalows guesthouse

A ma grande surprise, bien que Sumatra soit une île moins touristique que sur Java et Bali, c’est à Bukit Lawang que j’ai rencontré le plus de touristes sur une petite zone concentrée. Et pour accueillir les touristes, il y a énormément d’hébergements.

Autre chambre Sam's bungalows guesthouse
Autre chambre Sam’s bungalows guesthouse
Pour mon faire mon trek à Bukit Lawang, j’ai réservé deux chambres dans la même guest-house (oui deux car j’ai voulu tester deux chambres différentes).

J’ai dormi à Sam’s Bungalow Guesthouse. La guesthouse se situe dans la plus belle partie de Bukit Lawang au bord de la rivière, entre Garden Inn et Jungle Tribe, et offre une magnifique vue sur la jungle.

Balcon Sam's bungalows guesthouse
Balcon Sam’s bungalows guesthouse

Je ne saurai vous recommander de réserver à l’avance surtout si vous partez un mois d’août. On y sert une cuisine internationale plutôt correcte d’ailleurs, le restaurant est très souvent complet.

 

Il y a de nombreux autres hébergements à Bukit Lawang mais je ne les ai pas testés. L’agence Sumatra Orang Utan Explore propose également des chambres que vous réservez ou non un trek avec eux. Leur guesthouse est située près de la Sam’s bungalow guesthouse, c’est à dire dans la partie la plus paisible et la plus proche du Gunung Leuser.

L’hébergement est situé à proximité de la rivière ce qui permet d’avoir une vue sur la jungle. Au total, il y a 5 chambres:

  • Spacieuse chambre familiale
Chambre familiale
Chambre familiale

Grande chambre avec un lit king size et un lit simple, équipée de moustiquaires et de plusieurs rangements, vasque et miroir, salle de bain privée avec douche et WC à l’occidentale, balcon avec hamac et sièges offrant une vue panoramique sur la jungle et la rivière
Prix: 200 000 RP par nuit au lieu de 300 000 RP (possibilité de rajouter un quatrième couchage pour 50 000 RP supplémentaire)

  • Cosy chambre double
Chambre double
Chambre double

Chambre double avec lit double et moustiquaire, rangements, vasque et miroir, salle de bain avec pommeau de douche en noix de coco et WC à l’occidentale, balcon avec hamac offrant une vue sur la jungle et la rivière
Prix: 150 000 RP par nuit au lieu de 250 000 RP

 

 

 

 

  • Chambre simple basique
Chambre simple
Chambre simple

Chambre simple basique avec salle de bain privée (douche et WC traditionnels), petit balcon privé avec vue su la jungle et la rivière
Prix: 60 000 RP par nuit au lieu de 110 000 RP

 

 

 

 

 

  • 2 chambres double budget avec salle de bain partagée
Salle de bain partagée
Salle de bain partagée

Chambre double basique avec un lit double équipée d’une moustiquaire et une salle de bain partagée (douche à l’occidentale et WC traditionnel), balcon avec chaises et vue sur la jungle et la rivière
Prix: 50 000 RP par nuit au lieu de 100,000 RP

A noter que vous pouvez avoir des tarifs préférentiels si vous réservez le trek avec l’agence.

Quant à son restaurant, il se trouve au bord de la rivière et il vous offre la possibilité de déguster des plats traditionnels indonésiens et quelques plats français.

En contrebas se trouve une petite plage de galet où il est possible de se baigner ou de tremper les pieds si le courant est un peu fort.

Où manger à Bukit Lawang ?

Si vous ne voulez pas sortir du village près de la rivière alors vous n’avez que l’embarras du choix pour prendre votre repas le midi ou le soir. En effet, la majorité des restaurants sont tenus pas les gérants ou propriétaires de guesthouse là où j’ai séjourné. C’est pratique qu’on ne ne veut pas perdre son temps à chercher un restaurant.

Durant mon séjour, j’ai testé deux adresses:

  • Restaurant Waterstone
    Il sert de la nourriture locale à 100% sous forme de menu
  • Le restaurant de Sam’s Bungalow
    Il est très populaire car le staff est jeune et sympathique. On y sert une cuisine variée indonésienne et internationale.

Faire un trek à Bukit Lawang avec des enfants ou des seniors

Trek Bukit Lawang
Trek Bukit Lawang

Durant le trek, j’ai croisé quelques familles avec des enfants dans la jungle qui ont 7-8 ans. Ils avaient pour certains réservé auprès de leur agence un trek pour la journée et pour d’autres un trek de deux jours et une nuit.

Sur le campement j’ai pu voir des enfants (randonneurs) jouaient au bord de la rivière et passer la nuit entière avant de repartir le lendemain. Je ne sais pas si les guides acceptent les bébés pour les treks mais pour des enfants, il n’y a pas de problème particulier.

Alors j’ai demandé à mon guide avec quels types de randonneurs ils partaient. Il me répondait que ses clients à cette époque de l’année (en août) sont plutôt des voyageurs occidentaux et qu’il recevait tout type de personnes aussi bien des jeunes que des seniors.

Comment se passe le trek avec des enfants à Bukit Lawang ? Je ne pourrai vous répondre en détails car je n’étais pas dans ces groupes mais je peux vous dire que les guides assistent les enfants quand il s’agit de longues descentes ou quand il faut grimper. Les guides aident les enfants à certains endroits.

Que mettre dans son sac à dos pour son trek à Bukit Lawang ?

La liste des choses à emmener avec vous est pour un trek de deux jours et une nuit dans la jungle. Pour les treks de plus longue durée, il faudra vous rapprocher de votre agence avec laquelle vous comptez partir.

Sur vous, vous pouvez portez un t-shirt et un pantalon ou un short avec de longues chaussettes qui couvrent bien vos jambes et des chaussures de randonnée.

Pour ce qui est des couchages et de la nourriture, il n’est pas nécessaire de prévoir quelque chose car il y a des guides qui s’en chargent. Pendant que vous serez dans la jungle à Bukit Lawang à découvrir la faune et la flore avec votre guide, il y en a d’autres (des guides) qui seront déjà au camp pour préparer votre lit et les repas.

Pour votre trek, vous devriez penser à emporter ces objets avec vous car la jungle à Sumatra est un milieu humide et il faut donc s’adapter. Il est recommandé d’emmener avec vous :

  • une bonne paire de chaussures de randonnée dans laquelle vous êtes à l’aise car vous allez beaucoup marcher et il y a surtout de nombreux passages où c’est assez raide. Donc pour grimper et descendre les pentes, il vaut mieux avoir des chaussures de randonnée qui accrochent bien si ce n’est pas la saison des pluies des runnings feront l’affaire.
  • le nécessaire de toilette (dentifrice, savon, brosse à dent etc)
  • des tongues ou des sandales pour votre aise sur le campement (il faut laisser reposer ses pieds)
  • une tenue de rechange
  • un maillot de bain et une serviette pour se baigner ou être plus à l’aise pour le tubing
  • du papier toilette
  • de quoi se protéger du soleil: de la crème solaire car malgré que vous soyez à l’ombre au milieu des arbres, les rayons du soleil passent et une fois que vous serez devant la rivière, il n’y aura plus d’ombre et je peux vous dire que ça pique. Sinon si cela vous tente, vous pouvez également prendre une paire de lunettes de soleil et une casquette qui vous seront utiles lors de la descente de la rivière en tubing.
  • un répulsif anti-moustique
  • et une bouteille d’eau de 2L (que vous pourrez remplir à nouveau à la demande une fois arrivée au campement)
  • une lampe frontale pour le soir et la nuit sur le camp, la lampe torche de votre téléphone pourquoi pas mais faites attention à sa batterie
  • une cape de pluie qui couvre mieux qu’un veste courte anti-pluie ou un poncho. Je n’en ai pas eu besoin

Combien de jours allez-vous choisir pour votre trek à Bukit Lawang ?

Envie de découvrir d’autres articles ? Découvrir tous mes articles sur l’Indonésie.

MA NEWSLETTER
J'accepte que mes informations personnelles soient transférées vers MailChimp.
Pour resté informé des nouveautés: mes prochains voyages, derniers articles, exclusivités, bons plans...
En renseignant votre email, vous acceptez de recevoir les derniers articles du blog par mail et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité. Nous détestons le spam. Votre adresse e-mail ne sera pas vendue ou partagée avec quelqu'un d'autre. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinsription ou en nous contacter via le formulaire de contact

Le partage c'est la vie :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *