La magnifique vallée d’Harau à Sumatra Ouest en Indonésie


Vallée d'Harau
Vallée d'Harau

La vallée d’Harau est le premier endroit « nature » que je visite à Sumatra depuis mon arrivée à Bukittinggi. J’ai toujours ces paysages magnifiques en souvenir, un lieu dont je ne suis pas prête d’oublier. Voyez-donc que faire dans la vallée d’Harau.

Le pays de Minangkabau, Sumatra Ouest a une culture distincte qui le distingue du reste de l’île. Le centre culturel et touristique de Sumatra Ouest est Bukittinggi, dans les hauts plateaux, au nord de la capitale provinciale de Padang, une terre de beauté pittoresque avec ses lacs et ses montagnes bleu-vert. Les toits en forme de corne des maisons nichées dans les cocoteraies sont les plus visibles dans le paysage.

Dans la vallée d’Harau, on y trouve…

Vallée d'Harau

A une heure de route relaxante du marché animé de Bukittinggi, dans la province de Sumatra Ouest, se trouve la magnifique vallée du Harau, ou parfois appelée vallée de l’Arau, où de luxuriantes rizières vertes sont enclavées entre d’énormes falaises granitiques. Ici, des dizaines de chutes d’eau tombent de 80 à 300 mètres d’altitude dans la vallée en contrebas, coupée par la rivière Batang Arau. Il n’est donc pas étonnant que la vallée du Harau soit parfois connue sous le nom de Yosemite d’Indonésie.

Ici, les gibbons et les macaques ainsi qu’une variété d’animaux sauvages errent encore librement, car cette zone du district de Lima Puluh Kota a été désignée comme zone de conservation de la nature, couvrant quelque 669 acres. Son paysage magnifique, sa sérénité paisible interrompue seulement par les cris des macaques et le chant des oiseaux, font de la vallée du Harau une escapade de vacances parfaite.

Le long de la route de la vallée de Harau est une belle campagne. Des murs de granit escarpés abritent la vallée fertile. Une chute d’eau de 150 mètres de haut tombe dans un bassin. La vallée du Harau est une réserve naturelle et faunique, où errent encore tapir, siamangs, sangliers, chèvres sauvages et tigres. La vallée d’Harau est à 15 km de Payakumbuh.

La cascade s’appelle la cascade de Bunta ou Sarasah Bunta qui coule de l’eau douce des hautes terres avec trois autres chutes d’eau à proximité. Il a été visité pour la première fois en 1926 par un maire néerlandais. Une pierre sculptée indiquant l’année où le maire a visité la cascade est toujours là, exprimant la beauté de cette vallée. D’autres cascades sont appelées Akar Barayun, Sarasah Luluh et Sarasah Murai.

Les origines de la vallée d’Harau

Paysage Harau

Selon une théorie, la vallée d’Harau serait née d’une fracture tectonique sur une terre ancienne, traversée par des rivières parallèles. Pendant qu’une partie du terrain coulait, tandis que l’autre montait, les cours d’eau se brisaient, et des chutes d’eau se sont éventuellement formées dans les déversoirs au-dessus des collines rocheuses. Les scientifiques locaux croient que cette théorie pourrait s’avérer vraie.

D’autre part, les géologues allemands qui avaient mené une étude ici ont constaté que les énormes roches granitiques trouvées dans la région sont en fait identiques à celles trouvées sur le fond marin. Ainsi, il y a maintenant une autre théorie selon laquelle la vallée aurait pu autrefois se trouver au fond de l’océan.

Plusieurs des meilleurs endroits pour profiter pleinement d’une visite de la vallée d’Harau comprennent la région autour de la famille d’accueil Echo Lodge.

La vallée d’Harau, un lieu pour faire de l’escalade ?

Escalade à Harau

Les parois rocheuses escarpées ne sont pas seulement une invitation naturelle pour les photographes, mais elles attirent également les grimpeurs qui considèrent l’escalade de ces parois escarpées comme un défi de taille. Il y a 300 spots d’où grimper. En regardant vers le haut, le ciel bleu et limpide au-dessus est la ligne d’arrivée ultime lorsque vous saisissez les dispositifs d’assurage, les mousquetons et les cordages nécessaires pour atteindre les hauteurs de la vallée d’Harau. Cette vallée est peu fréquentée afin que vous puissiez avoir toute la vallée pour vous tout seul.

Se relaxer à la vallée d’Harau

Se détendre est l’une des meilleures activités de la région. Profitez de l’air pur pour profiter de la beauté naturelle de la vallée, sous une cabane Minang que nous appelons une cabane dans l’une des éco-lodges disponibles juste au pied du massif de granit. Commandez une tasse de café et de délices locaux et prenez le temps d’écrire le dernier chapitre de vos voyages et des expériences extraordinaires que vous avez vécues dans la merveilleuse Indonésie.

Pour les voyageurs curieux, prenez le temps de faire une petite promenade dans le village et d’observer comment les gens vivent. Certaines des femmes ici travaillent dans les rizières pendant que les hommes labourent les champs derrière les buffles d’eau, ce qui vous permet de prendre une photo parfaite.

Voilà pour un aperçu des principales activités à faire dans la vallée d’Harau. Pour ma part, j’ai choisi de prendre le scooter et de sillonner la vallée à mon rythme le temps d’une journée.

Informations pratiques pour visiter la vallée d’Harau

David - IndonésieJ’ai pour habitude de préparer mon voyage seule et de voyager sans agence. Néanmoins, je peux comprendre que parfois vous n’ayez pas envie ou vous n’avez pas le temps de planifier vous-même votre voyage.
Si vous avez besoin d’aide pour l’organisation de votre voyage, et que vous souhaitez un voyage ultra-personnalisé et authentique en Indonésie, Prenez contact avec David, conseiller local de TraceDirecte, qui vous fera découvrir, hors des préjugés, les secrets de l’Indonésie et des sites incontournables en vous facilitant les rencontres riches en émotion.

Faites une demande de devis gratuit, votre conseiller vous contactera rapidement pour échanger sur votre projet. Vous avez également la possibilité de comparer en faisant faire un devis avec un expert chez Nomadays.

Aller à la vallée d’Harau

Aller à Harau

En vous dirigeant vers l’est à partir de Bukittinggi, vous traverserez la zone de culture du tapioca de Piladang, célèbre pour ses keropok (biscuits au tapioca), et l’immense centre agricole de Payakumbuh. Des trois clans de Minangkabau, c’est le territoire de la branche jaune des 50 Kota (50 villages). Des rizières et des buffles rêvassant à la rêverie bordent la route étroite qui mène au petit village de Harau. Aventurez-vous encore 3km et des falaises spectaculaires de 100m s’élèvent pour entourer la vallée claustrophobe du Harau (impressionnant à voir !), à 15km au nord-est de Payakumbuh et 55km de Bukittinggi.

La plupart des touristes ne font que passer par Lembah Harau, une série de chutes d’eau qui tombent ou tombent, selon la météo. Cependant, la vallée du Harau est aussi la zone d’escalade la mieux développée de Sumatra.

Quand visiter la vallée d’Harau ?

Dans cette partie de Sumatra il pleur régulièrement toute l’année du fait de son climat de type équatorial. Quand j’y étais au mois d’août, je n’avais pas eu de pluie (quelle chance) car elles sont plus intenses du mois d’octobre à décembre.

Pour les températures, vous ne risquez pas d’avoir froid, il y fait assez chaud toute l’année, environ 25 degrés.

N’hésitez donc pas à aller visiter la vallée d’Harau d’autant plus que ce coin de Sumatra est très peu visitée par les touristes étrangers. Vous croiserez surtout des visiteurs locaux le week end alors le mieux et de vous y rendre en semaine.

Où dormir dans la vallée d’Harau ?

Abdi Homestay

Je n’ai pas séjourné dans la vallée d’Harau mais à Bukittinggi car je voulais profiter de faire de la route pour aller à la vallée et de n’avoir que peu de changements d’hébergements.

Si toutefois vous cherchez une expérience de séjour au calme dans la vallée d’Harau, il est existe quelques hébergements qui accueillent les touristes. Je ne les ai pas testés mais on parle souvent sur internet de Abdi Homestay qui reçoit de bons avis et qui se trouve aux pieds des falaises !

 

 

MA NEWSLETTER
J'accepte que mes informations personnelles soient transférées vers MailChimp.
Pour resté informé des nouveautés: mes prochains voyages, derniers articles, exclusivités, bons plans...
En renseignant votre email, vous acceptez de recevoir les derniers articles du blog par mail et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité. Nous détestons le spam. Votre adresse e-mail ne sera pas vendue ou partagée avec quelqu'un d'autre. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinsription ou en nous contacter via le formulaire de contact

Le partage c'est la vie :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *