Ma visite du Mont Phousi à Luang Prabang au Laos


Mont Phousi
Mont Phousi

Au Laos, Luang Prabang est un incontournable de votre voyage. Située au nord du Laos, cette ville est connue pour ses nombreux Vats (temples bouddhistes). Tant de personnes ont été charmées par ce lieu…et moi aussi ! Luang Prabang possède de jolis atouts pour plaire aux voyageurs mais selon moi il en existe un qui se démarque des autres: le Mont Phousi .

Visiter le Mont Phousi, n’a rien de compliqué à faire si ce n’est que de prendre un escalier. 🙂

Si ça peut aider les futurs voyageurs qui souhaitent visiter ou revisiter le Mont Phousi, voici comment je m’y suis pris.

Quand aller au Mont Phousi ?

Toit Mont Phousi
Toit Mont Phousi

Beaucoup de touristes vont au Mont Phousi en fin de journée pour espérer prendre en photo le coucher de soleil à Luang Prabang… Une fois qu’ils arrivent au sommet, ils se rendent compte qu’ils ne sont pas les seuls ! Photographier les paysages avec des têtes dans leur champ de vision ce n’est pas trop mon truc. Je n’ai pas fait ainsi. J’ai choisi d’aller au Mont Phousi très tôt le matin, en fait à l’ouverture.

Se rendre au Mont Phousi

Pour aller à cette montagne sacrée de Luang Prabang c’est simple, il y a une entrée en face du Palais Royal. Je me souviens avoir traversé la route et j’ai commencé à grimper près de 300 marches d’escalier pour atteindre son sommet. Et croyez-moi, monter jusqu’au sommet en vaut vraiment la peine.

Que faire au Mont Phousi ?

Vue parnoramique du Mont Phousi
Vue panoramique du Mont Phousi

Vous pouvez commencer par escalader, sinon vous n’arriverez pas à atteindre son sommet, pas d’escalator, ni d’ascenseur encore moins d’hélicoptère ! Il faut marcher et grimper (même à quatre pattes si vous le voulez) et rien que ça, j’ai apprécié la marche. Etre entourée de végétation et respirer l’air frais de la montagne dès le matin 🙂

Arrivée là-haut, j’ai pu avoir une vue panoramique sur Luang Prabang et magnifique ! Je n’ai croisé même pas vingt touristes car bien évidemment j’y étais allée en début de matinée et non pas au coucher du soleil. Donc je prends quelques photos (de peur qu’une foule de touristes arrivent sans prévenir on ne sait jamais) tout en appréciant la superbe vue de Luang Prabang. En plus de cela, j’ai adoré le silence qui y règnait, pas de bruit de tuk-tuk ni de motos, pas de touristes.

Ensuite, pour ceux qui souhaitent faire une prière il y a le Stupa de 20m That Chomsi. Construit en 1804, c’est l’un des lieux les plus appréciés du Laos. Ma mère n’a pas arrêté de m’en parler durant notre voyage, et me demandait d’aller y faire une prière…que j’ai fini par accepter.

Après la petite prière, vivez l’expérience du lâcher d’oiseau, comme on dit là bas cela porte chance. Bien évidemment, vous pourrez me dire qu’il n’y a rien d’extraordinaire à lacher un oiseau dans la nature… Il faut pas oublier que le That Chomsi est un lieu culte, alors dans cette ambiance de spiritualité, j’ai laché ce petit oiseau en faisant une petite prière dans ma tête :).

Lâcher d'oiseau pour porter chance
Lâcher d’oiseau pour porter chance

A l’opposé du mont Phousi, il est possible d’apercevoir le Wat Pa Phon Phao.

Si vous souhaitez rencontrer la population locale, en savoir plus sur la culture, faire un trek ou découvrir la faune et la flore etc. Vous pouvez faire des petit circuits sur-mesure sur des petites durées ou un circuit complet. Pour connaître le coût ce type de prestation vous pouvez faire une demande de devis gratuit et recevez jusqu’à 4 propositions de devis

Je vous souhaite une bonne visite au Mont Phousi si vous ne l’avez pas encore fait. Sinon partagez-moi votre expérience ci-dessous. 

Credit photo: Shutterstock

Pin it ! Epinglez cet article sur Pinterest avec cette photo:

Mont Phousi
Pin it ! Epinglez Mont Phousi
MA NEWSLETTER
J'accepte que mes informations personnelles soient transférées vers MailChimp.
Pour resté informé des nouveautés: mes prochains voyages, derniers articles, exclusivités, bons plans...
En renseignant votre email, vous acceptez de recevoir les derniers articles du blog par mail et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité. Nous détestons le spam. Votre adresse e-mail ne sera pas vendue ou partagée avec quelqu'un d'autre. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinsription ou en nous contacter via le formulaire de contact

Une petite note ça fait toujours plaisir 🙂
[Total: 1 Moyenne: 5]
Le partage c'est la vie :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

5 Comments

  1. Chouette article ! Nous y sommes allés ce matin, avant 8h et c’est très agréable, pour admirer la vue, y méditer et observer les lâcher d’oiseaux 🙂

    • 28/02/2018
      Répondre

      Bonjour Aurore,

      Le matin ça doit être plus calme qu’en fin de journée pour le coucher du soleil. Oui chouette endroit !:)

  2. […] Nam Khan. Si vous êtes croyant vous pouvez faire une prière au stupa That Chom Si et faire un lâcher d’oiseau en priant le […]

  3. Ahhh c’est sympa le petit rituel de laisser s’envoler l’oiseau. Je ne me souviens pas de cela du tout. Les avoir vu j’en aurais bien libéré un de sa petite cage. Au delà de la prière, c’est tellement symbolique pour un voyageur. Partir en voyage, c’est également prendre son envol, sortir de notre petite cage, notre zone de confort. Le geste peut alors prendre également tout son sens 🙂

    • 21/12/2014
      Répondre

      Oui c’est un rituel, deux fois que je vais à Luang Prabang, et deux vois des locaux proposent à qui veut de faire un lacher d’oiseau et de faire un voeu 🙂 Que de poésie Rachel, quand tu y retourneras il y aura un petit oiseau qui t’attendra 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *