Culture voyage

Le krama, un symbole national du Cambodge

Depuis quelques mois, j’ai un nouvel ami dont je voudrais vous parler je ne connais pas vraiment son âge mais je sais qu’il est plus âgé que moi et 100% d’origine cambodgienne. Je l’emmène partout avec moi. Au Cambodge, tout le monde le connaît et l’adore. Voici le temps pour moi de vous présenter « Krama » le foulard traditionnel du Cambodge.

Un krama dans la famille

Je ne connaissais pas l’existence du krama avant que mon père ne m’en parle. En fait, il y a quelques années, je ne m’intéressais pas au krama ni même à mes origines. Il m a fallu un premier voyage en Asie du Sud est en 2012 pour me rendre compte que le Cambodge tout comme le Laos sont deux pays magnifique qui méritent d être visités.

Alors que je m’intéressais de plus en plus à ce foulard ces derniers jours, mon père m’apprend qu’il est aussi fabriqué dans notre famille, du moins qu’il l’était.
La famille de mon père est d’origine paysanne et la seule confection du krama était destiné pour un usage personnel. On le fabrique juste pour la famille et non pas pour le commerce car cela n’a jamais intéresé la famille. Aujourd’hui, on ne fabrique plus de krama mais cela ne retire en rien ma fierté pour ma famille et pour ce foulard cambodgien, vous allez comprendre pourquoi en lisant la suite.

Un symbole national

vielle-femme-krama
Crédit photo: Cambodge – Kampong Thom – an old woman with her traditional hairdress ‘krama’- https://flic.kr/p/mPngQ8
Depuis des siècles le krama est porté par les khmers, hommes, femmes et enfants, très prisé des paysans, on le trouve également en ville.
Il porte les valeurs du peuple cambodgien, courage et optimisme et en le portant, je me sens « encore plus » cambodgienne, car il est un symbole fort d’appartenance et de reconnaissance. Il est un symbole vestimentaire qui permet de différencier le cambodgien de ses voisins laotiens, thaïlandais et vitenamiens.
Pour reconnaître facilement un krama, c’est simple c’est une pièce 100% coton (ou composée de coton, ou en soie) dont ses motifs forment un damier, tissé de façon artisanale, on y croise des bandes blanches avec une autre couleur.
Le foulard mesure principalement 70 x  140 cm mais il en existe aux dimensions plus grandes ou plus petites. J’en possède des 35 x 175 cm plus grand et 35 x 140 cm plus petit.

Si vous n’aimez pas les carreaux on en trouve sans carreaux tissés façon bi-color ou simplement rayés.

pile-de-krama
Crédit photo: krama by rikikititi – https://flic.kr/p/d6UZ6u

Si un jour vous croisez une personne typée asiatique du Sud ets et portant un krama, il y a de fortes chance qu’elle soit cambodgienne !

Un objet aux multiples fonctions

Le foulard se porte autour du cou, du moins c’est son premier usage. Mais au Cambodge, le krama est utilisé au quotidien pour différentes choses, voyez ci-dessous, vous allez être étonné.

Porte-bébé, hamac, sur la tête pour se protéger du soleil, pour s’essuyer en sortant de la baignade, pour se protéger de la pollution ou de la poussière et bien d’autres façons…

En voici quelques photos trouvés sur le web.

porte-bébé
Crédit photo: Porte-bébé
hamac avec un krama
Crédit photo: hamac
krama-bois
Crédit photo: Krama enroulant du bois – frank servayge https://flic.kr/p/98RPJa

 

Le krama j’adore, croyez-moi ou non, j’en possède 10 !

Où se procurer le krama ?

Vous pouvez vous en procurer facilement sur les marchés au night market de Siem Reap ou au marché central de Phnom Penh, il y a un large choix.
A Siem Reap, je m’étais procurée quelques kramas 70 x  140 cm pour 36000 riels soit 3 dollars US la pièce, 100% coton, de fabrication artisanale.
Pour des plus petits , si vous négociez bien 35 x 140 cm, vous pouvez vous en sortir pour 3000 riels la pièce soit moins de 1 dollar US pour des fabrications qui ne sont pas 100% coton. Attention, ceci est un très bon prix lorsque vous prenez un lot de 10. Pour ce prix là, les kramas ne sont pas d’une grande qualité, et ne sont pas tous terminés par un noeud, votre krama peut donc perdre ses fils.
Si vous n’êtes pas au Cambodge, vous pourrez toujours vous procurez vos kramas via les quelques boutiques en ligne pour les offrir à vos proches. Ceux-ci sont de très bonne qualité car les marchands en ligne travaillent en partenariat avec des ateliers de confection au Cambodge, où le krama est tissé de façon traditionnelle, il faut compter près de 8h pour fabriquer un krama.

Si ce foulard ne vous intéresse pas, sachez qu’il existe d’autres cadeaux-souvenirs que vous pouvez ramener du Cambodge. Découvrez la liste d’exemples de cadeaux du Cambodge.

Crédit photo:
Cambodian Lady with Krama – randomix https://flic.kr/p/8jiGHf (image à la une)

Et vous, allez (avez) – vous ramener (é) des kramas à vos proches ? Ou quel objet typique avez-vous déjà offert à votre entourage ?

Laurent Trace DirectePour un voyage personnalisé et authentique au Cambodge, prenez contact avec Laurent, l’expert local de TraceDirecte. Faites une demande de devis gratuit vous pourrez échanger directement avec lui via votre espace client et même l’appeler au Cambodge avec un numéro gratuit !
Le krama, un symbole national du Cambodge
5 (100%) 3 votes

Photos

    Abonnez-vous à la Newsletter pour ne pas manquer les derniers articles et l'actualité du blog

    Rattana

    Rattana

    Bonjour,Je suis Rattana. Je pars à la découverte de mes origines lao et khmère depuis 2012. Paysages, temples, culture, langue et cuisine locale, il y a toujours quelque chose à découvrir en Asie du Sud Est. Avec mes voyages, j'espère vous donner l'envie de découvrir cette partie du monde accueillante et souriante -

    Vous avez récemment vu ...

    05 Commentaires

    1. Julie

      Bonsoir Rattana,

      Merci pour ce chouette article! Ma maman, qui est allée au Cambodge l’an dernier, nous avait rapporté à mon compagnon et moi deux foulards à petits carreaux très jolis. Je ne connaissais pas leur signification jusqu’à ce que ton concours me fasse aller sur la page Krama Krama où j’ai retrouvé les mêmes foulards.
      Ensuite, en cherchant sur ton blog, j’ai trouvé ton article. Merci pour toutes ces informations! C’est très intéressant!

      30/11/2014 Répondre
    2. Cédric

      salut!
      Je ne connaissais pas le krama mais c’est une jolie découverte, d’autant plus que je serais au Cambodge dans quelques mois. Je serais quoi ramener de typiquement cambodgien à mes proches.
      Superbe article en tous cas.
      A très bientôt.
      Cédric @ pixels du bout du monde

      08/11/2014 Répondre
      • Rattana

        Bonjour Cédric,

        En général c’est un cadeau qui fait plaisir car il est facile à porter 🙂
        Où pars-tu au Cambodge ?
        Merci pour ton commentaire 🙂

        08/11/2014 Répondre
    3. Astrid

      J’aime beaucoup cet article. J’ai lu pas mal de livre sur le Cambodge (une lubie pendant un temps 🙂 ) et chaque fois le Krama est un objet omniprésent. C’est chouette de connaître son histoire.
      Merci Rattana

      05/11/2014 Répondre
      • Rattana

        Merci pour ton commentaire Astrid.
        Oui omniprésent c’est tout à fait cela !
        Au moment où je te réponds j’en porte un autour du cou ^^.
        Je trouve cela important quand on visite un pays de connaître un minimum un des symboles nationaux. Et chaque symbole à une histoire mais bon je ne sais pas depuis quand est apparu le krama, depuis combien de temps il existe. Mais une chose est sûre, c’est que c’est un produit typiquement khmer et ça on ne pourra pas l’enlever au Cambodge 🙂

        05/11/2014 Répondre

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    Ceci est une boutique de démonstration pour test — aucune commande ne sera honorée. Rejeter