Aperçu de la journée mondiale de la femme au Cambodge et au Laos


Voilà un sujet qui revient tous les ans: la journée internationale de la femme. Une journée importante pour nous les femmes, pour chacune d’entre nous car on lutte pour nos droits en tant que femmes. Chaque année à la même date on célèbre cette journée mondiale de la femme le 8 mars. 

Définition

Selon une définition de Wikipédia, la journée mondiale de la femme ou autrement appelée “Journée internationale des droits des femmes” est célébrée par des groupes de femmes et par l’ONU dans de nombreux pays.

La journée internationale de la femme a été officialisée par les Nations Unies en 1977. Ce sont des lois qui ont fait progresser les droits de la femme depuis le XXème siècle.

Cette journée est là pour nous rappeler qu’il existe encore des progrès à faire quant au droit à l’égalité entre l’homme et la femme. Et contrairement à la France, la journée de la femme est un jour férié au Laos et au Cambodge 🙂

Au Laos

Avant 1975, la femme au Laos ne pouvaient participer à la vie politique du pays, elles étaient considérées comme inférieures. « Inférieures » voilà un mot que j’ai pu entendre à maintes reprises…

Depuis l’arrivée au pouvoir du Pathet Lao, les femmes ont une place plus importante d’égale à égale aux hommes. C’est à partir du 15 août 1991, qu’une nouvelle Constitution du Laos est promulguée et affirme clairement

« tous les citoyens lao, quels que soient leur sexe, leur condition sociale, leur niveau d’instruction, leur croyance et leur appartenance ethnique, sont égaux devant la loi », « les citoyens lao, femmes et hommes, sont égaux en droit au point de vue politique, économique, culturel, social et familial ».

Voilà de belles paroles puisque désormais à l’Assemblée nationale laotienne, 22% sont des femmes.

Cependant il reste à faire des progrès dans l’éducation et l’accès aux soins.

Journée-de-la-femme-femmes-medecins-du-monde
Credit photo : Medecins du Monde

Quand on sait que

« 97% des villageoises interrogées ne connaissaient aucun risque lié à la grossesse. »  Aude, sage femme en poste au Laos.

l’éducation à la santé est une priorité. Plus de détails sur l’action de Médecins du monde.

Au Cambodge

Le pays est mouvementé depuis janvier 2014.

De milliers de travailleurs avaient participé à une grève générale pour revendiquer une augmentation de salaires de 80 dollars par mois à 160 dollars. Cette manifestation a entrainé malheureusement la mort de certains travailleurs et de nombreux blessés.

Dans le secteur du textile, les ouvrières travaillent assez péniblement, cette journée sera donc célébrée pour leur combat en faveur d’un salaire décent et pour demander la libération et l’acquittement des 21 travailleurs emprisonnés le 3 janvier de cette année.

Cet article est non exhaustif et ne fait que « citer » en partie la condition des femmes au Laos et au Cambodge. Pour rappel le but de ce blog est avant tout une invitation aux voyage mais il m’a semblé important pour moi de souligner cette journée mondiale de la femme dans mes pays d’origines. Car il faut le dire, au Laos et au Cambodge, les femmes ont aussi leurs droits et leurs mots à dire.

Par ce billet, je soutiens toutes les laotiennes, les cambodgiennes et toutes les femmes du monde dans leurs combats à tous les niveaux.

Selon vous cette journée mondiale de la femme est-elle nécessaire ? Faut-il rappeler aux hommes et à toutes les femmes pourquoi cette journée mondiale existe ?

Source:

Crédit photo : © LICADHO – Femmes revendiquant un salaire décent

http://www.toutpourlesfemmes.com/conseil/Femmes-du-Laos.html

http://www.unicef.org/french/infobycountry/laopdr_statistics.html

http://www.20minutes.fr/monde/cambodge/1272013-20140109-cambodge-consommateurs-doivent-ils-payer-lamelioration-securite-ouvriers

http://femmes.medecinsdumonde.org/

MA NEWSLETTER
J'accepte que mes informations personnelles soient transférées vers MailChimp.
Pour resté informé des nouveautés: mes prochains voyages, derniers articles, exclusivités, bons plans...
En renseignant votre email, vous acceptez de recevoir les derniers articles du blog par mail et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité. Nous détestons le spam. Votre adresse e-mail ne sera pas vendue ou partagée avec quelqu'un d'autre. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinsription ou en nous contacter via le formulaire de contact

Rating: 5.0/5. From 1 vote.
Please wait...
Le partage c'est la vie :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

10 Comments

  1. Salut Rattana, la journée de la femme était l’un de mes derniers jorus au Cambodge : j’y ai vécu également la St Valentin, et finalement, vu de l’extérieur, c’était très semblable !
    … Une sorte de mixe entre St Valentin et fête des mères ?!
    Les femmes étaient toutes apprêtées, endimanchées, et il y avait une démultplication des vendeurs de fleurs (encore plus que pour la St Valentin !), et tout le monde dans les rues (en plus c’était le samedi soir) : bref une ambiance familiale, romantique, festive, vivante … dans la capitale.
    Je ne sais pas si concrètement cette journée de sensibilisation aidera à faire évoluer certaines mentalités concernant la place de la femme et ses droits, mais en tout cas elle a l’air d’être ancrée dans les traditions locales.

    • 12/03/2014
      Répondre

      Merci Amandine pour ton témoignage clair et précis, tu as la chance d’avoir vécu ces journées. En général je ne choisis pas de voyager dans une destination pour ce type d’événement mais je pense qu’il est toujours plaisant de voir comment vivent les locaux pour une fête spécifique 🙂

  2. Elodie
    10/03/2014
    Répondre

    Je suis d’accord avec vous : cette journée a déjà le mérite d’exister, et ce n’est pas le cas dans tous les pays du monde.
    Maintenant il est vrai qu’il y a encore du chemin à parcourir pour mettre en application toutes les revendications et l’égalité totale…
    Petit à petit les mœurs évoluent et c’est tant mieux !

  3. Il reste beaucoup de chemins à faire dans de nombreux pays et même en France ce n’est pas encore gagné ! C’est plutôt une lutte de tous les jours

    • 10/03/2014
      Répondre

      Tous les jours oui c’est dur d’être une femme 😀

  4. Je suis assez d’accord avec Matthieu, consacrer une journée c’est un peu léger, et ceux qui y penseront sont déjà des personnes qui ont connaissance du problème. Je pense qu’il devrait même y avoir une journée par semaine ou par mois ou un concept dans le genre.

    Mais les mentalités sont quelques choses d’assez difficile à changer dans un pays comme le nôtre, alors j’ose imaginer dans les autres un peu moins développé.

    • 08/03/2014
      Répondre

      Merci d’avoir des idées pour ce combat des femmes Jordane 🙂

      Je pense que c’est assez complexe de faire une journée par semaine, car à ce sens, je me dis qu’il faudrait aussi une journée pour la lutte contre le cancer ou le sida chaque semaine ou tous les mois….Une journée est déjà bien assez difficile à gérer.
      De ce que je comprends de la journée mondiale des femmes: en quelques mots, tous les 8 mars on la célèbre et tout le long de l’année on ne fait pas la fête mais on travaille dans une ONG ou dans une association pour appliquer les actions que l’ont s’est mises en place.

      Comme tu dis les mentalités sont assez difficile à changer, alors pourquoi pas aider les gens à évoluer, au contraire, c’est en ne faisant rien que cela va changer ? Pas sûr…

      Bon où sont les filles ici ? 😀

  5. C’est une très bonne nouvelle que les lois évoluent en faveur des femmes, mais pour ce qui est du passage à la pratique c’est une autre histoire. Les moeurs doivent surtout changer, et c’est le temps qui aura raison de ça.

    Regarde en France, les lois ont déjà un certains nombre d’années et l’égalité n’est pas parfaite. Pour ratisser pour large, cela vaut aussi pour les couleurs de peau, l’orientation sexuelle, les handicapés, qui subissent encore des discriminations.

    • 08/03/2014
      Répondre

      Merci Mathieu pour ton commentaire.
      Je sais qu’en France bien qu’il y ait des lois en faveur des femmes et qu’en pratique il y a bien des progrès à faire…
      Mais justement même si ces inégalités persistent, cette journée est là pour nous rappeler que les femmes ont leurs mots à dire et revendiquer quelques chose est tout à fait légitime.
      Oui les moeurs doivent changer mais tant que les inégalités sont là, cette journée sera là je pense 🙂

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *