12 conseils pour préparer son voyage au long cours en Asie

Voyage au long cours

Faire un voyage au long cours en Asie du Sud Est ça vous tente ? Lors de mes différents voyages je croise énormément de voyageurs en solo, en couple, en famille qui partent en dehors des vacances scolaires. J’ai eu l’occasion de pouvoir échanger avec certains d’entre eux sur leur(s) motivation(s) de voyage et de me renseigner sur leurs préparatifs de voyage. Dans cet article, je vous livre des conseils pour préparer votre voyage au long cours en Asie du Sud Est et qui sait peut-être vous viendrez partager votre expérience pour votre premier voyage.

1.Un voyage au long cours c’est quoi ?

"Femme,

Connaissez-vous l’origine du « voyage au long cours ? ». Cette expression française est issue du milieu de la marine dont les origines apparaissent à la fin du XVIIème siècle. On utilisait cette expression pour désigner des voyages qui s’effectuent au-delà des tropiques. Au début du XIXème, ce serait les voyages à destination des Indes et des pays situés au-delà du détroit de Gibraltar. Puis les énumérations de destinations ont été rapidement remplacées par un découpage en fonction des méridiens et parallèles. De nos jours, au long cours serait le synonyme de « longue durée ».

Les voyages à longue durée commencent à partir de 6 mois mais ne nous inquiétez pas, si vous partez 3 mois ces conseils peuvent également vous servir. Le plus important c’est d’avoir une bonne préparation.
Vous avez le choix de prendre un vol pour voyager par avion, ou commencer par faire un road-trip en voiture, bus ou en moto. Vous pouvez également ne faire faire qu’un voyage en train. C’est vous qui décidez. Les voyages à la mode sont de faire le tour du globe mais rien ne vous y oblige à en faire un. Vous pouvez tout simplement passer 6 mois à visiter le même pays et de choisir de partir avec quelqu’un ou avec vos enfants. Prévoyez surtout de prendre les dispositions pour partir en bonne santé.

2.Pourquoi faire un voyage au long cours ou un tour du monde ?

Le voyage ouvre les yeux

Faire un voyage quelque soit sa durée, vous ouvre les yeux sur le monde qui vous entoure. Regardez la tv, des vidéos en ligne, lire de livres, vous apprend beaucoup de choses sur le monde qui vous entoure mais vous n’auriez probablement pas l’expérience que peut avoir un voyageur qui a fait un tour du monde ou un voyage de courte durée.

Un voyageur qui rentre de voyage pourra partager son expérience  sur la vie qu’il a vécu s’il avait été expatrié ou simplement raconter ses récits de voyage quand il a fait du tourisme.

Apprendre à se connaître

Partir en voyage vous aide à mieux vous connaître. En sortant de votre zone de confort, vous apprenez à vous débrouiller dans une destination qui vous est totalement étranger au départ. Vous apprenez sur vous-même surtout quand vous vous retrouvez à certaines situations qui n’existent pas dans votre pays.

Vaincre sa timidité

Les voyages vous font sortir de votre timidité. Vous rencontrez non seulement beaucoup de voyageurs mais également les acteurs du tourisme et surtout les locaux. C’est à vous de faire un effort quand cela est nécessaire pour aller vers les gens même quand vous êtes à l’étranger. Vous verrez que les relations peuvent être enrichissantes.

Découvrir ses compétences

Parfois, ce n’est que loin de chez vous que vous réalisez que vous avez des compétences que vous n’avez jamais utilisées. C’est le voyage qui les ramène à la surface et vous fait sourire, satisfait d’avoir atteint le sommet de la montagne, ou traversé une gorge ou aidé un villageois à nettoyer après une tempête. En plus de cela, vous pouvez même réussir à apprendre une langue étrangère en vous découvrant un réel attrait pour la langue que vous visitez. Vous apprendrez différentes expressions, différents vocabulaires, et des intonations dans la voix pour prononcer une phrase. Bien sûr internet ou vous acheter un dictionnaire bilingue pourra toujours vous aider en parallèle lors de votre apprentissage, ce n’est pas les sites de langues qui manquent.

Vivre l’aventure de sa vie

Enfin, faire un long voyage c’est également plus de possibilités de vivre l’aventure de votre vie, casser la routine de votre quotidien. La première fois que j’ai fait de la tyrolienne à 100 mètres de haut au dessus d’une rivière c’était au Cambodge tout en contemplant en l’espace de quelques secondes une belle cascade. C’est une expérience que je garde en bon souvenir.

3.Calculer son budget de voyage

Vous avez envie de partir et vous vous demander combien va vous couter votre voyage au long cours ? Pour le savoir vous devez estimer le budget dont vous aurez besoin et cela dépendra de votre choix.
Posez-vous les bonnes questions:

  • De combien je dispose actuellement de budget?
  • Quel est le coût de mes différents transports vols et transports internes ?
  • Quel est le coût des visas de chaque pays à visiter ?
  • Quel budget suis-je prêt(e) à mettre pour les hébergements ? Quels types d’hébergements ?
  • Avec quel budget puis-je bien manger matin, midi, soir par jour ?
  • Quel est le budget consacré aux visites par jour ?
  • Combien me coûte les préparatifs avant voyage ? (vaccins, assurances etc)

Pour vous aider à répondre à ces questions, vous pouvez consulter des blogs de voyageurs ou des magazines de voyage (peu importe les éditions) qui traitent de tour du monde ou de voyages au long cours. Vous aurez une idée de budget en fonction de la durée de voyage et le nombre de personnes.

A titre indicatif, pour un voyage d’un an le budget moyen est d’environ 15 000€ pour une personne. Ce montant peut varier en fonction de vos besoins et des pays que vous visitez mais surtout de la durée de votre tour du monde ou autre voyage au long cours. En Asie du Sud Est, le montant peut-être moins élevé du fait du coût de la vie bas comparé aux à celui des pays occidentaux. Avec un budget de 1000 euros environ par mois, vous pouvez avoir une vie très confortable en Asie du Sud Est.

4.Réfléchir à son itinéraire de voyage au long cours

L’itinéraire de voyage ? Parlons-en. Pour votre voyage au long cours, il faut un minimum savoir les destinations que vous souhaitez visiter car vous devez prendre en compte certains éléments comme :

  • le coût de la vie (aller en Thaïlande et aller à Dubaï ce n’est pas le même budget)
  • au cas où vous souhaiteriez participer à des fêtes locales selon un calendrier bien précis à ne pas manquer ou au contraire éviter d’être bloqué sur place car les administrations sont fermées alors que vous avez besoin de renouveler un passeport ou un visa
  • faire un choix sur les lieux à visiter d’un pays, vous ne pourrez pas tout voir c’est sûr
  • la situation politique d’un pays (conflits actuels, zones interdites aux touristes)
  • prendre en compte les climats et les différentes saisons pour savoir quand partir

Concevoir un itinéraire de voyage n’est pas jamais simple. Soit vous le concevez en fonction du budget dont vous disposez pour votre voyage au long cours, soit vous le concevez au fur et à mesure des destinations où vous souhaitez aller et vous procédez par élimination. Vous pouvez vous inspirer des ces itinéraires de voyage par destination.

Une fois que vous avez un itinéraire de voyage en tête, vous déciderez sur place si vous souhaitez rester plus ou moins dans chaque destination.

5.Faire une demande de visa ou pas ?

"Visa

Selon les destinations et la durée de votre séjour, vous aurez besoin d’un visa. Il est nul besoin de vous rappeler que vous devez tout d’abord avoir en votre possession un passeport valide pour la durée de votre voyage au long cours (et même au-delà de 6 mois après votre retour).

Avec votre passeport, le visa vous permettent d’entrer et de sortir d’un pays sous certaines conditions. Pour l’Asie du Sud Est, je vous recommande de jeter un oeil à cet article sur les différents visas pour l’Asie du Sud Est. Vous pouvez faire des demandes sur place, parfois il est nécessaire d’en faire la demande avant d’entrer sur le territoire. Et selon certains cas, il existe des destinations qui acceptent des e-visas, ce sont des visas électroniques dont vous pouvez en faire la demande sur internet, attention toutefois, ils ne sont pas acceptés à tous les post-frontières. Vous pouvez commander votre e-visa sur les sites officiels ou passer par des sites français et sécurisés comme VisaMundi qui vous livre votre e-visa rapidement.

6.Questions sur son travail

Avant de partir pour votre voyage au long cours, vous avez la possibilité de:

  • quitter votre travail vous terminez votre contrat de travail ou vous démissionnez
  • demander un congé sans solde, si votre employeur refuse, alors vous pouvez toujours démissionner

L’avantage d’avoir un congé sans solde c’est de pouvoir retrouver son poste à votre retour de voyage et ce qui est une facilité pour payer ses factures.

Certains voyageurs travaillent durant leur voyage au long cours, il existe une multitude de jobs (donner des cours de langue, cueillette, télétravail etc) je ne développe pas le sujet ici car il peut-être traité dans un article dédié.

7.Que faire de son logement pendant son voyage au long cours ?

Certains voyageurs décident de rendre les clés de leur appartement à leur propriétaire, d’autres décident de vendre leur maison pour augmenter leur budget de voyage, pourquoi pas.

Mais il y a des voyageurs qui décident de revendre leur maison ou appartement car ils ne sauront pas payer les loyers durant leur absence. En effet, il est difficile de payer les loyers surtout s’il n’y pas de rentrée d’argent pendant son voyage.

Et louer son logement ? Un bon nombre de voyageurs ne veulent pas avoir cette responsabilité et c’est un peu compliqué à gérer avant, pendant et après le voyage (contrat, garde-meuble etc). Aujourd’hui, il existe GuestReady qui est une solution clé en main pour les hôtes Airbnb, propriétaires et investisseurs immobiliers qui souhaitent mettre leur bien en location courte durée sur des plateformes de réservation comme Airbnb, Booking.com, HomeAway etc. Cette conciergerie Airbnb s’occupe de toute la gestion de location saisonnière pour vous:

  • création de l’annonce avec photos
  • accueil des invités
  • communication avec les voyageurs
  • ménage et maintenance professionnelle
  • ligne d’urgence 24h/7

Guestready

En passant par leur service de conciergerie, vous allez pouvoir percevoir un revenu locatif durant votre voyage au long cours ou votre tour du monde sans faire le moindre effort. Ils sont présents en Europe et en Asie: France, Portugal, Royaume-Uni, Dubaï, Malaisie et Hong Kong.

Pour ma part, j’aime bien retrouver mon chez soi à mon retour de voyage alors pour un voyage à long terme, je n’hésiterai pas à passer par une conciergerie Airbnb comme GuestReady surtout si ça me permet de toucher un revenu.

8.Quels vaccins faut-il faire ?

De nombreux voyageurs vont en Asie du Sud Est pour ses différentes cultures, sa cuisine variée et délicieuse, ses habitants souriants et accueillants, ses paysages à couper le souffle. Mais cette région du monde est exposée à de nombreux virus et maladies auxquels les voyageurs occidentaux ne sont pas habitués.

Il n’y a à ma connaissance aucun vaccin obligatoire pour un voyage en Asie du Sud Est mais il est recommandé d’en faire et à l’avance car certains vaccins doivent être administrés au moins quatre à six semaines avant le départ tandis que d’autres peuvent nécessiter une série d’injections.

Tétanos, typhoïde, hépatite A, hépatite B, encéphalite japonaise, rage, vous saurez tout sur le site de l’Institut Pasteur.

Il faut également ne pas oublier de prendre un traitement contre le paludisme. Pour ma part, je n’ai pas encore testé de traitement spécifique contre la paludisme. Pour me protéger des piqûres de moustiques, je préfère mettre des répulsifs ou de la citronnelle qui aide à repousser ces insectes volants.

Vous pouvez consulter des forums voyage pour lire les expériences de différents voyageurs.

9.Assurance voyage

Partez couvert par une assurance voyage pour votre voyage au long cours ! Vous pouvez faire utiliser l’assurance de votre carte bancaire pour un voyage inférieur à 90 jours, au delà, vous devez souscrire à une assurance voyage chez un courtier ou une compagnie d’assurance voyage privée ou de décider d’en souscrire pour l’ensemble de votre voyage à long terme. Vous pouvez consulter ce comparatif sur les assurances voyage partenaires.

10.Frais bancaires

On me demande souvent s’il faut retirer des dollars ou des euros avant de partir en voyage ou si ce n’est pas plus avantageux de retirer de l’argent sur place plutôt que d’aller dans un bureau de change.

Je pars toujours avec un certain montant d’espèces sur moi car tous les hébergements et restaurants en Asie du Sud Est n’acceptent pas le paiement par carte bancaire. Et aussi il faut le dire, payer par carte bancaire coûte des frais à l’étranger. Je vous invite à lire cet article sur la meilleure banque pour voyager.

Mes cartes bancaires préférées que je possède sont dorénavant Revolut et N26 qui ont l’avantage de réduire certains frais bancaires. Sinon pensez bien à avertir votre banquier avant votre voyage au long cours ce qui éviterait que votre carte bancaire soit bloquée (paiements à l’étranger, limite de paiement atteinte etc)

11.Comment resté connecté pendant son voyage au long au cours ?

My Webspot au Myanmar
My Webspot au Myanmar à Hpa-An

Vous partez loin de vos proches et vous souhaitez restez connecté pour leur donner des nouvelles ou les contacter en cas de pépin. De nos jours il existe de nombreuses solutions pour joindre ses proches, je vous ai rédigé un article résumant les différentes solutions pour appeler et se connecter à internet durant votre voyage au long cours.

12.Les démarches administratives

Je ne sais pas quelle est la durée de votre futur voyage au long cours mais il faut prendre en compte certains démarches administratives telles que les impôts, les abonnements de téléphone mobile, ou ceux de l’électricité, eaux, gaz, internet, assurances diverses etc.

Le fait de se constituer un carnet d’adresses peut-être utile, rediriger son courrier ou faire des copies des papiers importants également.

Une démarche administrative qui peut s’avérer utile c’est la demande du permis de conduire international sur internet (pour la France). La demande est gratuite et le permis est valable pour une durée de 3 ans. Pour l’Asie du Sud Est, il n’est pas trop recommandé de conduire à Bangkok mais il y a des zones où la conduite reste accessible comme Luang Prabang au Laos ou la Malaisie.

13.Sac à dos ou valise pour son voyage au long cours en Asie ?

Si vous avez des problèmes de dos vous pouvez partir avec votre valise mais je recommande de partir en sac à dos pour un voyage en Asie du Sud Est. Ce continent se prête bien au voyage en sac à dos car plus pratique. En effet, les routes sont souvent cahoteuses à certains endroits et les sacs à dos sont souvent placés sur le toit des bus car il n’y a pas de place dans le bus.

Pour préparer au mieux votre sac à dos vous pouvez vous inspirer de mon article sur ma check list de voyage.

Un backpakcer, voyage au au long cours
Un backpacker, voyage au au long cours

 

Pin Voyage au long cours
Pin it ! Voyage au long cours

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 + 7 =

Retour haut de page