5 façons de rester connecté à internet en Asie du Sud Est pour son voyage


Internet en Asie du Sud Est
Internet en Asie du Sud Est

L’internet en Asie du Sud Est fonctionne plutôt bien. A chacun de mes voyages , je n’ai pas rencontré de problème particulier. Mon métier de blogueuse m’incite à être connectée à internet le plus souvent que possible. Montrer mes photos à mes proches et partager mes articles à l’autre bout de la planète. Voilà mes bonnes raisons d’être connectée. Et puis avec les smartphones d’aujourd’hui sont tellement sophistiqués qu’on a du mal à s’en passer, pas vrai ? Mais comment resté connecté à internet pour son voyage en Asie du Sud Est ?

Pourquoi rester connecté à internet en Asie du Sud Est pour son voyage ?

Rizière Jatiluwih Indonésie
Rizière Jatiluwih Indonésie
Qui parmi vous n’arrive t’-il pas à se passer d’internet ? Je me croyais être capable de me passer de téléphone mais finalement non car j’aime bien l’avoir sur moi pour utiliser internet.
En voyage, j’utilise souvent mes applications de voyage préférées, dont une qui utilise la localisation par GPS (MAPS.ME), pratique pour se situer sur une carte. Il faut noter également que les réseaux sociaux permettent de publier ses photos et vidéos de voyage à tout moment de la journée en quelques clics. J’aime aussi contacter mes proches via les nombreuses applications Voip comme Skype, Viber ou Facebook messenger.
Alors pourquoi devrais-je me passer de connexion internet 3G ou wifi ?
J’ai compilé pour vous différentes façons de rester connecté en voyage, je ne les ai pas toutes utilisées en Asie du Sud Est mais je sais lesquelles j’utiliserai à nouveau.

1/ Le wifi (classique)

Wifi

Le wifi on le trouve partout en Asie du Sud Est: aéroports, centre commerciaux, magasins, hôtels et guest-houses… Je vous rassure, je peux même vous dire que dans les métros de Bangkok et Kuala Lumpur, les gens sont très connectés.
Le wifi, pour moi c’est la solution économique pour tous ceux qui veulent profiter d’une connexion gratuite même si parfois à certains endroits, le wifi est limité (offre payante pour se connecter plus longtemps).
C’est une façon simple pour se connecter à internet il suffit juste d’avoir un identifiant et un mot de passe. Dans les guest-house et les hôtels, on vous le fournit volontiers il suffit juste de les demander si ce n’est indiqué nulle part. Dans les restaurants, il arrive souvent de trouver des feuilles au format A4 « Free wifi here » comme si c’était une affiche publicitaire de manière à inciter la clientèle à entrer pour consommer leur plat et le wifi !
Avantages:
  • Gratuit.
  • Besoin de personne pour se connecter, juste de l’identifiant et d’un mot de passe.
Inconvénients:
  • La qualité de la connexion est aléatoire selon le lieu et l’établissement.
  • Pas de mobilité, si vous vous éloignez du routeur, vous perdrez la connexion !

2/ Votre connexion 3G avec votre opérateur (roaming)

Selfie

Vous pouvez vous connecter à internet depuis votre smartphone en profitant de votre forfait mobile (France, Belgique, Canada) actuel sur le réseau d’un opérateur national du pays dans lequel vous voyagez, c’est ce que l’on appelle le roaming.
J’ai déjà pu profiter de la connexion de mon forfait mobile Free en Belgique, aux Pays-Bas… . Je dispose de 35 jours par année civile pour l’utiliser, sans supplément de frais ni aucune manipulation à faire. Mais cette offre est limitée à seulement quelques destinations, les pays d’Asie du Sud Est ne sont pas incluses. J’ai donc du chercher une autre solution pour rester connectée pendant un mois en Asie du Sud Est. Je vous en parle dans la cinquième partie.
Avantages:
  • Ne nécessite aucune manipulation à faire, vous utilisez votre smartphone en Asie du Sud Est comme chez vous
Inconvénients:
  • Une fois que vous avez atteint la limite des données internet, le supplément de connexion vous est facturé en hors-forfait. Attention à la facture qui peut vite devenir salée.

3/ Carte sim prépayée internationale 100% roaming

Carte sim prépayée internationale

La carte sim prépayée internationale se commande sur internet, une fois que vous la recevez chez vous, vous êtes prêt à partir équipé.
Avantages:
  • Sans abonnement
  • Facile à recharger
  • On garde le même numéro quelque soit le pays dans lequel on se trouve
Inconvénients:
  • Cela reste encore onéreux. J’ai vu sur un site proposant des cartes sim prépayées internationales ces tarifs: il vous coutera près de 25 euros pour passer des appels et envoyer des sms et  1,20 € ou 6,99 euros pour 500Mo de data pour 30 jours ou 24,99 euros pour 5Go pour 30jours (données pass internet Lycamobile)10,20 euros pour utiliser internet pendant 30 jours. Vous trouverez ce genre de service auprès d’opérateurs de mobile virtuels tels que Lebara mobile, Lycamobile, Elyatel… Attention toutefois ces opérateurs n’existent pas dans tous les pays.>

J’ai découvert récemment une nouvelle carte SIM internationale pour voyager connecté dans le monde entier: Explod

La carte SIM Explod est 100% Roaming avec les appels, SMS et Data depuis 194 pays à des tarifs jusqu’à 90% moins chers que les opérateurs classiques.

La carte SIM Explod est associée à une application mobile pour une utilisation en WiFi, dans un hôtel par exemple, à des prix encore inférieurs. Pour offrir des tarifs aussi compétitifs, la carte SIM Explod est dotée d’un numéro américain, qui peut être joint gratuitement depuis toutes les box internet (ADSL, cable, fibre) en France.

[

4/ Carte sim prépayée locale

Carte sim prépayée locale

La carte sim prépayée est le moyen pratique pour se connecter de partout (dans les zones couvertes). En Asie du Sud Est, de nombreux opérateurs propose des formules prépayées incluant un crédit correspondant à un nombre de minutes pour passer vos appels et la possibilité de vous connecter sur internet en 3G avec un volume de données limités. J’ai utilisé à trois reprises des cartes sim prépayées (pour « touristes ») lors de mon séjour à Bangkok. C’est pratique quand on veut profiter d’un voyage pas cher à Bangkok.
 
Avantages:
  • La carte sim est rechargeable.
  • Peu coûteux, le prix d’une carte sim prépayée est à partir de 7€ (environ 300 bahts) pour une semaine d’appel limité et de connexion à internet limitée
Inconvénients:
  • Peut nécessiter de l’aide pour activer la carte sim
  • Votre smartphone doit être débloqué (desimlocké) au niveau de la carte sim. Une fois fait, vous pouvez accepter la carte sim de n’importe quel opérateur. Renseignez-vous auprès de votre opérateur de téléphonie pour débloquer votre carte sim ou d’entreprises spécialisées dans les smartphones, c’est un service proposé régulièrement.

5/ Wifi de poche

My Webspot
My Webspot
Depuis quelques années, il existe des sociétés qui proposent le wifi de poche. Le wifi de poche permet à l’aide d’un boitier de vous connecter à internet en illimité, fini les hors-forfait à l’étranger.
Avant votre départ, vous réservez le boitier sur le site, on vous le livre chez vous, puis vous l’emmenez avec vous en voyage. A votre retour, rien de plus simple, vous mettez tout le matériel (boitier+chargeur) dans l’enveloppe pré-affranchie et vous la déposez dans la boîte aux lettres.
J’ai eu la chance de pouvoir tester les services de Mywebspot lors de mon voyage en Indonésie pendant un mois. Pour ne rien vous cacher, j’ai laissé le boitier allumé non-stop, et il a continué à me fournir une connexion wifi dans les zones couvertes et sans interruption.
Grâce au wifi de poche, j’ai pu diffuser ma vidéo en direct sur Facebook alors que je me tenais face au volcan Bromo. Voir plus de vidéos.

Avantages:
  • Un seul boitier pour plusieurs destinations (Cambodge, Chine, Corée du Sud, Hong-Kong, Inde, Indonésie, Japon, Kazakhstan, Macao, Malaisie, Maldives, Philippines, Russie, Singapour, Sri Lanka, Taiwan, Tadjikistan, Thaïlande, Ouzbékistan, Vietnam)
  • Accès internet illimité
  • Partager sa connexion avec d’autres périphériques sans coût supplémentaire (smartphone, tablette..), si vous partez à plusieurs, vous pouvez vous partager les frais de la location du wifi de poche.
  • La batterie a une longue durée, elle tient facilement une journée. Comme j’éteins rarement le boitier, j’emmène avec moi ma batterie externe pour le recharger.
  • C’est de l’illimité, on ne stresse plus de savoir s’il nous reste assez de connexion jusqu’à la fin du voyage
  • Vous aurez besoin de ce boitier de wifi si vous n’avez pas de besoin d’appeler vers les téléphones avec une carte SIM, avec ce boitier appelez autant de fois via le wifi sur Skype, Wechat, Viber etc
Inconvénients:
  • Le prix ? Pour une journée, il vous coûtera 9,90€ . Au premier abord, cela paraît excessif. Mais il faut noter qu’il s’agit d’une connexion illimitée ce qui n’est pas le cas pour les cartes sim prépayées (qui sont limitées en data 500Mo, 1Go, 10Go…), sans oublier que vous pouvez trouver un arrangement en famille ou avec vos amis si vous partez à plusieurs pour diviser les frais de location de wifi.

Si vous êtes intéressé par le wifi de poche, vous pouvez découvrir le site de Mywebspot pour en savoir plus. En ce moment avec le code SHIPFREE bénéficiez de la livraison de votre gratuite en Europe, au Mexique ou aux Etats-Unis.

Et vous ? Quelle est votre solution préférée pour resté connecté à internet en voyage ?
Photos libres de droit: https://pixabay.com
Une petite note ça fait toujours plaisir 🙂
[Total: 3 Moyenne: 4.7]
MA NEWSLETTER
J'accepte que mes informations personnelles soient transférées vers MailChimp.
Pour resté informé des nouveautés: mes prochains voyages, derniers articles, exclusivités, bons plans...
En renseignant votre email, vous acceptez de recevoir les derniers articles du blog par mail et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité. Nous détestons le spam. Votre adresse e-mail ne sera pas vendue ou partagée avec quelqu'un d'autre. Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinsription ou en nous contacter via le formulaire de contact

Le partage c'est la vie :)
  • 15
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    15
    Partages

14 Comments

  1. aurélie
    14/03/2018
    Répondre

    Bonjour Rattana,

    Merci pour ton article, ça aide vraiment beaucoup 🙂
    J’ai regardé sur Webspot.com pour le wifi, peut-tu me dire si c’est l’option la plus pratique?
    Car je vais en vacances au mois de septembre en corée du sud et c’est la première fois que je pars à l’étranger, je voudrais être sure de ne pas me tromper car le coup pour deux semaines et de 118 €

    Tu as internet vraiment partout? Tu n’a pas été embêté?

    Dans l’attente de tout retour.
    Merci par avance.

    Cordialement,

    Aurélie

    • 14/03/2018
      Répondre

      Bonjour Aurélie,

      J’ai déjà utilisé ce boitier deux fois. Une fois en France et une fois en Indonésie. Je peux te dire que ça fonctionne partout la 3G où il y a du réseau. Par exemple en France, j’ai pu l’utiliser avec une amie Canadienne venue en France qui n’avait pas de forfait mobile français et dans les endroits où on allait ça fonctionnait sans souci.

      Quand je l’ai utilisé en Indonésie, j’avais internet partout quasiment sauf dans une zone de la guest-house où j’étais qui captait pas bien.

      Comme je l’ai dit le boitier est pratique pour se partager la connexion car le coût est assez onéreux pour une personne. Si tu as juste besoin de lire tes mails, ça ne vaut pas la peine. Pour mon utilisation, j’ai fait de la video en direct sur Facebook, regarder des films etc là ça vaut le coup si vous utilisez internet souvent. Je n’éteignais jamais le boitier, je faisais juste de recharger avec une batterie externe 🙂

      J’imagine que la Corée du Sud ils doivent être très connectée là bas mais je ne connais pas les tarifs d’une carte sim locale car j’y suis pas encore allée mais jète un oeil voir si c’est pas moins cher de prendre une carte sim locale à recharger plutôt que le boitier mywebspot 🙂

  2. Nathou69
    21/01/2018
    Répondre

    Salut Rattana,
    Je découvre tes articles sur le Cambodge qui sont très bien faits !
    Avec mon mari nous réfléchissons à venir nous installer à Phnom Penh en septembre 2018. Lui aurait un poste et moi en tant que conjointe, pourrais je trouver facilement du travail dans la capitale même en tant que bénévole ? Je suis auxiliaire de puériculture et je travaille avec des enfants entre 0 et 3 ans (crèche). Je peux prendre un congé de disponibilité en tant que fonctionnaire. Aurais tu des pistes pour travailler dans le secteur de la petite enfance ? Je pourrais peut être donner des cours de français ?
    Merci pour ta réponse

    • 21/01/2018
      Répondre

      Bonjour Nathou,

      Je pense qu’il est tout à fait possible de faire du bénévolat, les ONG (attention à sélectionner les sérieuses) ont souvent besoin d’aide. Pour les auxiliaire de puéricultrice je ne saurai vous conseiller. En revanche, l’an dernier j’étais passée à l »Institut Français du Cambodge à Phnom Penh par curiosité, il donne des cours de français, peut-être pouvez-vous vous rapprocher d’eux pour savoir s’ils connaissent des personnes ayant besoin de cours de français ? https://institutfrancais-cambodge.com/ . Lors de mon passage en août 2017 c’était plutôt actif 🙂

  3. Patrice 973
    13/11/2017
    Répondre

    Bonjour Rattana et a tous ,
    Intéressant ton blog sur les différentes façons de se connecter a l’étranger.
    je compte voyager fin 2017 en Indonésie . Merci pour tout tes conseils et descriptions.
    Si je peux me permettre un conseil. Comme toi je suis chez free ( 100Go/mois) , et comme je n’ai pas de ligne fixe a la maison et donc pas de box, j’utilise mon forfait mobile pour tout faire sur internet (PC, tablette, etc) grâce a la fonction partage de connexion des smartphones, qui crée un réseau wifi autour du mobile.
    A condition d’avoir un smartphone !!! Il me semble donc que la meilleurs solution (simple et peu coûteuse ) est d’acheter une SIM sur place, incluant le forfait adapter a son besoin (appel, xyGo) et bien sûr comme tu le dis, avoir un mobile débloqué de son opérateur. Il ne reste plus qu’a partager sa connexion, si besoin pour connecter son PC ou autres.

  4. Stephanie Friebel
    15/11/2016
    Répondre

    Bonjour Rattana,
    Je suis tombée sur ton blog par hasard en cherchant de l’information sur l’Asie du Sud Est. Nous partons en famille à 4 de Janvier à Avril 2017, donc 4 mois avec 2 enfants de 3 et 5 ans. Notre itinéraire est en cours de développement mais comprendra: 1 semaine Singapour, 1 semaine Bornéo, 3 semaines en Birmanie, 4 semaines en Thaïlande (dont au moins 1 de woofing), 3 semaines Laos et 3 semaines Cambodge. Voilà je voulais juste le partager au cas où tu y serais aussi. Je vais regarder les itinéraires de ton blog…aussi nous aimerions faire un blog mais hésitons sur le site d’hébergement du blog (six, worldpress). Idéalement on ne prendrait que notre IPad et nos Iphones avec nous. As tu des conseils à ce sujet? D’avance, merci. Stephanie.

    • 16/11/2016
      Répondre

      Bonjour Stéphanie,

      Bienvenue sur mon blog. C’est super pour votre voyage en famille ! Tu vas faire trois destinations que je n’ai pas encore vu Bornéo, Birmanie et Singapour 🙂 A cette période là, je ne serai pas en voyage en Asie du Sud Est à moins qu’il y ait une opportunité de dernière minute ? 🙂
      Pour ton blog, tout dépend de l’objectif si tu en as un ou plusieurs. Le mien est sur wordpress.org, créée et installé à la main car il est possible de le personnaliser beaucoup plus que si j etais sous Wix (limité en personnalisation) et puis je suis blogueuse professionnelle donc je pense au référencement pour être mieux vue sur Google…etc Mon conseil en gros c’est de te demander le but de ce blog: partager des photos, des articles (wix devrait suffir mais moins d’options pour faire évoluer le blog) ou faire tout ça et espérer le monétiser par la suite (c’est mieux wordpress, mais il faut louer un serveur pour l hebergement, l’installer etc) ? Voilà 🙂

      • Stephanie Friebel
        17/11/2016
        Répondre

        Rattana,
        Merci pour ta réponse rapide et tes bonnes questions. En fait après un bref début sur Wix, on n’arrivait pas à y accéder en mode éditeur via IPhone ou IPad (c’est sûrement une erreur de notre part) et WordPress, on a trouvé cela peu intuitif pour des débutants comme nous. Du coup on s’est lancé sur Weebly…à voir si ça nous correspond. Notre objectif est trés basique donner des nouvelles et partager des photos avec amis et famille. Donc en effet pas de tout de manière professionnelle. Encore merci et je vais continuer à regarder ton blog. À bientôt peut être, Stephanie.

        • 17/11/2016
          Répondre

          Je ne connais pas du tout Weebly, sinon il y a WordPress.com (tout hébergé) en gratuit et WordPress.org dont je t’avais parlé en plus poussé. N’hésite à me contacter via mail si besoin 🙂

  5. 18/10/2016
    Répondre

    La question d’Internet n’est jamais simple quand on part dans un pays étranger ! Je suis toujours en recherche de wifi haha

  6. 16/10/2016
    Répondre

    Merci pour ton article super !!!! Dis moi, je compte me rendre bientôt au vietnam, je dois aussi travailler à distance avec mon ordinateur portable et j’ai besoin d’internet. Est ce que tu penses que la wifi de poche c’est adapté à mon besoin? Parce que j’ai besoin d’une bonne connexion internet à l’étranger et j’ai peur d’opter pour une option qui ne me permette pas de travailler… (j’utilise des logiciels spécifiques). Tu peux me renseigner? Merci à toi

    • 16/10/2016
      Répondre

      Bonjour,

      Le wifi dans les hôtels et guest-houses en général sont suffisant. Pour ma part j’avais utilisé le wifi de poche pour faire des vidéos en live et partager le direct sur ma page Facebook à toute heure: par exemple j’avais fait un « live » via un bus donc le wifi de poche m était bien utile car la cconnection illimitée; avec une carte sim j’aurai été limitée. J’utilise des logiciels qui ne nécessitent pas de connection internet et celles dont il faut une connection le wifi des guest-houses fait bien l’affaire.

  7. […] Pour votre voyage, voici différentes manières de rester connecté à internet en Asie du Sud Est. Wifi, 3g, carte sim prépayée, il y en pour tous les goûts  […]

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *