vientiane-palais
Share on Facebook75Share on Google+0Tweet about this on Twitter5Pin on Pinterest2Share on Tumblr0Buffer this pageShare on LinkedIn0Email this to someone
Le partage c'est la vie 🙂

J’entends souvent autour de moi les gens dire qu’il n’y a rien à faire à Vientiane, qu’il ne faut pas s’y attarder, que la ville ne vaut pas la peine d’être visitée. Je peux vous prouver du contraire pour l’avoir visité deux fois. Il y a bien des choses à visiter et à faire pour découvrir la culture laotienne au sein de la capitale.

Présentation de la capitale laotienne

carte-vientiane

Vientiane compte près de 800 000 habitants sur une superficie de 3 920 km², c’est la ville la plus peuplée du pays. Située sur la rive gauche du Mékong, vous pouvez passer la frontière pour vous rendre dans le nord est de la Thaïlande à Nong Kai.

La ville possède son aéroport international Wattay  (code VTE)  situé à 3km au sud ouest.

La capitale ne possède pas les attractions les plus impressionnantes du pays, cela n’empêche que c’est une ville avec un certain charme, appréciée pour son calme et ses nombreux établissements coloniaux.

Vientiane c’est aussi le point de départ de différents sites à visiter dans le pays par la route ou par bateau. Si vous souhaitez vous éloigner  de la capitale pour rechercher l’authenticité du pays, vous n’aurez pas tort mais sachez qu’il serait dommage de ne pas y séjourner quelques jours, car elle a ses particularités. Lisez la suite vous ne serez pas déçu.

Vientiane,  une ville « touristique » à visiter sans stress

Où sont passés les touristes ? Ce fût la question que je me suis posée le jour où j’ai visité Vientiane la première fois. On se demande si ce n’était pas une erreur de vouloir visiter une capitale calme. « Calme » c’est bien le mot que j’emploie pour qualifier cette ville car je n’ai vu que très peu de touristes. Rachel de DecouverteMonde était du même avis, il lui a fallu se rendre une seconde fois pour s’apercevoir que la ville était vraiment agréable.

Mais alors, n’est-ce pas génial de profiter de la ville sans y voir une tête dans mon objectif alors que j’essaie de photographier un monument ? A Vientiane, vous risquez de ne pas croiser la foule et je dirai que c’est tant mieux !

Voici donc une liste des activités que j’ai pu faire lors de mes différents séjours dans la ville. J’ai sélectionné celles qui m’ont le plus marqué.

1/ Pha That Luang, symbole du Laos

pha-that-luang-vientiane

Dans tout passage à Vientiane, le Pha That Luang est le premier des incontournables à visiter car il symbolise à la fois la religion bouddhique et la souveraineté laotienne. Ce monument national est une stupa dorée quadrangulaire de 48 mètres de côté et de 45 mètres de hauteur. Il abrite une statue khmère du dernier roi d’Angkor Jayavarman VII, témoignant des liens historiques de Vientiane avec l’Empire khmer. Il se situe à 4 kilomètres du centre-ville.

2/ Rendre visite au plus vieux temple de Vientiane : le Vat Sisaket

vat-sisaket-vientiane-bouddhas

Construit sur ordre du roi Anouvong (Chao Anou) en 1818, ce temple est le seul à avoir été épargné des siamois  lors de l’invasion de 1827. Si vous voulez voir  près de 6400 bouddhas à Vientiane rendez-vous au Vat Sisaket.

3/ Le vat le plus fréquenté de la capitale: Si Muang

vat-simuang-vientiane

Situé à l’angle de l’avenue Setthathirath et Samsenthai, le vat Si Muang a été déruit en 1828 par les siamois puis reconstruit en 1915. Vous trouverez la statue du roi Sisavang Vong devant l’entrée principale.

4/ Patuxai, l’arc de triomphe du Laos

patuxai-vientianeSitué dans le prolongement de l’avenue Lane Xang, donnant côté sud sur le Palais Présidentiel et côté  nord (au loin) sur le Pha That Luang, le Patuxai s’est inspiré de l’Arc de triomphe des Champs Elysées.

Il mérite d’être visité pour sa vue panoramique à 360 degrés sur la capitale et parce que c’est beau !

Je vous laisse aller gravir ses cinq étages pour vous en apercevoir ou jeter un œil sur l’avis que je donne au Patuxai.

5/ Du shopping pour vos textiles et soieries, oui mais la qualité ça a un prix

phakaned-handicraft-vientiane

Si vous souhaitez ramener quelques cadeaux du Laos, à Vientiane, il  y a quelques boutiques de textiles et soieries où vous trouverez des produits bons marchés au Talat Sao (situé sur la grande avenue Lan Xang).

Pour des produits de meilleure qualité, je peux vous conseiller le Phakaned  handicraft où tout est fabriqué au Laos, ce sont des produits de l’artisanat local. J’ai mis 30 minutes pour trouver la boutique, alors si vous souhaitez vous y rendre demander au chauffeur la route du cirque national, elle  se trouve dans le même quartier à 3 minutes en voiture.

6/ Plus éloigné, Xieng Khuan ou plus connu sous « Buddha Park »

buddha-park-vientiane

Xieng Khuan qui signifie « parc du bouddha »  est un étrange site situé à environ 25 km de Vientiane. La première fois que l’on s’y rend on se demande pourquoi de nombreuses sculptures bouddhistes et hindoues en béton armé ont été regroupées au  même endroit par un moine artiste. Que s’est–il passé dans la tête de cet homme, regrouper ces statues et les abandonner, pour quelles raisons ? Après une seconde visite, je n’ai toujours pas la réponse mais ce site vaut la peine d’être vue si vous aimez les bouddhas.

Se plonger dans l’ambiance locale

7/ Découvrir la musique laotienne traditionnelle dans l’eau

Selon certains guides, vous pouvez découvrir de la musique et des danses traditionnelles a l’opéra national laotien (Th Khounboulom) mais je n’y suis pas allée, je ne pourrai vous apporter mon témoignage.

En revanche, vous pourrez par chance assister à des « concerts » gratuits en allant au Dreamland Water Park situé au Nord ouest de la ville. Ce centre nautique est très fréquenté par les familles laotiennes quand il fait très chaud. On peut profiter de différents bassins et toboggans pour les grands et les petits.

Je vous laisse un aperçu dans la vidéo qui suit:

8/ Ecoutez du live moderne !

Si vous ne voulez pas écoutez des cds ou des mp3, rendez-vous au Wind West pour des concerts de rocks gratuits 100% live. Ce bar -restaurant (Th Luang Prabang) est ouvert jusqu’à 1h du matin. Le public peut demander aux groupes d’intérprêter  quelques chansons, il faut juste écrire ce que l’on souhaite sur un petit bout de papier, la serveuse ramasse les papiers et le donne aux musiciens. Ambiance assurée, 100% laotienne (aucun touriste 🙂 )

Je vous recommande si vous aimez la musique laotienne contemporaine.

Plutôt sport ou détente ?

litecc-bowl-vientiane

9/ Un bowling ça vous dit ?

Et si vous vous essayez à une partie de bowling au Litecc Bowl (Lao International Trade Exhibition & Convention Center)  Ce supermarché regroupe une salle de bowling et les deux seules salles de cinéma du pays. Ici certaines pistes sont abîmées, on y joue sans chaussures de bowling  mais c’est top ! Pour apprécier encore plus, commandez quelques bières lao et du tam mak houng durant votre partie. Ambiance 100% locale

Adresse : Boulevard Kamphengmeuang, Xaysetha, Vientiane

10/ Aller au centre de fitness

Au Sengdara fitness, vous y croiserez quelques expatriés sinon les clients sont tous des laotiens. Musculation, cardio training, cours de fitness ou encore se baigner dans la piscine. Si vraiment vous voulez vous détendre, plusieurs cabines de sauna sont disponibles. Profitez-en une heure avant la fermeture du centre, les places sont facilement disponible. Attention à ne pas vous brûler.

11/ Se faire masser

spa-massage-sabye-vientiane

Il y a de nombreux centres de massages à Vientiane mais j’en ai testé un que je vous recommande : le Sabye Spa & Beauty. L’accueil y est un peu froid mais le massage des pieds était très réussi. Durant mon séjour, j’ai testé un massage des pieds thaï, cambodgien et laotien. Le massage lao est mon préféré !
J’avais choisi un massage d’une heure environ, à la fin de la séance, le jeune masseur fait un massage du crâne, des épaules et vous craquent les os ! De quoi être bien détendu après une grosse journée,  on vous sert un thé après la séance bien mérité.

Manger local

12/ De bons (pilons) poulets frits

Amateur de poulet ? Ouvrez grands vos yeux, je vous révèle ici le meilleur restaurant de poulet frit de la capitale.

fried-chicken-khouvieng

Si vous êtes en manque de KFC ou autres établissements équivalents spécialisés dans le poulet frit, vous trouverez votre bonheur à Vientiane et en mieux. Je vous rassure c’est bien du local, et les laotiens en raffolent. A Vientiane, il n’y a pas que les Lap, les salade de papaye, le riz et les nouilles !

Rendez-vous au Khouvieng Fried Chicken, boulevard Khouvieng et demandez du « fried chicken » x3 , x5 x7 … du poulet frit fait maison à emporter ou à consommer sur place servis avec des frites.

Promenade le long du Mékong

13/ Flâner dans les rues de la capitale

promenade-moine-vientiane

Voici à quoi ressemble le Mékong en saison sèche, de l’autre côté vous voyez la Thaïlande. Cette photo a été prise en 2012 durant la saison sèche.

Lors de mon dernier passage dans la capitale en 2014, de nouveaux chantiers se sont installés, de nouveaux bâtiments se construisent… Je prie pour que la ville ne se développe pas trop vite sinon elle ressemblera à la plupart des autres capitales du monde où règne modernisme et société de consommation. Tant qu’il n’est pas trop tard, promenez-vous sur le Quai Fa Ngum,, pour manger, ou profiter du Night Market le soir.

Quels sont les sites que vous aimeriez visiter à Vientiane ? Ou ceux que vous avez déjà visités ? Quel est votre avis sur la capitale laotienne ?

Un conseiller pour vous répondre Un conseiller pour vous répondre
Mathias de Trace DirectePour un voyage personnalisé et authentique au Laos, prenez contact avec Mathias, l’expert local de TraceDirecte. Faites une demande de devis gratuit, vous pourrez échanger directement avec lui via votre espace client et même l’appeler au Laos avec un numéro gratuit !
Les + de Trace Directe :

  • Une ligne directe gratuite pour préparer votre voyage
  • La garantit et la sécurité d’une agence française
  • Un service client en France

Share on Facebook75Share on Google+0Tweet about this on Twitter5Pin on Pinterest2Share on Tumblr0Buffer this pageShare on LinkedIn0Email this to someone
Le partage c'est la vie 🙂