Enfants ruines Ek Phnom
Share on Facebook125Share on Google+0Tweet about this on Twitter2Pin on Pinterest0Share on Tumblr0Buffer this pageShare on LinkedIn0Email this to someone
Le partage c'est la vie 🙂
Avez-vous lu l’aperçu de ce que l’on peut faire à Battambang ? Si ce n’est pas encore faire je vous invite à lire l’article sur ma visite de Battambang. Mais ce n’est pas tout, découvrez dans ce billet d’autres activités à faire dans la deuxième plus grande ville du Cambodge.

Visiter le village de Pheam Ek

Ce n’est pas précisé à la guest-house ni sur les documents publicitaires des tuk tuk, mais vous pouvez toujours demander au chauffeur de vous emmener au village de Pheam Ek. A ce propos, avec mon accent français, le chauffeur n’a pas compris ma requête. Essayez de bien prononcer « Pheam Ek » pour vous faire comprendre.

Pourquoi faut-il visiter le village de Pheam Ek?
Il s’agit d’un petit village composé de nombreuses maisons sur pilotis mais ce qui lui donne de l’intérêt c’est que vous pouvez découvrir la fabrication de galettes de riz « fait maison ».
Fabrique galettes de riz
Le tuk tuk m’a déposé chez une famille et j’ai pu voir comment les galettes de riz étaient fabriquées. Cette famille travaille toute la journée dans la production de galettes de riz. La pâte est préparée en amont, ensuite on y verse une petite quantité sur la poêle et une fois cuite, on la retire pour la laisser sécher au soleil. J’ai pu en gouter une qui ressemblait à une chips géante et d’un goût quelque peu salé comparée aux galettes de riz que vous pouvez trouver dans les rayons des supermarchés.
Un peu trop « salée » à mon goût, je n’ai pas pu la finir. Bien évidemment, c’est meilleur quand la pâte est cuite, trempée dans de l’eau chaude pour ensuite enrouler vos rouleaux de printemps 🙂 Miam…
Galettes de riz à sécher
La visite est intéressante, cela m’a permis de voir que la famille travaille péniblement sous la chaleur pour subvenir à leur besoin. Quel courage…en aurai-je fait autant ? Il est difficile d’y répondre moi qui vis en France car mes parents ont immigré pour nous donner le meilleur confort à mes frères et moi. La vie est bien différente et certainement pas plus facile et les cambodgiens ne le montrent pas. Grâce à eux, j’ai médité un moment sur moi-même et je ne peux qu’être admirative de cette famille. Le petit « plus » de cette visite, bien que la famille soit productive, il est possible d’échanger quelques mots avec eux, merci au guide qui parle khmer et anglais, pratique pour comprendre.

Wat Ek Phnom

Ruines du Wat Ek Phnom

Satisfaite de la visite de fabrication de galettes de riz, nous reprenons la route en direction du Wat Ek Phnom.
La visite du Wat Ek Phnom est l’un de mes meilleures visite autour de Battambang, située à environ 15 kilomètres de Battambang…Pour vous y rendre, prenez les services d’un tuk tuk et parcourez la campagne de Battambang. Sur la route, vous ne serez pas déçu de croiser de nombreuses maisons sur pilotis. La campagne de Battambang est très dépaysante.
Une fois arrivées, nous rencontrons trois cambodgiens en charge de faire payer les entrées ? J’ai payé 1 dollars l’entrée, moi qui pensais que l’entrée sur le site était gratuite…mais 1 dollar pour visiter le Wat Ek Phnom ça ne coûte rien par rapport à  toute la richesse qu’on y trouve !
Le wat Ek Phnom est un temple hindou en ruines datant du 11ème siècle, admirez les quelques linteaux de portes décorées et grimpez sur les ruines pour en faire le tour. Pas mal comme avant-goût aux temples d’Angkor ?
Page récente Wat Ek Phnom
Dans cette visite, j’ai rencontré des enfants souriants. On a passé un petit moment à se regarder et à essayer de communiquer ensemble. Ce fût amusant. Sous la chaleur écrasante, on s’arrête en terrasse et prenons quelques sodas pour les enfants. Ce n’est pas grand chose à notre niveau mais pour eux c’est beaucoup. Je ne vous cache pas que ce moment là est pour moi formidable, quelle gentillesse…
Après nous être rafraichies, nous faisons le tour de la pagode qui s’y trouve juste à côté. On dit que cette pagode est le centre des festivités pour les gens du village mais à notre passage, il n’y avait personne, juste quelques locaux. Quelle quiétude…
A quelques mètres non loin de là, vous trouverez une école et un bouddha géant. L’école semblerait être abandonnée ? ou fermée car les enfants sont en vacances ? Quoiqu’il en soit, c’est la première école cambodgienne que je découvre de si près.
 Bouddhas Ek Phnom
Ecole Ek Phnom
La visite étant terminée, il est temps de rentrer sur Battambang car nos estomacs creux réclament à manger.

Où manger ?

Nom paw

Il y a pas mal de restaurants sur Battambang, j’ai une superbe adresse où j’ai pu manger avec confiance pour un assez bon rapport qualité-prix, j’ai encore les images dans la tête quand je vous évoque ce bon souvenir…En revanche je suis moins fière car je n’ai aucune idée du nom du restaurant, ni du lieu où il se trouve ! Si un jour vous passez par Battambang et que vous tombez sur cet énorme nom paw (brioche à la vapeur), alors vous avez de fortes chances que nous ayons fréquenté le même restaurant. Si vous êtes curieux d’en savoir plus sur le nom paw, j’ai rédigé un article sur ce blog ici

Faites-moi signe, si le restaurant est rempli de locaux et aucun touriste ne s’y aventure…c’est qu’on y mange très bien, je vous serez reconnaissante de me donner son nom 🙂

Où dormir ?

J’ai séjourné au Lux Guesthouse, situé dans le de centre de Battambang. Les chambres y sont spacieuses et confortables. Ce n’est pas mon hôtel préféré mais il est situé au centre de Battambang et a l’avantage d’être proche du marché.
Et si vous avez envie de faire d’autres activités pour visiter Battambang que celle proposées dans cet article voici des suggestions: statue de Shiva,Killing caves, Cirque Phare Ponleu Selphak, musée de Battambang, quartier des arts, circuits à vélo
Pour découvrir d’autres photos sur Battambang, je vous invite à me joindre sur le compte Instagram https://instagram.com/icilaoscambodge/
Qu’allez-vous visiter durant votre voyage à Battambang ?

Share on Facebook125Share on Google+0Tweet about this on Twitter2Pin on Pinterest0Share on Tumblr0Buffer this pageShare on LinkedIn0Email this to someone
Le partage c'est la vie 🙂