lions-sihanoukville-en-saison-des-pluies
Share on Facebook28Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Pin on Pinterest0Share on Tumblr0Buffer this pageShare on LinkedIn0Email this to someone
Le partage c'est la vie 🙂

Sihanoukville, encore parfois appelé Kompong Som, est la ville où il faut se rendre si vous souhaitez faire du farniente tout en profitant de ses rues animées. Vous aimerez peut-être terminer votre séjour à la plage en saison sèche pourquoi pas ? Mais moi j’ai décidé de vous la faire à l’envers : commencer mon séjour à Sihanoukville en saison des pluies. Ai-je fait le bon choix ? Je vous réponds dans ce billet.

Mon histoire…

Si vous avez lu mon billet sur le trajet Bangkok-Sihanoukville en bus vous l’aurez bien compris,  ce voyage n’a pas été de tout repos. Quand je suis arrivée à Sihanoukville, j’étais bien soulagée d’avoir parcouru environ 700km sans aucune panne de transport. Une fois sortie du bus, tous les tuk-tuks se ruaient vers nous, voyageurs pour nous proposer leur service. N’y voyez rien de mal là-dedans, ils ne vous harcèlent pas ces messieurs. Ils cherchent juste à gagner leur vie parce qu’ils se doivent de nourrir leur femme et leurs enfants comme tout bon père de famille.

La fatigue présente, il n’est pas question de marcher jusqu’à l’hôtel surtout si le vôtre est éloigné, ce qui fut mon cas. Un tuk tuk me demande le nom de ma guesthouse: Malibu Bungalows

carte-sihanoukville

Cliquez pour agrandir

N’hésitez pas bien négocier le tarif avant de monter dans votre tuk tuk. J’ai payé 8000 riels soit environ 2 dollars pour 2 personnes. Nous avons payé moins cher car nous étions accompagnées de deux étudiants slovaques qui avaient leur hôtel à quelques mètres plus haut.

Je profite de me laisser transporter et échange quelques mots avec les deux jeunes voyageurs sur leur intentions, le temps d’arriver à ma destination. Je redécouvre les rues de Sihanoukville, cette fois-ci, en tuk tuk et non pas en 4×4 pickup comme lors de mon voyage en 2012. Les sensations sont différentes… devinez quel moyen de transport j’ai préféré ?

Le tuk tuk !

Une guesthouse juste pour dormir

malibu-bungalows

Bungalow – Malibu Bungalows – Sihanoukville

Il est maintenant environ 16h30, j’arrive au Malibu bungalows. qui se situe en face de la plage Serendipity et non pas sur la plade Sokha comme on pourrait le croire d’après les informations sur internet. Un membre du personnel me salue et me reçoit avec une grande gentillesse et de manière très polie.

Je découvre ma chambre avant la tombée de la nuit. Le bungalow est situé en front de mer avec une terrasse, et une plage privée un peu rocheuse mais jolie. Je prends le temps d’y tremper mes pieds,  l’eau est bonne. Il n’y avait personne, pas un employé, pas un client. La plage m’appartenait et j’étais seule à pouvoir entendre les vagues venant se claquer sur les petits rochers. J’étais en face à face avec la mer, au calme.
Le soleil se couchant je m’empresse d’aller prendre une douche. Une heure après, il était temps d’aller au centre-ville, toujours en tuk tuk 🙂

Malibu Bungalows Group14, Mondol4, Sangkat4, Khan Mitta Pheap Sokha Beach, Plage de Sokha

Sihanoukville
En savoir plus sur le Malibu Bungalows

Au programme :

Comme je comptais ne rester qu’une seule nuit, je savais quoi faire de ma soirée.

Où échanger sa monnaie ?

Comment se rendre sur Koh Rong ?

Où manger ?

Quelle ambiance à Sihanoukville ?

Monnaie

Vous trouverez des distributeurs automatiques de billets dans le centre à Ekareach street.

Si vous souhaitez changer de la monnaie, vous pouvez demander au tuk tuk de vous emmener au:

Samudera supermarket, Rue Makara,
+855 34 933 441.
Ouvert de 8h à 22h.

Envie d’aller sur Koh Rong ?

koh-rong

Crédit: sergihill

Cette photo n’est-elle pas magnifique ? Elle me fait toujours rêver car je n’ai pu m’y rendre malheureusement.
Je suis allée me renseigner auprès d’une agence locale mais la météo et la malhonneteté du vendeur m’ont découragé. J’ai abandonné l’idée de me rendre sur Koh Rong. J’espère pouvoir y aller une prochaine fois afin de vous en parler.

Si cela vous intéresse, pour votre prochain voyage, vous pouvez choisir parmi les horaires suivants:
Sihanoukville – Koh Rong
8h30 / 11h00 / 15h00
20 dollars / personne

Pour séjourner sur l’île, vous pouvez vous rapprocher des guesthouses pour effectuer vos réservations directement ou vous rapprochez des agences de tourisme local.

Où manger ?

riz-saute-khmer Il n’y a que l’embarras du choix à Sihanoukville. Le tuk tuk me recommande un grand restaurant 100% local dans lequel il n’y a pas un seul touriste. Les seuls clients sont d’ailleurs des cambodgiens qui viennent manger ici, peut-être pour éviter la foule sur la plage ou tout simplement car c’est bien cuisiné. J’ai malheureusement oublié son nom !

En revanche, si vous souhaitez manger face à la mer, je peux vous conseiller un restaurant où l’on y mange un barbecue de fruits de mer et de la nourriture cambodgienne. Ce soir là j’ai pu profiter d’un mojito à 1.50 dollars et des nouilles sautées aux crevettes. (mon deuxième repas de la soirée).

Moon Shack à Occheuteal Beach. Vous le trouverez en longeant la côte sur la plage Occheuteal. Le service y est un peu long mais les plats sont simples et bons.

Ouvert de 8h à l’aube.

Quelle ambiance à Sihanoukville ?

A Sihanoukville, il y a de la vie sous différentes formes.

Si ce ne sont pas les prostituées que l’on croise dans certaines rues, ce sont de nombreux touristes qui profitent de la plage. Les petits commerces ne sont pas très fréquentés mis à part les bars, restaurants et agences de tourisme local.

L’animation est très présente sur Occheuteal Beach malgré que l’on puisse voir quelques petits cambodgiens faire le tour des tables à la recherche de quelques miettes de nourritures.

En ce moment ces petits enfants vendent des feux d’artifices et des pétards, ils seraient très heureux que vous leur en achetez quelques un et que vous les allumez devant eux. A travers les lumières, vous pourrez voir leurs yeux qui brillent 🙂

Pour ce qui est des adultes, les locaux ne se mélangent pas avec les touristes. Je ne sais pas pourquoi, peut-être sont-ils timides ? ils n’osent pas ? ou alors les occidentaux sont trop préoccupés à consommer sur la plage plutôt que de faire connaissance avec les cambodgiens ?

Quoiqu’il s’y passe à Sihanoukville en saison des pluies, il y aura toujours de l’animation.

Journée gâchée ?

pluie-sihanoukville

Oui elle est gâchée !

Avec un temps comme celui-là:

Je n’ai pas pu me baigner, ah si j’ai juste eu le temps de tremper mes pieds 🙂
J’ai annulé mon projet d’aller visiter Koh Rong alors que c’était ma première raison princpale de venir à Sihanoukville

Non, la journée a été géniale !

Au  final, la journée soirée n’est pas gâchée.

Voyager ou partir en vacances pour moi c’est prendre du bon temps pour (re)découvrir de nouveaux lieux, de nouvelles personnes, une autre façon de vivre, un autre monde. Je voyage car avant tout j’ai l’envie et parce que j’aime ça. Je ne suis pas demandeuse du beau temps. Soleil ou pas soleil c’est pareil pour moi.

Selon moi le plus important est de vivre chaque moment présent en voyage. Peu importe ce qu’il se passe, il faut juste savoir rebondir si cela ne convient pas et penser au lendemain.

J’ai pu me rendre compte que la pauvreté est bien présente au Cambodge. A chaque coin de rue, il y a toujours quelqu’un dans le besoin et dieu sait combien de temps cela durera.

Je comprends mieux pourquoi mon père n’avait de cesse de répéter  » Tu ne sais pas la chance que tu as de vivre en France, au Cambodge tu n’as pas tout ce dont tu possèdes actuellement « . A force de l’entendre, je pensais savoir. Mais en fait je n’en savais rien. Il faut le vivre, le ressentir pour vraiment savoir. J’ai vu une partie du Cambodge et ses enfants sans parents ou mourant de faim…. Aujourd’hui, j’ai compris.

J’ai pu me rendre compte qu’à Sihanoukville, le monde de « Oui Oui » n’existe pas. Les cambodgiens sont souriants certes mais le « mal » est partout, faites donc attention aux vols à  l’arrachée et aux gens malhonnêtes !

Dormir à 150 mètres de la plage est une expérience assez surprenante en saison des pluies même dirai-je effrayante en plein orage. Dans l’obscurité la plus totale, j’avais peur qu’un Tsunami arrive sur moi !

Au final Sihanoukville en saison des pluies, c’est faisable si vous avez plus de chance que moi 🙂

Et vous, avez-vous déjà vécu une expérience similaire en voyage ? Des plans annulés ? ou une météo pas au rendez-vous vous empêchant de réaliser vos projets ?

Share on Facebook28Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Pin on Pinterest0Share on Tumblr0Buffer this pageShare on LinkedIn0Email this to someone
Le partage c'est la vie 🙂