Bus Mekong Express
Share on Facebook54Share on Google+0Tweet about this on Twitter3Pin on Pinterest0Share on Tumblr0Buffer this pageShare on LinkedIn0Email this to someone
Le partage c'est la vie 🙂

Mon épisode de Phnom Penh se termine. Les deux jours que j’ai passé dans la capitale ont été d’agréables moment. Maintenant je me dirige en bus vers Battambang. Découvrez en détails le récit de mon aventure de Phnom Penh à Battambang en bus avec Mekong Express.

Phnom Penh à Battambang en bus avec Mekong Express: où réserver son billet ?

Pour se rendre à Battambang, vous imaginez bien qu’il vous faudra acheter un billet de transport.

Des billets de bus, vous en trouverez facilement dans la capitale, ce n’est pas ça qui manque. Agences de tourisme locales ou guesthouses, à vous de choisir 🙂

La veille, alors que je me promenais sur le quai Sisovath, j’ai décidé d’aller manger à quelques rues derrières, car les établissements en restauration sont souvent moins chers et un « peu » moins touristique. Quand je vois trop de « barangs » (étrangers en khmer), j’évite, car c’est souvent plus cher et je préfère aller manger chez un khmer plutôt que chez un occidental qui a ouvert son business au Cambodge. Je veux entendre parler le khmer !

Je décide donc de faire une pause pour manger local dans une guesthouse & restaurant nommé The bright lotus.
La nourriture y est correcte, mais ayant peu faim j’ai juste commandé un plat. En observant le lieu où je me trouve, je m’aperçois qu’il est possible de réserver des billets de bus. Et si vous voulez manger moins cher tout en séjournant à côté du quai Sisovath, voilà une bonne adresse, voyez les commentaires par vous même The bright lotus.

La personne du staff, me donne tous les détails pour m’aider à faire mon choix et en plus de cela elle est très agréable.
Choisissez parmi plusieurs compagnies de bus cambodgiennes telles que Sorya, Gst Express Bus, Mekong Express.

Je réserve donc mes billets au Bright Lotus Guesthouse en optant pour un minibus de 11 places pour partir avec Mekong Express.

Informations pratiques
Prix: 12 dollars US c’est un peu cher mais c’est du confort avant tout !
Durée du trajet de 5h de Phnom Penh à Battambang
Type de véhicule: VIP VAN 11 places et non le grand bus

Une bête de course

Sièges cuir van Mekong Express

Siège en cuir pour le VIP Van avec Mekong Express

 

Nous sommes les premières passagères du minibus et nous allons récupérer les autres passagers. Un australien, deux néerlandais et deux françaises à bord du Mekong Express pour se rendre à Battambang.

En payant 12 dollars US par personne, vous avez droit à un « pick up » on vient vous chercher à votre hôtel 🙂

Et quelle surprise pour moi de voir les sièges en cuir, quel confort, heureusement que le van est équipé de l’air conditionné ! A en voir le mini van, j’ai l’impression que c’est une « bête de course », bien entretenu et qui m’a l’ai d’être un véhicule de qualité.

On part à l’heure avec Mekong Express, ce n’est pas le cas des autres compagnies de bus au Cambodge. Le chauffeur est très courtois et parle bien anglais…mais le chauffeur est un « fou » !

Il conduit d’une « prudence » à vive allure, double tout le monde sur la route ! Chez nous, on le qualifierait de « chauffard ». A chaque dépassement on éviter le pire mais quel contrôle ! Alors pilote ou chauffard ? Tout dépendra de vous.

A mi-chemin

Aire de repos Pursat
Nous voilà à Pursat sur une aire de repos. Il n’y pas un seul touriste, juste nous.
Nous commençons à avoir faim, le soleil se couche et il n’y a pas grand chose à manger à part des petits plats locaux et des choses à grignoter.
Je profite pour acheter quelques cacahuètes et des chips hors de prix afin de profiter de la station à l’extérieur. Pas grand chose à faire, juste souffler sous un soleil qui brûle encore en fin de journée. En regardant ma carte je sais juste que Pursat se situe à mi-chemin du trajet et que nous empruntons la route nationale 5, celle qui relie Phnom Penh à Poipet (Thaïlande)

Le chauffeur me demande s’il est bon conducteur. Je lui réponds qu’il conduit bien et a de bons réflexes, qu’auriez-vous dit à ma place ?

Après environ trente minutes de pause, nous reprenons la route…toujours à vive allure.

Arrivée à Battambang

Sur tout le long du trajet, j’ai découvert la « vie rurale » cambodgienne en dehors de la capitale. J’ai croisé quelques usines et j’ai été à la fois impressionnée et choquée de voir des camion remplis d’ouvrières.

C’était la sortie d’usine, les camions étaient remplis et tassés d’employés qu’on déposait sur le côté de la route. Un camion qui faisait office de bus.

Je n’ai pas osé photographier les scènes que j’ai vues par manque de courage ? ou par respect envers les cambodgiens ? Je n’ai donc pas de photos à vous montrer.

J’arrive enfin à Battambang saine et sauve et à l’heure, c’est à dire au bout de 5h de route.

Au final, la bête de course ce n’est pas le van mais le chauffeur et cette course m’a bien plu dans son ensemble !

Il fait noir et la ville semble déserte mais ça, je vous raconterai mon séjour dans un prochain article. A suivre…

Et vous quel moyen de transport allez(avez)-vous utilisé pour un trajet de Phnom Penh à Battambang ?

Share on Facebook54Share on Google+0Tweet about this on Twitter3Pin on Pinterest0Share on Tumblr0Buffer this pageShare on LinkedIn0Email this to someone
Le partage c'est la vie 🙂