Visiter Oudong
Share on Facebook95Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Pin on Pinterest1Share on Tumblr0Buffer this pageShare on LinkedIn0Email this to someone
Le partage c'est la vie 🙂

Oudong (ou Udong) est un site que je n’avais pas prévu de visiter. Comme nous étions restées un peu plus longtemps sur Phnom Penh, on a décidé de se rendre à Udong le temps d’une demi journée. Et croyez-moi ce site est un endroit magnifique pour qui apprécient les lieux de culte.

Situer la ville de Oudong

Située à environ 40 km au nord de Phnom Penh, Oudong était l’ancienne capitale du Cambodge au XVII ème siècle puis de 1740 à 1746.

La première fois que j’ai entendu parlé de Oudong, c’était dans l’émission présentée par Patrick de Carolis sur le « royaume de Siam aux temples d’Angkor » on y voit un passage sur Oudong (diffusée en 2014). Je n’aurai pas pensé un an après me rendre sur ce site.

Je ne connais pas l’histoire de la ville d’Oudong, je peux juste vous dire en bref, que la ville a été fondée par un roi. La ville était remplie de pagodes à l’époque puis elle a été détruite par les khmers rouges en 1977.

Aujourd’hui la ville est un lieu de pèlerinage les cambodgiens s’y rendent surtout pendant le week end pour rendre hommage aux anciens rois en se recueillant devant les stupas.

En route pour une visite de Phnom Oudong

Oudong

Bien installées au bord de la petite voiture climatisée, c’est au bout d’une heure et trente minutes que nous arrivons enfin sur le site de Oudong.
 
Le chauffeur nous dit qu’ il y a deux entrées, une avec un grand parking et la seconde sans parking, nous étions à la deuxième où il n’y avait pas un seul touriste. (Le parking coûte un dollar)
Je ne sais pas pourquoi nous avons commencé la visite par ce sens…
 
À Phnom Udong il y a deux collines avec un bon nombre de stupas.
Sur le site près de la première pagode, il y a beaucoup de mendiants et surtout beaucoup de marches à monter pour arriver en haut de la colline.
Sur la première colline Phnom Preah Reach Throat, il y a 3 stupas alignés:
  • le Damrei Sam Poan, construit par le roi Chey Chetha II (1618-1626) pour déposer les cendres de son prédécesseur
  • l’Ang Doung avec ses petits carreaux colorés édifié en 1891 par le roi Norodom pour recueillir les cendres de son père And Doung (1845-1859)
  • Mak Proum y repose la dépouille du roi Monivong (1927-1941), Dessus il y a des garudas (créatures mi-oiseau, mi-homme), des motifs de fleurs et des éléphants, surmonté par quatre têtes ressemblant à celle de Bayon.

stupa-mak-proum

En continuant plus loin et en se retournant on peut voir l’alignement des stupas.
Plus bas devant le stupa avec les têtes de Bayon, on arrive non loin d’un bassin rempli de nenuphars.
Bassin nenuphars
Sur ce site, il y a trois viharas
  • vihara Vihear Prak Neak, aux murs craquelés et toit de tôle abritant un naga qui protège un bouddha
  • vihara Vihear Preach Keo, tout en ciment et de brique et abritant une statue de taureau sacré. A l’origine la statue a été volée par le thaïs.. et un peu plus loin deux pumas noirs et rouge gardent l’entrée d’un vihara moderne
  • Vers le sud est, longez un sentier bordant de fleur de lotus, grimpez les escaliers pour rejoindre le Vihear Preah Ath Roes, la plus impressionnante de Phnom Preah Reach Throap; Ce Vihara a été détruit par les khmers rouges en 1977 et reconstruit. Vous verrez le bouddha de 20 mètres de haut.
Bouddha Vihear Preah Ath Roes

Bouddha Vihear Preah Ath Roes

Au sud est de Phnom Preah Reach Throat, on va à la plus petite colline Phnom Vihear Leu qui comporte deux édifices et plusieurs stupas. il y a un stupa blanc et une vue panoramique sur Oudong et la pagode en bas.

Porte Stupa Blanc
Vue panoramique Oudong
On descend puis on arrive devant une espèce de portail bleu avec deux singes dorés de chaque côté, on passe là et on se dirige vers une petite place à côté avec un temple récent mais fermé. Normalement ce temple refermait des reliques de bouddha mais elles ont été dérobées en 2013.
On a pris vraiment le temps sur ce site puisque nous sommes restées environ 3h30 sur place puis on demande au chauffeur de nous accompagner prendre quelques photos de la pagode en bas. Vous pouvez visiter Oudong (le site) en moins de temps, c’est certain mais si vous prenez votre temps, vous pourrez prier, allumer quelques encens dans les sanctuaires et prendre de jolies photos.

Si vous souhaitez visiter Oudong (circuit dans l’ordre)

De Phnom Penh, prenez la route de la NH5 et arrêtez-vous au parking.
En arrivant, vous verrez la colline la plus haute Phnom Preah Reach Throap. Dirigez-vous vers le portail, deux singes vous accueillent de chaque côté. Ensuite prenez l’escalier, vous arrivez devant un temple moderne. Ensuite suivez le stupa le long de la crète, vous arriverez devant trois stupas alignés.
  • le Damrei Sam Poan
  • l’Ang Doung
  • Mak Proum
Derrière le Mak Proum, il y a un petit chemin, avec un vihara en pierre qui renferme un bouddha, vous arrivez ensuite dans une clairière avec trois petits viharas et un stupa.
  • vihara Vihear Prak Neak
  • vihara Vihear Preach Keo
  • vihear Preath Ath Roes
Au sud est de Phnom Preah Reach Throat, on va à la plus petite colline qui comporte deux édifices et plusieurs stupas.
Stupa blanc
Normalement on devrait voir la mosquée Ta San, orientée ouest en direction de la Mecque… On ne l’a pas vu et au sud de Phnom Vihear Leu, un vihara avec deux mâts blancs, magnifique !

Comment se rendre à Oudong ?

Aller à Oudong

Nous n’avons pas cherché bien loin à Phnom Penh, en fait nous nous sommes faites abordées par un monsieur cambodgien propriétaire d’une guest-house. Comme il était gentil et souriant nous nous sommes laissées tenter par une excursion de deux demi-journées avec lui.
La première nous avons réservé pour visiter Oudong, la seconde nous prévoyons de nous rendre aux Killing fields plus connus sous le nom de Choeung Ek pour le lendemain.
Il faut compter près de 1h30 l’aller en partant de Phnom Penh, le trajet se fait sans problème en voiture. En tuk tuk vous paierez un peu moins cher mais vous n’avez pas la climatisation!
Pour les deux demi journées nous avons payé presque 80 dollars pour 2 personnes. Pour la visite de Oudong, on avait déjeuné chez eux juste avant de prendre la route.
Soit 20 dollars la demi journée par personne sachant qu en voiture on est vraiment bien à l abri de la chaleur (40 degré)
Formule qui inclus la visite de Killing fields de Choeung Ek + Oudong 80€ pour 2 personnes en voiture.
Vous trouverez facilement des agences locales à Phnom Penh qui vous proposent des excursions pour Oudong. Si vous les cherchez, il y a quelques agences le long de la rue en face du quai Sisowath.

 

Un conseiller pour vous répondre Un conseiller pour vous répondre
LaurentPour un voyage personnalisé et authentique au Cambodge, prenez contact avec Laurent, l’expert local de TraceDirecte. Faites une demande de devis gratuit, vous pourrez échanger directement avec lui via votre espace client et même l’appeler au Cambodge avec un numéro gratuit !
Les + de Trace Directe :
– Une ligne directe gratuite pour préparer votre voyage
– La garantie et la sécurité d’une agence française
– Une service client en France
On pourrait croire que Oudong est ennuyeux à visiter mais j’ai été agréablement surprise de la beauté des stupas et la campagne environnante. Préférez vous y rendre en semaine.

Share on Facebook95Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Pin on Pinterest1Share on Tumblr0Buffer this pageShare on LinkedIn0Email this to someone
Le partage c'est la vie 🙂