Conduire au Cambodge
Share on Facebook5Share on Google+0Tweet about this on Twitter2Pin on Pinterest0Share on Tumblr0Buffer this pageShare on LinkedIn0Email this to someone
Le partage c'est la vie 🙂

Beaucoup parmi vous souhaitent louer une moto ou une voiture pour visiter le pays mais vous ne savez pas comment vous y prendre. Pour avoir le permis de conduire au Cambodge, il n’y a rien de compliqué. Vous allez découvrir les différentes solutions qui s’offrent à vous.

Conduire au Cambodge, comment faire ?

Le permis international

Comme vous le savez certainement, si vous souhaitez conduire à l’étranger il vous faudra dans la plupart des cas pays être en possession d’un permis international. Vous devriez vous le procurer, il est gratuit et valable 3 ans. Vous en faîtes la demande soit par courrier ou soit directement auprès de la préfecture de votre département.

Il n’y a rien de compliqué, il n’y pas de test ni d’examen. La seule chose que vous avez à faire c’est de l’administratif. Il vous faut fournir les pièces suivantes :

  • Formulaire de demande rempli
  • 2 photos récentes et identiques
  • Votre permis de conduire national en cours de validité
  • Une pièce d’identité
  • Un justificatif de domicile en France
  • Une enveloppe affranchie en recommandé avec accusé de réception (si vous faîtes la demande par correspondance).

En ce qui concerne le délai de délivrance, tout dépend de la préfecture de votre département. Pour obtenir le permis de conduire international en Belgique, en Suisse ou dans un autre pays francophone, je n’ai pas les informations, et je m’excuse d’avance de ne pas pouvoir vous renseigner.

Une chose est sure est que vous devez être en possession des deux permis car le permis de conduire international n’est pas valable sans le permis de conduire national.

Avoir un permis international c’est bien beau mais est- il reconnu au Cambodge ? Il est valable mais n’est pas toujours reconnu par les policiers ! Alors comment faire ?

Permis de conduire cambodgien

En tant qu’expatrié de plus de 6 mois, vous pouvez passer le permis de conduire au Cambodge dans une auto-école agrée.

Le délai est de 1 mois maximum.

Vous avez quelques pièces à fournir:

  • Une photocopie de votre passeport et de votre visa
  • 5 photos d’identité
  • Le permis international ou national

Comme en France, les élèves suivent des cours de théorie et de pratique ils lisent leur livre de code. Compter environ 100 dollars pour une douzaine d’heures de cours. A la fin de l’examen, ils reçoivent un certificat attestant de leur assiduité ils peuvent ensuite se présenter à l’examen et recevoir leur permis de conduire.

Sinon vous pouvez échanger votre permis rose par le permis cambodgien. Cela vous coûtera 45 dollars, le délai d’obtention est de 1 mois. Il vous faudra renouveler votre permis de conduire chaque année car sa durée de validité est limitée à 1 an. Le permis de conduire au Cambodge n’est pas cher.

Circuler au Cambodge

Crédit photo: http://khmernz.blogspot.fr

Permis de conduire thaïlandais

Vous n’avez pas de permis de conduire international mais vous pouvez tout de même conduire au Cambodge si vous avez le permis de conduire thaïlandais.

Ce permis de conduire vous donne la possibilité de conduire dans les neuf autres pays de l’ASEAN (Birmanie, Laos, Cambodge, Vietnam, Brunei, Malaisie, Indonésie, Singapour et Philippines).

En d’autres termes, si vous êtes citoyen de ces pays ou ressortissant étranger titulaire d’un permis délivré par un de ces pays membres vous pourrez conduire dans les autres pays membres. Tant que votre licence est valide, vous êtes libre de conduire sans permis international dans les pays membres de l’ASEAN.

Sans permis !

En France, conduire sans permis de conduire est illégal.

Au Cambodge, vous pouvez conduire une moto (inférieur à 125cm3) sans permis de conduire au Cambodge, cela ne pose aucun problème sauf à Siem Reap la location est interdite.

Les agences de location ne vous demandent pas de permis national ni de permis international. En revanche, il suffit juste de leur laisser en gage votre passeport que vous récupérez à la fin de votre balade. Pas besoin de permis de conduire génial non ?

Cela n’est pas sans risques. Les policiers contrôlent beaucoup les touristes et expatriés étrangers car savent que  la plupart d’entre eux n’ont pas le permis cambodgien. Et comme le Cambodge est un pays où la corruption est bien présente, pour vous sortir de là vous pouvez payer quelques dollars pour qu’ils vous laissent tranquille !

Sinon même si les cambodgiens sont souriants, gentils… vous pouvez tomber sur une arnaque, on n’est jamais trop prudent.

Le vrai risque selon moi intervient en cas d’accident, en effet, on vous considérera systématiquement comme coupable car vous êtes étranger et dans cette situation vous aurez à payer de votre poche les frais matériels ou corporels provoqués. Eh oui, il n’y a pas de système d’assurance au Cambodge !

Bon à savoir

Circuler dans la capitale

A savoir, à Phnom Penh il n‘existe pas de transport en commun donc pas de ligne de bus en ville. Donc pour circuler vous avez le choix entre:

  • Prendre un taxi
  • le tuk tuk
  • le vélo
  • la location d’une moto ou d’une voiture

Quelques règles de circulation cambodgiennes

Il y a un code de la route mais il est très peu respecté. Quand vous circulez en dehors de la capitale, vous pouvez vous en sortir, la circulation est beaucoup moins importante.

En revanche circuler à Phnom Penh, c’est une  autre histoire…

  • Pas de rétroviseurs, les cambodgiens en sont équipés mais ne les utilisent pas, ils se retournent en moto.
  • Pas de priorité à droite, pas possible tout le monde avance !

Heureusement qu’on roule à droite au Cambodge !

Ayant déjà circulé au Cambodge, je ne me risquerai pas de conduire seule un véhicule. Et vous quelle est votre expérience de conduite à l’étranger ? Souhaitez-vous conduire ?

 

Share on Facebook5Share on Google+0Tweet about this on Twitter2Pin on Pinterest0Share on Tumblr0Buffer this pageShare on LinkedIn0Email this to someone
Le partage c'est la vie 🙂