prononcer-lao
Share on Facebook5Share on Google+0Tweet about this on Twitter2Pin on Pinterest0Share on Tumblr0Buffer this pageShare on LinkedIn0Email this to someone
Le partage c'est la vie 🙂

Avez-vous lu l’article précédent pour parler lao ? Si, ce n’est pas le cas, je vous invite  à aller le lire parler lao en voyage et à revenir ici sinon vous ne pourrez pas vous essayer au jeu de la prononciation 🙂

PRO-NON-CIA-TION

Vous l’auriez compris, pour apprendre le laotien, il vous faudra une oreille fine pour bien entendre et beaucoup de pratique pour prononcer chaque mot.

Pas très simple pour un occidental français, puisque le lao est une langue tonique monosyllabique. Heureusement dirai-je, vous imaginez si on avait le mot « anticonstitutionnellement » avec six tonalités dans la langue française ? Je préférerez être muette ou communiquer avec le langage des signes !

Ton grave. Le ton grave correspond au ton le plus bas employé dans la conversation, généralement uniforme (bien que tout le monde ne le prononce pas de cette façon, certains habitants de Vientiane ont un léger accent chantant). Exemple: di (bon).
Ton médian. Le ton médian est également plat, mais il correspond au registre moyen du locuteur. Le mot se prononce sans inflexion. Exemple: het (faire).
Ton aigu. Le ton aigu est plat lui aussi, mais il correspond au ton le plus haut du registre (voix de tête). Exemple: heua (bateau).
Ton ascendant. L’intonation ascendante commence un peu en dessous du ton médian et rejoint ou dépasse le ton aigu. Exemple: sam (trois).
Ton aigu ascendant. Le ton aigu descendant commence au ton aigu et redescend au niveau médian. Exemple: sao (matin).
Ton grave descendant. Le ton grave descendant commence à peu près au niveau médian et redescend au niveau du ton grave. Exemple: khao (riz).

Source: http://lgpg.free.fr/langue/accentuation.htm

> Un peu casse-tête non ? <

Petit Robert Lao

La langue laotienne est tonique monosyllabique ce qui signifie que pour un mot d’une syllabe, il existe plusieurs significations.

Je vous donne un exemple:
« Khay » en lao, peut signifier

  • « poule »
  • « oeuf »
  • « près »
  • « loin »

Mon accent lao est loin d’être parfait, vous remarquerez quelques petites imperfections dans les enregistrements audio suivants 🙂

Exercice

Lire à voix haute les mots du précédent article vous a t-il été pénible? ou pensez-vous avoir été à la hauteur ? Je vous laisse juger par vous-même en écoutant ces enregistrements audio :

faire-connaissance

hebergement-restauration

compter

 

 

 

Après la pratique, voici une vidéo agréable à écouter car elles parlent lao de manière fluide. Vous remarquerz qu’elles « chantent » un peu 🙂 Vous reconnaîtrez peut-être quelques mots quand la miss se présente 🙂

Alors parler français ou parler laotien quelle est la langue la plus difficile ?

Après avoir lu l’article et pratiqué la prononciation, avez-vous eu des difficultés ? Quels sont les mots difficiles à prononcer ?

Je tiens à préciser que je ne suis pas bilingue lao, je ne lis pas lao, et que si vous me demandez de vous traduire une phrase, je ne pourrai pas vous aider 🙂

 

Share on Facebook5Share on Google+0Tweet about this on Twitter2Pin on Pinterest0Share on Tumblr0Buffer this pageShare on LinkedIn0Email this to someone
Le partage c'est la vie 🙂