khao-tom-mad
Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter2Pin on Pinterest1Share on Tumblr0Buffer this pageShare on LinkedIn0Email this to someone
Le partage c'est la vie 🙂

Un voyage qui vous a marqué est celui dont vous vous souvenez car vous y avez vu de merveilleux paysages, vous y avez croisé des animaux que vous n’avez n’a pas pour habitude de voir, vous avez fait la visite d’un monument dont vous avez toujours rêvé de faire et échangé avec des personnes formidables. Aussi le voyage dont vous n’oublierez jamais peut-être celui de la visite d’une région où le mode de vie est différent du vôtre.

Pour d’autres personnes, ce sont les spécialités locales qui leur rendront une destination inoubliable car elles ont pris le temps de découvrir, goûter, déguster et savourer. Et combien cela me fait un bien fou quand je repense à des spécialités locales que j’ai découvert ou redécouvert qui m’ont particulièrement plu car étrangement, elles étaient meilleures sur place. Ma mère d’origine laotienne est très bonne cuisinière mais j’ai également su apprécié la cuisine locale, peut-être parce la cadre s’y prêtait (voyage, soleil, moments de partage…)

Cet article s’adresse à tous les gourmands voyageurs et à tous ceux qui souhaitent découvrir et goûter la cuisine lao lors de leur voyage au Laos. J’ai choisi de partager avec vous les spécialités que je préfère. Il n’a pas toujours été facile de retrouver le nom des spécialités, aussi j’ai illustré cet article à l’aide de photos issues d’internet.

Condiments

Sauce d’huitre

sauce-huitre

Crédit photo: http://www.asianmarket.fr/sauces/557-sauce-huitre-255g.html

On parle souvent de plats, de desserts et d’entrées mais on oublie en général de citer les condiments. On définie le condiment comme une substance qui sert à relever le goût des aliments. Il en existe un qui est assez utilisé dans la cuisine lao de ma mère il s’agit de la sauce d’huitre.

La sauce d’huître est un condiment très utilisé en Asie du Sud Est et en Chine du Sud pour parfumer des viandes, des légumes, des nouilles de riz sautés.

J’adore ce condiment :

  • pour son goût à la fois sucré salé
  • sa texture veloutée
  • son utilisation facile

Chéo Bong

cheobong

Crédit photo: Chéo bong maison – Rattana CHIN

Alors là… le chéo bong miam miam… Par contre ça sent fort dans la bouche quand on en mange 😀 La meilleure recette au monde est celle de ma tante, et je ne vous révèlerai pas sa recette top secrète puisque je ne la connais pas ^^

Si cette confiture sent fort (dans la bouche) c’est tout simplement qu’elle intègre des ingrédients comme l’ail, du gingembre, des crevettes séchées…

 

Entrées

Nem Thadeua (nem lao)

nemthadeua

J’adore et c’est typiquement laotien. Le Nem Thadeua est une salade de riz croustillant qui se déguste avec des feuilles de salade, de la menthe et de la coriandre, que de bons parfums! C’est assez consistant car le riz est frit, mais tellement délicieux. A noter que ce n’est pas un plat mais plutôt un encas, c’est pourquoi je l’ai mis dans les entrées.

Au moment où je rédige cet article, la dernière fois que j’en ai mangé date de mai 2012 ! Alors j’ai trouvé une recette du nem thadeua sur le web qui m’a l’air facile à réaliser, et qu’il faudrait essayer quand l’envie me prendra de préparer cet encas 🙂

Tam mak hong

Tam mak huong

Le tam mak hong est la salade de papaye verte à manger avec modération (un peu pimentée) bien qu’elle soit fraîche et légère ! Cette entrée fait partie de celles que je peux manger sans m’arrêter.

Lap kai

Lap Kai

Cette salade de poulet haché à la coriandre se déguste très bien accompagné de riz gluant. Délicieuse, je ne connais personne qui y ait gouté et qui ne l’apprécient pas.

 

Plats

Saucisse laotienne

saucisses_lao_tang_freres

Crédit photo: http://khatran.blogspot.fr/2011/11/saucisses-laotiennes.html#.UtFkdPTuLch

J’ai déjà gouté aux chipolatas, aux merguez, aux saucisses de Toulouse, aux chorizos mais pour moi rien ne vaut une bonne saucisse laotienne avec du riz gluant.

Som mou

som mou

Crédit photo: http://www.canardumekong.com/2012/04/som-mou-le-nem-chua-lao.html

Désolée pour ceux qui ne mangent pas de porc mais il n’y a que ça dans le som mou. C’est de la “charcuterie” laotienne, à base de viande de porc crue, avec du piment, de l’ail et de la couenne de porc. Très facile à préparer et on en trouve facilement dans les magasins asiatiques et vous pouvez en trouver assez facilement car son emballage est de couleur rose.

Pho

pho-lao

Crédit photo: http://www.edgraphy.ca/127-2/a-taste-of-thailand/

Ce plat est assez consommé en Asie Du Sud Est, originaire du Vietnam on le consomme aussi au Cambodge.

Le Pho (prononcé “feu”) est une soupe de nouilles qui peut se manger à n’importe quelle heure de la journée même au petit déjeuner. Dans le plat, vous avez des morceaux de viande (excellent au boeuf), des nouilles de riz, de la coriandre, du soja, de l’ail voire même des cubes de sang 😀

Desserts

Khao tom mad

khao-tom-mad

Crédit photo: http://azizen.com/vapeur/khao-tom-mad-banane-au-riz-gluant-et-coco/

Le khao tom mad est le seul dessert laotien que je mange régulièrement car ma mère le prépare souvent en grosse quantité et le stocke au congélateur. Ainsi, quand l’envie nous prend, nous en sortons quelques-un pour le réchauffer au bain marie et hop, miam miam, il reste tout de même délicieux !

Khaonom mokeng

khaonom-mokeng

Crédit photo: http://cuisine-lao.blogspot.fr/2009/07/khaonom-mokeng-gateau-flan-la-noix-de.html

D’habitude je ne suis pas une grande fan des flans mais le khaonom mokeng est un flan à la noix de coco à la fois fondant et crémeux est bien différent des autres flans que je connais car il a la particularité d’avoir de l’échalote frite au dessus 🙂

Avez-vous déjà gouté à ces quelques spécialités lao ? Quels sont les mets que vous avez préféré lors de vos voyages en Asie ou ailleurs ?

Share on Facebook0Share on Google+0Tweet about this on Twitter2Pin on Pinterest1Share on Tumblr0Buffer this pageShare on LinkedIn0Email this to someone
Le partage c'est la vie 🙂