manger-des-araignees
Share on Facebook94Share on Google+0Tweet about this on Twitter6Pin on Pinterest1Share on Tumblr0Buffer this pageShare on LinkedIn0Email this to someone
Le partage c'est la vie 🙂

Le but de ce billet est de vous faire découvrir une spécialité culinaire très particulière au Cambodge: les araignées frites ! Mais quand on a la phobie des araignées comment imaginer que l’on puisse en manger ? Dans cet article, je vais vous donner les origines de ce plat cambodgien et quelques informations sur la consommation des araignées au Cambodge.
Grâce à cet article j’espère aussi réussir à combattre ma phobie des araignées, et je pense que la meilleure des solutions est d’aller leur rendre visite et pourquoi pas se laisser tenter par un bon petit plat d’araignées? 😀

Origines

Il n’est pas question ici de vous retracer l’histoire de ces bestioles, il existe de nombreux sites et livres qui vous explique très bien d’où elles viennent. Penchons-nous plutôt sur la définition exacte d’une araignée et les origines de ce met cambodgien. Pourquoi ? Car même si je ne suis pas une grande fan des araignées, j’entends souvent les mêmes erreurs à propos des araignées au Cambodge.

Focus sur les araignées

Erreur que j’entends souvent: les araignées sont des insectes, ce qui est absolument faux ! Les insectes possèdent six pattes, et une tête , un thorax et un abdomen. Les araignées ont huit pattes, un céphalothorax et un abdomen; elles font partie de la famille des arthropodes tout comme les insectes pour leurs “pieds articulés” mais appartiennent à la classe des arachnides (comme l’acarien, la tique, le scorpion). En savoir plus sur la grande famille des araignées.

plat d'araignées

Crédit photo: http://www.huffingtonpost.fr/

Les araignées frites du Cambodge sont des tarentules, faux ? Possible, il s’agirait plutôt de mygales. Je ne suis pas experte en arachnides, je ne saurai donc vous répondre. Si vous avez la vérité sur les araignées, je vous invite à venir échanger ci-dessous.

Je ne sais pas si rédiger cet article est un vrai plaisir pour moi, quand je pense ou regarde une araignée, j’en ai des frissons, mais il faut que je m’informe pour me préparer psychologiquement. J’appréhende déjà à l’idée d’en voir des milliers même frites !

Poursuivons !

Pour votre culture, les araignées adorent les endroits chauds, au Cambodge elle sont logées dans des trous de terre.
Mais vous et moi ne risquerons que des morsures, puisqu’au Cambodge on mange les mygales ! Je préfère ceci plutôt que d’imaginer les araignées manger les hommes 😀

Manger des araignées au Cambodge

plat d araignéesplat d araignéesVous l’avez bien compris au Cambodge les araignées sont comestibles mais alors d’où vient cette spécialité culinaire ?

Manger des araignées au Cambodge était une chose courante, avec le temps on en mangeait moins, je ne saurai vous dire pourquoi. C’est à partir de la période des khmers rouges qu’on s’est remis à en consommer beaucoup, surtout quand la famine était présente.

Mais une mygale ça a quel goût ?
Comme je n’ai pas encore gouté, mes recherches m’ont permis de trouver les réponses suivantes:

  • Crabe
  • Noisette
  • Amande
  • Bois
  • quoi d’autres ?

Les goûts et les couleurs de chacun, en voici un bel exemple, il n’y a aucun goût qui se ressemble excepté la noisette et l’amande ? Le mieux est de faire sa propre expérience.
Alors avec tous ces goûts qui ne sont pas des plus désagréables vais-je réussir à croquer dans une patte ou dans l’abdomen frit ? J’aurai peut-être un élément de réponse ci-dessous qui va m’aider à passer à l’action.

Place au plat de résistance

Sur la route…

Lors de mon voyage au Cambodge en décembre 2012, je n’ai malheureusement pas eu la chance de croiser une mygale frite. Que ce soit à Phnom Penh ou ailleurs en province, sur ma route je n’ai croisé que la poussière…

Maintenant je sais où m’arrêter pour en trouver 🙂

Si vous allez de Phnom Penh à Siem Reap, vous pourrez trouver de nombreuses araignées frites au village de Skun, situé à environ 70 kilomètres de Phnom Penh non loin de Udong.

skun

 

Pour vous rendre à Skun il faut trouver une compagnie de bus qui peut vous arrêter là-bas.

Dans la capitale, il est rare d’en trouver mais tout à fait possible !

Romdeng Restaurant
74 rue 174, Phnom Penh
092 219 565

En cuisine

Manger une araignée ça à l’air dégueulasse car l’araignée est une bête immonde ? Et si on trichait ? J’ai cru comprendre qu’on pouvait manger des mygales frites avec ou sans sauce. Est-ce que tremper l’araignée dans une sauce avant de la déguster vous aiderait-il à passer à l’action ? Ou alors essayer d’en trouver une qui comporteraient des oeufs de bébés araignées dans l’adbdomen (mygales femelles) car elles seraient meilleures de goût 😀

Pour la recette c’est apparemment très simple, vous en trouverez une ici

Dans l’assiette


Cette photo de Romdeng est fournie gracieusement par TripAdvisor

Comment les manger ?

Soit vous les manger sans accompagnement
Soit vous les tremper dans la sauce et vous les mangez avec du riz

Par où commencer ?

D’après ce que j’ai pu trouver sur internet:
Soit on avale l’araignée entière
Soit on mange chaque membre séparément (la tête, les pattes une à une (comptez-en huit), l’abdomen) D’après ce qu’e l’on dit, les pattes croustillent…

Maintenant que j’en connais un peu plus, vais-je manger des mygales? Vous le saurez dans mon voyage cet été 2014 ! Si vraiment après la lecture de cet article, vous n’êtes vraiment pas prêt de tenter l’expérience, il existe d’autres spécialités typiquement cambodgiennes comme le prahok qu’il ne faut pas manquer d’essayer 😉

Et vous, qu’avez-vous déjà mangé de si particulier durant vos voyages ?

Share on Facebook94Share on Google+0Tweet about this on Twitter6Pin on Pinterest1Share on Tumblr0Buffer this pageShare on LinkedIn0Email this to someone
Le partage c'est la vie 🙂