Habitant Java
Share on Facebook171Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Pin on Pinterest1Share on Tumblr0Buffer this pageShare on LinkedIn0Email this to someone
Le partage c'est la vie 🙂

Le Laos et le Cambodge sont deux destinations que j’adore, je commence à en faire le tour. Mais cette année 2016, j’ai envie de voir de nouvelles choses, de découvrir de nouveaux paysages et une nouvelle culture. On m’a souvent parlé d’Indonésie, alors cette année c’est mon tour. Avant de vivre pleinement mon voyage en août 2016, j’ai commencé par m’informer sur cette destination. Découvrez ce qu’il me fait envie en Indonésie.

Le paysage indonésien

Rizière Indonésie

Je ne voyage pas souvent dans les îles et ça tombe bien en Indonésie il y a de quoi faire. C’est le plus grand archipel au monde avec 17 000 îles pour 235 millions d’habitants. Rien à voir avec les 4000 îles au Laos que j’ai visité en partie lors de mon dernier voyage en 2015.

Je serai bien tentée d’aller à Sumatra, Sulawesi, Maluku, la Papouasie ou Kalimantan car ces îles sont en grande partie recouvertes de forêts tropicales exotiques mais pour une première visite du pays je vais me concentrer sur Java, Bali et si j’ai le temps des petites îles Gili.

Ce n’est peut-être pas LA référence mais quand j’ai vu l’adaptation cinématographique de Mange, prie, aime – La quête spirituelle d’une femme à travers l’Italie, l’Inde et l’Indonésie d’Elisabeth Gilbert, j’ai adoré voir les paysages d’Indonésie. Voir Julia Roberts faire du vélo avec en arrière plan les rizières inondées, la maison en plein milieu de la végétation qu’elle achète à Bali, le temple de méditation… Et surtout j’ai adoré voir les palmiers partout, partout…partout !

Partir en Indonésie pour…les montagnes volcaniques !

Merapi 2014

Photo: https://commons.wikimedia.org/wiki/File%3AMount_Merapi_in_2014.jpg

Quand je lis sur Wikipédia que l’Indonésie compte près de 150 volcans...moi qui n’en ai pas encore vu un seul dans ma vie, je pense qu’il est temps d’en prendre plein les yeux, non ?
Je ne suis aucunement passionnée de volcans mais comme pour la plupart d’entre nous, blogueurs de voyage on est forcément tous inspirés par quelque chose ou quelqu’un. C’est mon amie R. qui m’a donné envie de voir des volcans 🙂
Devinez quels volcans vais-je visiter ? Ce n’est pas l’embarras du choix qu’il me manque. J’espère faire les ascensions des plus connus de Java comme :
  • Le Merapi au nord de la ville de Yogyakarta

Il s’élève à 2900 mètres. On dit qu’il est spectaculaire et offre une superbe vue à 360° et qu’il ne faut pas manquer le lever du soleil. C’est aussi le volcan le plus dangereux car il a fait beaucoup de morts depuis sa dernière éruption en  2010. Pour m’y rendre, je pense déjà à m’installer quelques jours à Yogyakarta dans un hôtel de charme de bon rapport qualité-prix ou alors prendre une chambre dans un hôtel plus classique comme ici. Ensuite selon les informations trouvées sur les guides du web,  je me rendrai au village de Selo (2h de Yogyakarta) qui se trouve au plus près du Merapi avant de pouvoir commencer l’ascension !
  • Bromo

Ce volcan se trouve au milieu d »une plaine de sable gris. Il culmine à 2329 mètres d’altitude. Avant d’en savoir plus, je sais juste que ce volcan n’est plus en activité mais qui fume continuellement… Je ne m’inquiète pas pour l’ascension, j’appréhende juste que le lieu soit très fréquenté.

D’après les informations trouvée sur mon guide en ligne préféré, il faut partir du village Semoro Lawang, accessible depuis la ville de Probolinggo. Si je reste à Probolinggo le trajet sera trop long si je veux voir le lever du soleil, il faudra donc trouver un endroit où dormir à Semoro Lawang.

  • Kawah Ijen ou (Kawah Idjen)

Le Kawah Ijen se situe à l’est de l’île de Java. Son nom signifie « cratère vert », ce volcan est connu pour son lac acide (le plus acide au monde). Il présente aussi une particularité: des flammes bleues apparaissent la nuit sur les flancs… j’ai bien hâte de voir de mes propres yeux et espère pouvoir descendre dans le cratère.

Des suggestions pour des volcans sur l’île de Java ou Bali ? Ou des conseils pour faire les ascensions ?

L’Indonésie une mosaïque de peuples et d’éthnies

Habitant Java

Aller à la rencontre des gens, ce n’est pas mon fort. Mais ma visite chez quelques ethnies dans le nord du Vietnam m’a permis de voir à quel point les expériences humaines avec des ethnies dont on ne connait pas leur langue ni leur culture est vraiment une expérience intéressante.
En Indonésie, il y a près de 1100 groupes ethniques, 700 langues et dialectes dans tous les pays.
Si je ne pourrai pas rencontrer les Bataks de Sumatra, les Dayaks de Kalimantan, les Torajas de Sulawesi, j’aurai un peu plus de chance pour rencontrer les Javanais, les Malais et les Sundanais sur Java, puis les Bali-Agas de Bali.

Les spécialités indonésiennes

Nasi Goreng Bali

Photo: https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/0/07/Nasi_Goreng_in_Bali.jpg

Comme ailleurs dans le monde, les Indonésiens distinguent la cuisine par la région d’origine. Un premier degré suit le découpage ethnique : cuisine javanaise, sundanaise, balinaise, etc. Mais dans le cas de la cuisine javanaise, il faut en plus au moins distinguer celle du centre (Solo et Yogyakarta), celle du Pasisir (la côte nord de Java) et celle de l’est.

Toujours comme ailleurs dans le monde, on distingue les modes de cuisson habituels : bouilli, frit, revenu, rôti, etc. Il y a en outre des modes typiquement indonésiens, comme le pepes (cuisson à la vapeur dans une feuille de banane).

Source Wikipedia

Je me laisse des surprises pour découvrir sur place toutes sortes de spécialités. Ce que je sais juste c’est que Jakarta est riche en cuisine de rue et que le Nasi goreng que je voyais à Bangkok ou Kuala Lumpur, je sais maintenant d’où ça vient 🙂

Et vous qu’est-ce qui vous attire ? Avez-vous envie de (re) partir en Indonésie ?

Share on Facebook171Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Pin on Pinterest1Share on Tumblr0Buffer this pageShare on LinkedIn0Email this to someone
Le partage c'est la vie 🙂