nicolas-bailleul
Share on Facebook10Share on Google+0Tweet about this on Twitter2Pin on Pinterest0Share on Tumblr0Buffer this pageShare on LinkedIn2Email this to someone
Le partage c'est la vie 🙂

La  semaine dernière, j’ai découvert les vidéos  « Wisdom of Cambodia and Laos » de Nicolas Bailleul, un passionné d’art et d’infographie.
Curieuse, j’ai pris contact avec lui pour l’interroger afin de connaître davantage sur sa personne et le travail qu’il a fourni en réalisant un film sur le Cambodge et un autre sur le Laos.

Il a bien voulu participé à ma première interview en répondant à mes questions sur son voyage au Laos et au Cambodge.

Interview

Bonjour Nicolas, pour ceux qui ne te connaissent pas encore, peux-tu te présenter en quelques mots?

Bonjour Rattana, tout d’abord merci pour cette interview et d’apprécier mon travail.

Je suis originaire du nord de la France, j’ai quitté ma région natale depuis plus de 6 ans maintenant, j’ai étudié en Belgique l’infographie et je me suis spécialisé par la suite en 3D (image de synthèse et animation numérique) je vis actuellement en Suisse en tant qu’infographiste.

La technique 3D dans le monde professionnel me pousse à trouver d’autre voie dans l’art visuel pour exprimer une créativité. Je me suis depuis longtemps passionné pour l’audiovisuel mais je m’intéresse également à l’art, la peinture, particulièrement au mouvement surréaliste et l’art brut, et bien d’autres domaines dont la spiritualité. Il est d’usage d’assimiler spiritualité à la religion ou à une doctrine, mais ce n’est pas mon cas, je parle de méditation, de connaissance de soi ou encore de philosophie qui doit certainement jouer un rôle dans mon parcours et mes créations.

Tu as voyagé au Laos et au Cambodge, d’où t’es venu l’idée de visiter ces pays?

Mes lectures sur la spiritualité m’ont poussé très vite à aller en Asie, rencontrer les moines, les locaux mais aussi pour découvrir une culture que je ne connaissais très peu, qui est le bouddhisme. De plus j’étais en Birmanie quelques mois avant, un pays qui m’a étonné par sa culture, son histoire et par la gentillesse de la population malgré leur difficultés. Le Laos et le Cambodge font encore partie, selon moi, de ces pays préservés d’un tourisme de masse tout comme le Myanmar (excepté Angkor pour ces temples) , ce sont des arguments parmi d’autres qui m’on poussé à choisir ces deux pays.

Que t’as apporté la découverte de cette partie d’Asie du Sud-Est?

Beaucoup de belles rencontres que se soit des asiatiques ou des occidentaux, c’était mon premier voyage en solo sur du long terme, j’ai appris à me connaître et à écouter un peu plus les autres. Je me suis également penché sur l’histoire du Cambodge que je connaissais très mal et dont le passé a été un peu oublié en occident…

Mais je pense que voyager seul, fait beaucoup cogiter et met sur votre chemin des événements parfois extraordinaires, j’étais un peu dans le flou avant de partir et certaines rencontres m’ont donné des idées pour mon avenir. De plus ça ne fait que vous ouvrir toujours plus l’esprit, les idées préconçues occidentales se volatilisent assez vite… Si vous faites un voyage sincère et par vous même, ça ne peut que vous ouvrir des portes…non pas forcément professionnelles ou matérielles, mais ce que vous voulez vraiment dans votre vie et pour les autres.

Nous n’avons pas tous forcément le même regard dans un pays où tout est différent de chez soi. Certains voyageront beaucoup et ne changeront pas leur idées, leur caractères etc, d’autres sur un temps court, changeront radicalement…positivement je l’espère. On dit souvent que le voyage est l’école de la vie, c’est peut être ça, je ne sais pas.

Ce que tu as préféré au Laos et au Cambodge en trois mots…

La gentillesse et la sérénité des locaux, la culture bouddhiste et la conservation de leur patrimoine .

Wisdom of Cambodia and Laos, peux-tu en dire davantage sur le choix de cet intitulé de ton trailer?

Le film sur le Laos est très lent, très expérimental à mes yeux mais à l’image d’un pays qui prend son temps… Wisdom qui veut dire « sagesse » correspondait à l’image de ces peuples. Pour le Cambodge même si la vidéo est plus rythmé, j’ai laissé place à la fin à une partie spirituelle et de sagesse, cela me semblait important car le Cambodge reste tout même un pays où il faut prendre son temps, beaucoup de temps…sinon en quelques semaines vous ne faites que survoler le pays.

Wisdom of Cambodia and Laos ce sont 3 films (dont un trailer) suite à ton voyage, quel film as-tu préféré réaliser et pourquoi?

J’aime beaucoup le résultat de celle du Laos, elle est également réalisée entre autre pour une association en Suisse qui aide les villages reculés (Terre des sourires), cela me tenait à cœur de réaliser quelque chose de calme, posé, ciblé pour une catégorie de personnes en particulier, elle touche l’émotion de certaines personnes, c’était le but. Elle pose également le regard sur les choses à un moment précis. Certains préfèrent bien sûr celle du Cambodge, plus rythmé , plus classique qui tient plus facilement captif le spectateur.

As-tu de nouveaux projets de voyage?

Oui bien sûr, ce voyage m’a ouvert l’esprit sur d’éventuels projets d’autres idées, et il y a des chances que je retourne dans ces deux pays, voir même revenir à certains endroits pour cette fois réaliser du documentaire… Mais l’Asie en général est le continent qui m’attire le plus, je me sens un peu chez moi à l’autre bout du monde.

Merci Nicolas d’avoir répondu à mes questions. Je te souhaite une bonne continuation dans tous tes projets de voyage et de réalisation de films. Une belle réussite dans tes futures réalisations de documentaires 🙂

Vidéos

Découvrez les vidéos de Nicolas Bailleul maintenant



Cambodia Laos: Trailer de Nicolas Bailleul sur Vimeo.


Wisdom Of laos/ Land of Smiles de Nicolas Bailleul sur Vimeo.


Wisdom of Cambodia de Nicolas Bailleul sur Vimeo.

En savoir plus sur Nicolas Bailleul ici

Cette interview et ces vidéos vous ont inspiré ? Je vous invite à me laisser vos commentaires ci-dessous 🙂

Share on Facebook10Share on Google+0Tweet about this on Twitter2Pin on Pinterest0Share on Tumblr0Buffer this pageShare on LinkedIn2Email this to someone
Le partage c'est la vie 🙂