fete-des-eaux-cambodge
Share on Facebook16Share on Google+0Tweet about this on Twitter2Pin on Pinterest0Share on Tumblr0Buffer this pageShare on LinkedIn0Email this to someone
Le partage c'est la vie 🙂

En regardant le Mékong, je me souviens avoir demandé à mon père en décembre dernier quel était cet événement où l’on peut voir de nombreuses pirogues navigant sur l’eau. Toute la population fait la fête courant le mois de novembre. Il me répondit « La fête des Eaux ».

La fête des eaux au Cambodge, de quoi s’agit-il ?

Cette fête est célébrée dans toute l’Asie du Sud-Est mais chaque pays à sa particularité. Au Cambodge, on l’appelle Bon Om Teuk, c’est l’une des plus grandes fêtes traditionnelle du Cambodge.
Chaque ville et chaque province célèbre cette fête mais c’est à Phnom Penh qu’elle est la plus importante. Les festivités durent les trois jours et trois nuits qui précèdent la pleine lune de novembre.

Origines

Certains disent que la fête des eaux au Cambodge célèbre chaque année la victoire de Jayavarman VII sur les Cham qui avaient envahi le Cambodge. Les batailles se faisaient sur des pirogues, alors pour célébrer cette victoire chaque année, on organise des courses de pirogues.

D’autres racontent d’un point de vue spirituel que la fête des eaux offre l’opportunité de remercier les génies des eaux qui donnent l’eau pour les récoltes de riz et suffisamment de pluie pour celles de l’année suivante.

En effet à cette période de l’année c’est la fin de la saison des pluies, le début de la saison de pêche. Incroyable mais vrai, mais il se passe, un phénomène naturel unique assez étonnant avec la rivière Tonlé Sap. Une fois par an au mois de novembre, le Tonlé Sap coule du lac vers le Mékong ou alors du Mékong en crue vers le lac. Mon père me disait que cette eau permet d’avoir des sols fertiles et une abondance de poissons. Et c’est vrai ! Au Cambodge on consomme beaucoup plus le poisson qu’au Laos :).

 

A quel moment se rendre à la fête des eaux au Cambodge ?

Cette année la fête des eaux au Cambodge se déroule du 16 au 18 novembre 2013, ce sont les trois jours qui précèdent la pleine lune de novembre.

La fête des eaux en détails

Préparatifs

Les pirogues sont remises à neuf (coup de peinture, nettoyage…) dans les enclos des pagodes car ce sont les seuls endroits où le terrain est plat et ayant assez de place pour les entreposer.
Certaines d’entre elles peuvent atteindre 40 mètres de long. Les plus imposantes peuvent supporter 70 à 80 rameurs.

En route

Acheminement des pirogues vers la capitale.

Sur place

On y voit la foule sur les rives. Toutes ces familles venant de différentes provinces, ont parcouru le pays pour participer à la fête des eaux.
De nombreux restaurants du quai Sisovath sont fermés durant les trois jours de festivités.
Le roi arrive tous les jours à 16h30. Cette année, je ne sais pas ce qui est prévu. Le Roi Norodom Sihanouk nous a quitté le 14 octobre 2012. L’an dernier la fête  a été annulée au pour pleurer l’ex roi.

Les courses

Courses de pirogues

Crédits photo: Courses de pirogues – Hellokhmer.free.fr

L’après midi ce sont un peu plus de 400 pirogues viennent s’affronter dans une course deux par deux sur une distance de 1 km durant les deux premiers jours (éliminatoires). Ces bateaux-dragon peuvent comportaient jusqu’à 80 rameurs. C’est à peu près plus de 30000 rameurs !
Durant la course, on peut voir les longs bateaux-dragon (certains dépassent même 30 mètres). Afin de rythmer la course, on entend des tambourins et l’on peut voir également une jeune femme au bout de la proue en train de « danser ».

Voir l’ambiance des courses de pirogues

Last day, last night…

barque-illuminée-fête-des-eaux-cambodge

Crédit photo: Barque illuminée – http://www.continents-insolites.com

Le dernier jour se termine par la remise de prix.

Ensuite on en prend plein les yeux avec le défilé de barges illuminées et le feu d’artifice.

On fait un vœu en déposant des petites lumières sur le fleuve en hommage à la lune. Et bien sûr on danse sur de la musique traditionnelle !

[MISE A JOUR] Peu après la parution de mon article, le gouvernement a décidé d’annuler la fête des eaux à Phnom Penh pour cause des inondations. C’est la troisième année consécutive qu’il n’y a pas de fête des eaux à Phnom Penh.

Cela vous donne t-il envie de célébrer la fête des eaux ou de la re-célébrer ? Sinon quelle a été votre expérience de la fête des eaux  dans d’autres pays?

Share on Facebook16Share on Google+0Tweet about this on Twitter2Pin on Pinterest0Share on Tumblr0Buffer this pageShare on LinkedIn0Email this to someone
Le partage c'est la vie 🙂