Post frontière Laos
Share on Facebook166Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Pin on Pinterest3Share on Tumblr0Buffer this pageShare on LinkedIn0Email this to someone
Le partage c'est la vie 🙂
Pour avoir fait quelques voyages en Asie du Sud Est, j’ai noté quelques arnaques par-ci par-là. Je sais combien il nous est insupportable d’être victime d’arnaque surtout en voyages ! Comme on dit, cela fait parti des « risques » du voyage. Lors de mon petit séjour aux 4000 îles au Laos, je vivais comme dans un paradis…jusqu’au jour où j’ai décidé d’aller à la frontière pour me rendre au Cambodge et là j’ai découvert l’arnaque Laos Cambodge

Avant le post-frontière Nong Nok Kiene

Les 4000 îles (Si Phan Don) c’était super , joli, calme, et reposant. Je ne vous en reparle pas ici mais vous pouvez consulter ce billet sur mon petit séjour au 4000 îles.
Le jour du départ de Don Det, tous les backpackers et nous-même attendions pour embarquer. Il faisait déjà assez chaud le matin. Je n’ai pas compris pourquoi tout le monde était ponctuel. Nous avions tous hâte de continuer notre voyage.
Nous embarquons sur le petit bateau. Je savoure les dernières minutes passées sur le Mékong qui passe par le Laos car bientôt je serai au Cambodge, j’ai hâte.

« 40 dollars et je m’occupe des formalités pour vous »

Marché Nakasong

Une fois arrivés, nous descendons en direction de la gare routière, à Ban Nakasong il y a un petit marché juste en face mais on ne s’y arrête pas. A la gare c’est un peu agité. Les premiers voyageurs sont tous en train de remplir des papiers. Mais que font-ils ? Pourquoi remplir des papiers à l’aide de leur passeport à une station de bus ? J’entendais sans cesse ce laotien qui s’adressait avec un bon anglais à tous les voyageurs en les rassurant de la procédure à suivre avant d’arriver au post-frontière de Nong Nok Khiene (Laos) à Tra Preng Kriene (Cambodge). En résumé, « donnez-moi 40 dollars et je m’occupe des formalités pour vous ».

Tous des moutons…

Tout le monde suit, remplit ces papiers d’entrée du territoire pour le Cambodge , sauf nous deux, on ne nous a rien donné. En observant pendant quelques minutes, toutes ces voyageurs, j’ai compris par la suite qu’en fait ils étaient tous victime d’une arnaque… et tous des moutons à suivre le mouvement sans réfléchir. :/

Vraiment une arnaque au Laos ?

Post frontière Laos

Mes réactions

  • 1/ Cette personne qui a des airs de fonctionnaire (à l’aise en anglais)leur fait croire qu’il faut d’abord remplir un papier d’entrée au Cambodge « give me your passport and 40 dollars » pour que ça aille plus vite au post-frontière… Bon je ne vous cache pas, j’ai ri, je me suis moquée des voyageurs discrètement. Ces personnes n’étaient pas au courant du coût du visa au Laos  ni des démarches pour l’obtenir. C’était un peu méchant de ma part, je l’avoue. Au Laos le visa coûte 30 dollars US sur place. A qui iront les 10 dollars supplémentaires, devinez ?
  • 2/ Puis après quelques minutes d’attente, voyant que personne ne réagissait…j’en ai eu marre, je suis allée demander à un groupe de français. « Que faites-vous ? Pourquoi remplir ce bout de papier et lui donner votre passeport avec 40 dollars ? » Ils m’ont répondu qu’il fallait le faire, que c’était ainsi pour avoir son visa pour le Cambodge. Je lui ai dit que je vais passer pour la première fois cette frontière comme eux mais que je n’avais jamais entendu une telle histoire. Dans mon entourage, on me dit que c’est 30 dollars (en 2015), pas plus. Alors je leur ai répondu, que malheureusement je pense qu’ils aient été victime d’une arnaque.
Ils ont fini par comprendre, mais il était déjà trop tard pour eux. Ils ne peuvent pas revenir en arrière pour réclamer leur argent. Peur de se faire remarquer ? Peur de ne pas récupérer leur passeport ou de pouvoir sortir du Laos ?

Le tampon à 2 dollars US

Visa Laos

On monte tous dans un bus, puis on se dirige vers le post frontière au Laos. On descend tous du bus même ceux qui ont payé 40 dollars… ils doivent bien évidemment attendre au poste pour récupérer leur passeport et tampon de sortie du Laos. Ensuite ils pourront se diriger de l’autre côté de la frontière.
Nous, on fait la queue . Nous deux on n’avait pas payé 40 dollars car on avait déjà notre visa pour le Cambodge (fait en France). Arrivé à notre tour, on nous a fait payé un bakchich de 2 dollars car je n’avais pas vu que ma feuille de sortie (agrafée au départ) était arrachée du passeport…papier ou pas papier ils nous auraient fait payé 2 dollars quand même. Je n’ai pas cherché à comprendre j’ai payé au douanier, il me met mon tampon de sortie de territoire. C’est de la corruption !
Avec ce que j’ai vu, vécu et dit ici, alors oui c’est belle et bien une arnaque.

Une autre arnaque au Cambodge ?

Contrôle sanitaire

Une fois que la question de sortie du Laos s’est « résolue », on arrive juste avant le post frontière Tra Preng Kriene au Cambodge. Là, je vois une espèce de stand sous une tente avec 2 cambodgiennes en tenue d’officier qui font payer 1 dollar par personne pour une prise de température histoire de voir que personne ne soit « malade ». C’est étrange, car il y a juste un stand et un papier jaune avec des précautions à prendre au niveau de la santé écrit en khmer et traduit en anglais.
Deux voyageuses françaises s’énervent car elles ne veulent pas payer et crient à l’arnaque.
Je ne comprenais pas ce qu’il passait. Mais la personne qui s occupait de moi savait que j’étais d’origine cambodgienne et avec mon amie, elles nous a laissé passer (avec le sourire) sans payer. Est-ce vraiment de la discrimination ? Quand j’y repense, ce stand n’avait rien à faire là et avec le recul, il fait très suspect.

Le dernier tampon que je n’ai pas payé

Ayant déjà nos visas cambodgiens on passe pour un tampon d’entrée au Cambodge au post frontière alors que ceux qui ont fait leur visa sur place (ceux qui ont payé 40 dollars au Laos) ont dû payer 5 dollars de bakchich supplémentaires aux douaniers cambodgiens. Je les plains :/
C’est dans ces moments-là que je me dis que le fait d’avoir obtenu son visa en France un peu plus cher à l’ambassade, est un avantage, ça m’aurait éviter de « me battre » avec les douaniers.
Après avoir obtenus les tampons, nous attendons environ une heure devant un restaurant, ici on parle que le khmer. On attend les autres voyageurs qui doivent monter avec nous dans notre superbe bus de la compagnie Sorya, beaucoup plus confortable que les bus laotiens !
Bus Sorya

Arnaque Laos Cambodge bien connue, comment éviter ce genre de situation ?

  • Avant tout de partir en voyage, renseignez vous-vous bien sur le coût d’un visa à l’étranger et les démarches pour vous en procurer un. Vous pouvez consulter ces articles pour avoir plus d’informations pour un visa laos ou un visa Cambodge. Les sites des ambassades fournissent des informations à jour, vous pouvez également les consulter.
  • Certains sites et forums de voyage dénoncent ce genre d’arnaque, vous avez Google pour vous aider 😉 , attention toutefois à vérifier si les informations sont à jour. Vous pouvez consulter cette liste (non exhaustive) d’arnaques connues au Laos et au Cambodge pour vous informer d’arnaques courantes dans ces pays.
  • Enfin le meilleur conseil que je puisse vous donner c’est de rester courtois et surtout éviter de vous mettre en colère en public. Vous n’êtes pas chez vous, et c’est mal vu de s’énerver en Asie du Sud Est. Je ne suis pas adepte de la corruption et c’est bien un mal que je ne supporte pas dans la plupart des pays d’Asie du Sud Est mais parfois je me dis qu’il faut « jouer le jeu » et accepter car parfois on ne peut pas éviter les douaniers corrompus.

Et vous qu’avez-vous fait dans ce genre de situation ou que pensez-vous de ce type d’arnaque ?

Share on Facebook166Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Pin on Pinterest3Share on Tumblr0Buffer this pageShare on LinkedIn0Email this to someone
Le partage c'est la vie 🙂