Vue de Vang Vieng en montgolfière
Share on Facebook64Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Pin on Pinterest2Share on Tumblr0Buffer this pageShare on LinkedIn0Email this to someone
Le partage c'est la vie 🙂
« Ne passez pas par Vientiane, il n’y a rien à faire, vous allez perdre votre temps », voilà ce que j’entends souvent autour de moi. Cette affirmation n’est pas tout à fait exacte puisque dans tout voyage chacun est libre de vivre ses propres expériences. Qui sait peut-être Vientiane pourrait vous plaire ? Si ce n’est pas le cas, vous vous posez certainement la question de savoir quelles sont les activités à faire aux alentours de Vientiane, ce billet est fait pour vous.

Vang Vieng

Vang Vieng tubing

Crédit photo: Tubing à Vang Vieng http://wikitravel.org/upload/shared/f/fc/Vang_Vieng_Tubing_Rope_Swing.jpg

La plupart des personnes autour de moi parle de Vang Vieng comme étant un lieu à éviter car il y a trop de jeunes touristes qui y font la fête et ne respectent que trop peu le site. Oui on parle de débauche…de drogue, alcool et même parfois de décès… Des choses bien tristes dans un paysage superbe me dit-on.

Mais à en lire les activités que me propose mon guide papier préféré, on peut faire pas mal de choses à Vang Vieng: activités outdoor et visites de grottes etc. Et depuis 2012, le gouvernement a fait fermer des bars pour mettre fin aux rave-parties. Je vous ferai un retour dans un article pour vous dire si au bord de la Nam Song, Vang vieng est redevenu calme. Mais à en voir les photos qui circulent sur internet, j’ai hâte de m’y rendre pour faire de belles balades en VTT et pourquoi pas du kayak :).

Buddha Park

Xieng Khuan

Le Buddha Park ou Xien Khuan est un étrange site à découvrir à 25 kilomètres à l’Est de Vientiane. Vous ne rêvez pas j’ai bien employé le terme « étrange » car ce parc contient près de 200 statues en béton bouddhistes et hindoues. Vous en aurez plein les yeux c’est le moins que l’on puisse dire.
Quelle en est son histoire ? Je ne sais pas trop, je peux juste vous dire que c’est Bounleua Soulilat, un chaman-prêtre yogi qui l’a créé en 1958. Et ce qu’il y a d’intéressant à voir est le grand bouddha allongé et la grande citrouille en béton dans laquelle on peut visiter chaque niveau et et avoir une vue sur tout le parc si on arrive à aller au sommet. Je consacrerai un article pour les intéressés.
Pour se rendre:
  • A vélo ? Bien sûr que c’est économique mais allez faire 25 kilomètres de Vientiane sur une route en mauvaise état sous une chaleur écrasante. Je n’ai pas testé ce moyen de transport, et je ne pourrai vous en faire un retour;
  • Voiture: Les deux fois où j’y suis allée c’était en voiture… côté confort c’est top avec climatisation
  • Tuk Tuk, c’est possible mais là non plus je n’ai pas idée des tarifs
  • Bus n°14, au départ du Talat Sao (marché) – 5000 kips/personne/aller
Horaires: 8h-16h30 tous les jours
Tarifs: 5000 kips (0,60 euros)

Le lac Ngum ou Nam Ngum

Lac Ngum

Si vous n’aimez pas trop la ville, je vous propose un endroit calme et reposant à seulement deux heures de route de Vientiane: le lac Ngum.

 

La route n’est pas en bel état, que vous soyez en berline ou en 4×4 il faudra savoir éviter les nombreux trous et nid de poules que vous rencontrerez sur la route mais cela fait partie de l’aventure au Laos. Rien n’est parfait et les routes non plus !
Après avoir parcouru près de 90 km de Vientiane, lorsque vous emprunterez le seul pont sur la route, vous saurez que vous n’êtes plus très loin du lac Ngum qui est un affluent de la rive gauche du Mékong.
A ma grande surprise, je n’ai croisé aucun touriste. Aucun « falang » (étranger en laotien) dans les rues, pas de bruit dans le village où je me suis arrêtée, ni même dans les rues à quelques mètres plus loin.
Je dépose mes affaires à la guest-house et je repars visiter les alentours. Quel calme, quelle beauté le Laos…
Le lac Ngum est un lac artificiel qui a été crée en 1974 aménagé pour alimenter le barrage de Nam Ngum, son réservoir est situé au dessus du barrage. Il y a juste à côté une centrale hydro-électrique qui fournit de l’électricité. Au programme, balade dans les villages du coin et sur les îles pourquoi ne pas aller manger sur un bateau ? 🙂
Voici un aperçu en vidéo:

Le Lao zoo

Crocodiles au Lao Zoo

Dans ce zoo je n’ai pas croisé un seul touriste… Pourquoi ? Peut-être parce que peu de monde en parle.
J’ai pris le temps de découvrir les animaux du zoo, car oui j’aime les animaux ^^. Ce zoo se situe à près de 70 kilomètres au Nord de Vientiane dans le village Ban Keun.
De ce que j’ai pu voir, il y a pas mal d’espèces, mais j’ai eu l’impression que le zoo manquait un peu de moyens: les cages étaient pas mal abimées et certains endroits étaient sales. Ou peut-être est-ce dû aux pluies torrentielles durant la saison des pluies ? Cela ne m’a pas empêché de voir de nombreuses espèces et d’approcher une bande de crocodiles qui mouraient de faim… je consacrerai prochainement une page « galerie photos » avec les espèces rencontrées.
Horaires: 8h à 17h
Tarifs: Environ 8000 kips/personne ( 1 USD)
Si vous souhaitez revenir en ville, et voir que faire à Vientiane c’est par ici.
Et vous, si vous deviez choisir où iriez-vous ?

Share on Facebook64Share on Google+0Tweet about this on Twitter0Pin on Pinterest2Share on Tumblr0Buffer this pageShare on LinkedIn0Email this to someone
Le partage c'est la vie 🙂